Les signataires de l’appel à faire Front commun nous ont laissé des messages, autant de témoignages, d’éclairages à partit de parcours militants, politiques,humains différents, autant d’expériences mais qui appellent toutes à ce que tout soit entrepris pour éviter la catastrophe de la dispersion. A lire !

Marielle A. (44) – Citoyenne Syndicaliste communiste : Marre de leurs egos à tous ni dieu ni maître. Un programme pour le bien être social vite. Clair. Compréhensible par tous. La candidature est subalterne. Il est urgent de redonner de l espoir.

Juan Manuel R. (18) – ANC : Ne nous trompons pas!

Marcel B. (62) – “Président” association Front de gauche du Boulonnais””” : En 2011, nous avons créé une association (loi 1901) Front de gauche du Boulonnais ou chacun compte pour un. Statuts déposés en sous préfecture et adhésion individuelle pour être indépendant.

Sylvie T. (31) – Citoyenne communiste libertaire autogestionnaire : D’accord à condition de ne pas considérer le mouvement de La France insoumise comme “une” des composantes du rassemblement”

Marie L. (69) – Relayer les informations : Se battre pour faire évoluer et faire prendre conscience le Chao mener par le néo-liberalisme.

Michel D. (14) – retraité : nécessité absolue de se regrouper en vue d’une vraie gauche

Ariane C. (72) – Syndicaliste-candidate du front de gauche aux municipales 2014 au Mans : Besoin d’un rassemblement de la gauche alternative, écologique et sociale, sans concessions face aux politiques de la droite, du PS et délibérément anti FN.

Jean-Marie L. (17) – coseiller prudhomal : Peut-on réver!

Bernard O. (01) – Professeur de mathématiques : tenez moi au courant des suites de cet appel … et au niveau local … qui ? Où ?

Michelle Et Bernard L. (42) – Retraités E.N. Syndicalistes : Il faut aller au delà de “notre cercle”. Il faut reprendre le débat avec la population”

Bruno S. (69) – retraité CGT membre du Parti Communiste : La catastrophe pour toute la gauche est justement de partir divisé

André L. (06) – Naturaliste : Pour un renouveau politique de gauche qui arrête cette destruction du social

Carmelo D. (49) – instituteur-autoconstructeur BBC écologiste pratiquant : Oui pour un front commun mais pas avec une aveugle confiance; j’attends du prochain candidat le courage politique pour répondre à toutes les interrogation gênante comme ci-contre! le 6 septembre 2016 à l’attention des principaux responsables publics de la gestion collective de mon territoire locale et nationale concernant : la santé , le transport, l’environnement le premier ministre et le président de la R.F. Madame , Monsieur ; Par cette correspondance et suite à des observations anormalement réitérées dans le ciel de ma commune de résidence, je me permets po

Mamoun A. (75) – cadre : tres bonne initiative. Il est effectivement temps d’avoir un debat ouvert sur ce que doit etre la gauche et les idees qu’elle entend porter pour une societe democratique et plus egalitaire.

Hervé K. (76) – Chef Cuisinier : Pour la 6éme République …

Jean Pierre M. (65) – membre PCF : Oui à la France insoumise et à son programme l’Humain d’abord. Non à un soutien de Montebourg, Hamon où les frondeurs, on a vu le résultat de leur vote à l’Assemblée.,Oui je souhaite un candidat unique de toute la gauche radicale, pour impulser une dynamique capable d’être présente au second tour, la stratégie de JL Mélenchon , candidature en dehors du Front de Gauche, me semble une bonne stratégie, au regard que la gauche est assimilée par la majorité des gens, au gouvernement en place, avec la politique catastrophique qu’il a mené.

Thierry R. (13) – Technicien audiovisuel : Urgent de serassembler

Danielle L. (75) – sans organisation : Une citoyenne inquiète de l’attitude suicidaire de la “gauche de la gauche”. Je suis d’accord avec le texte de votre pétition et je la signe”

Hugues G. (98) – Retraité : Prenons notre avenir en main. Ne nous dispersons plus dans des luttes fratricides…. Merci

Bérénice B. (59) – Je suis présidente de FEMMES SOLIDAIRES et membre du front de gauche à HALLUIN : tout à fait d’accord avec votre analyse,Le plus important est le programme il faut sortir de l’austérité, arrêter l’évasion fiscale, créer une nouvelle fiscalité équitable, remettre la démocratie au centre, fini d’un président et gouvernement qui ne tiennent pas leur promesses et qui décident à la place des élus et du peuple. On ne prends pas les mêmes pour recommencer, donc des socialistes oui mais pas seulement critiques, mais qui veulent changer les choses.

Martine B. (13) – DELEGUEE SYNDICALE CGT : La France doit sortir du carcan européen qui a mis tous les pays européens à genoux. De plus, mettre en place la VI ème république. Il y en a assez que ce gouvernement brandisse toujours le 49.3 pour faire passe ses lois de façon anti-démocratique. La dernière en date la loi EL KHOMRI dite loi du travail. Cette dernière un maximum le salariat.

Alain V. (75) – Citoyen : Nous gagnerons.

jean yves l. (30) – directeur de centre social et culturel : il est grand temps que la gauche-la vraie- s’unisse

Bernadette C. (91) – citoyenne : oublions nos ego et élargissons le mouvement citoyen de jlm2017

Jean François B. (83) – CGT : ça prend tournure…

Sarah S. (75) – militante PCF : Ma boîte à lettres déborde… laissez-moi découvrir moi-même vos informations sur facebook

Guy P. (69) – Responsabilité : Enfin!

André T. (62) – Fonctionnaire : IL faut éviter un nouvel avril 2002, la Gauche… Réveillez-vous et rassemblez-vous afin d’éviter un marasme politique !!!

Olivier P. (91) – Militant PG, Membre de la scop ODASS, Militant France Insoumise : Chers toutes et tous, nous avons besoin de vos différences, de vos réserves, de vos critiques pour que la France Insoumise ne soit pas “l’objet privé” de JLM. A ce stade”

Gilles P. (39) – electeur : Ni Ni Ni Sarkosy Ni Hollande Ni Juppé Ni Le Pen Ni menteurs ni Voleurs Ni repris de justice ni repris de justesse

Baya F. (75) – citoyen : Stopper la folie des dirigeants de ce pays

Françoise R. (78) – adhérente au Parti de Gauche : Courage ! Continuez !

Marcel L. (27) – Ancien maire et ancien conseiller général de Gisors : Courage pour atteindre cet objectif !

Elisabeth L. (22) – citoyenne du monde : Depuis longtemps je réclame une union des forces de gauche (hors PS que je considère à droite même si le curseur a été déplacé pour nous faire avaler le contraire). J’ai de plus le sentiment d’une urgence . Si cette union ne se réalise pas, je crains qu’il en soit fini de la gauche pour très longtemps. Il faut réfléchir à cela et faire fi des désaccords pour s’entendre sur une plateforme de quelques idées essentielles. Il ne me semble d’ailleurs pas que dans les autres partis, fussent-ils d’extrême droite, il en est autrement. Mélenchon n’aurait peut-être pas dû prendre les devants mais il faut dire que rien ne bougeait. Il y a sûrement moyen de trouver des points d”accords avec lui. Et puis je vous assure qu’il y a une vraie attente à gauche et un vrai désespoir aussi. Alors faisons fi des querelles de partis ou d’égo. Merci”

Francine D. (54) – Enseignante : Tout faire pour éviter d’avoir à choisir entre Sarkozy, Hollande et Le Pen.

Dora O. (93) – employée : EN ESPOIR D’UN MEILLEUR AVENIR POUR LA FRANCE

Denis W. (30) – juriste : Vite, la sixième République

Laurent C. (04) – violoncelliste : l’union c’est maintenant demain il sera trop tard

Fabrice A. (13) – Économiste : L’histoire ne se répète pas, elle bégaie, ce qui est la répétition en pire. Si la crise de 2008 renvoie en termes historique, à celle de 1929, il nous faut donc éviter la “comédie” au sens de Marx. Au vu de la situation actuelle qui s’aggrave”

Gérard B. (34) – Enseignant : il est dommage que toutes les ”vraies” forces de gauche partent éparpillées pour les présidentielles …”

Éveline C. (82) – * My Contacts ::: Intellectuels soutien Mélenchon : Enfin une proposition concrète, intelligente, avec un potentiel évident d’efficacité ! Faits suivre et soyons nombreux à la signer . Eveline Charmeux

Georges D. (92) – Cadre supérieur : Président de l’Association du souvenir des familles de fusillés du Mont-Valérien

François L. (44) – Parti de gauche, vice président 44 canaux de bretagne : Arrêtons le massacre de la démocratie et cessons d’être la risée du monde! Ces primaires sont ridicules et montrent “ad nauséam” la nécessité absolue d’une sixième république. Unité populaire autour de la candidature de Jean Luc Mélenchon et des idées de gauche qu’il défend”,Unité à la base toujours, unité à la base et au sommet parfois, unité au sommet rarement! Tous derrière JLM, son programme me convient, sa manière de l’élaborer aussi et le programme est plus important que les personnalités, et en plus j’admire son courage, donc arrêtons les bataille d’égos (PS) ou les calculs boutiquiers (PC). La France Insoumise est la très bonne idée, pour une assise populaire, après la liquidation du front de gauche par des organisations, hélas irresponsables vis à vis des vrais besoins de notre peuple .

Éric G. (42) – Enseignant-chercheur, ENSSIB, Directeur de programme au Collège international de Philosophie : Pour que la rationalité et l’universalisme l’emportent sur les déraisons partiales et identitaires

Daniel F. (93) – Enseignant retraité : Je suis d’accord d’avoir un seul candidat commun anti austérité pour la présidentielle et les législatives. En tant que citoyen de gauche , je le souhaite vivement .Je souhaiterais que les citoyens engagés à gauche du PS ( communistes , socialistes critiques , écologistes , syndicalistes etc ) , dans ce combat élaborent ensemble un programme humain , social et écologique ) . Ensuite nous demandons à JL MELANCHON ( je pense le mieux placé à gauche du PS gouvernemental ) de porter ce programme devant les électeurs . Quant à la désignation des candidats pour les législatives , laissons les citoyens de chaque circonscription de désigner celui le plus connu , le plus combatif , celui qui défend le mieux ce programme .

Jean M. (76) – Économiste de l’Environnement, Chercheur, Docteur de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne : Chercheur,Universitaire

Julian B. (73) – musicien : merci

Françoise B. (07) – élue petite commune Drôme : Pour un large rassemblement à gauche sans les socialistes sauf si clairement en rupture du PS.

Jean-Marc S. (30) – PCF et Syndicaliste CGT : Le risque de voir un PS de droite ou la droite face au front national au 2ème tour est trop grand pour ne pas appeler à un rassemblement des forces de la vraie gauche progressistes avec pourquoi pas une candidature commune associée à un programme réellement tourné vers les classes populaires.

Roxanne A. (69) – Infographiste en recherche d’emploi : Ne vous divisez pas, nous avons besoin de construire une vraie gauche : sociale, du peuple, visant à réduire les inégalités et a promouvoir les rapports sociaux et la solidarité ainsi qu’une vraie dynamique de développement durable et de protection de l’environnement.

Raymond G. (80) – Retraité : “Ce qui ne me tue pas me fortifie” .La changement viendra peut-être après la catastrophe. L’insoumission ne dépend pas d’une élection”

Nicolas H. (55) – Syndiqué CGT, bibliothécaire : Qu’ils s’en aillent tous ! Rendons l’espoir aux gens !

Luc K. (80) – Citoyen – artiste dramatique : Que la raison prévale et s’impose !

Kaludine M. (34) – Citoyenne : Je signe, mais je n’ai auccun espoir. S’il y a réveil, il est un peu tard !

Serge L. (33) – simple citoyen : Désepéré par la situation actuelle de la vraie gauche ultime espoir : cet appel

Fabrice L. (13) – Ecrivain : Abstentionniste convaincu, je viens de lire les argumentations de cette initiative et je reste extrêmement réservé (suite à des expériences locales pénibles au PG Marseille) devant l’appui à Mélenchon. Mais je signe tout de même car je pense que c’est temporairement, historiquement, la seule solution. Je fais tourner. Affaire à suivre…

Patrick S. (71) – Maître d’œuvre bâtiment, secrétaire section PCF : Je soutiens cet appel car sans candidature commune c’est la Bérézina annoncée de la gauche de transformation sociale et écologiste, avec ensuite des années noires pour la très grande majorité de la population. Même si la candidature auto-proclamée et peu démocratique de Jean-Luc Mélenchon m’a quelque peu perturbée, je pense que dans la situation actuelle il peut être le candidat du rassemblement contre la droite, l’extrême-droite et la “gauche” néolibérale. Cela ne se fera que si JLM et ses amis de la “”France Insoumise”” (beau nom !) condescendent à débattre avec toutes les autres forces de la gauche de transformation sociale et écologiste pour établir un programme de gouvernement.”””

Catherine M. (29) – Professeur de Lettres – Philosophie : Parce qu’il y a en effet un candidat qui porte dans ses actes et ses discours nos volontés, parce que dans votre déclaration vous l’avez nommé ; et malgré des divergences entre nous, et peut-être avec lui, que nous pourrons mettre en débat, alors oui, je signe.

Paul R. (76) – Ensemble : Toute autre solution que cette unité serait suicidaire

Viviane O. (06) – particulier : voulez vous choisir entre droite extrême ou extrême droite au second tour?

Laurent O. (44) – Architecte : Pour les libertés le combat n’est jamais terminé. Culture des différences. Ouverture d’esprit

Philippe S. (59) – Auteur, réalisateur, producteur : Bon vent !

Isabelle S. (93) – Citoyenne : Je suis plus que d’accord avec un “front commun”. Comme au Québec”

François T. (06) – citoyen responsable : cassons cet inlassable alternance convenue entre les partis de gouvernement qui obère l’avenir de notre jeunesse en particulier et qui sert de courroie de transmission aux tenants de cette folle aventure du capitalisme financier qui déshumanise notre société en rompant le socle républicain qui repose sur les valeurs de fraternité, solidarité, liberté et de générosité.

Noel E. (64) – trésororier d’association : Podemos

Carlos W. (45) – retraité : J’ai peut aider dans des systèmes audio-visuels, graphisme, et techniques d’impression.

Judith V. (75) – Assistante : NA

Christian D. (34) – Ancien militant politique : Il faut vraiment que ceux qui ont combattu le Traité Européen se retrouvent. Sinon encore plus de citoyens de gauche ne voteront pas.

Yves L. (91) – philosophe et poète : Cet appel est d’une parfaite justesse et d’une opportunité majeure. Il exige de nous tous que nous redoublions d’effort pour aller au-devant d’un électorat désorienté et que les médias dominants abusent , en mettant à sa disposition tous les repères historiques et politiques lui permettant d’apercevoir clairement les enjeux et les périls de la situation actuelle.. C’est dans cet esprit que je soutiens pour ma ma part la candidature de Jean-Luc Mélenchon , en espérant qu’elle puisse précisément être porteuse de ce Front commun qui s”impose de toute urgence, et dont il me semble qu’elle en est la colonne vertébrale la plus fiable.

Henriette D. (71) – retraité : il nous faut donner plus d’ampleur à cette pétition et la faire connaitre autour de soi

Jacques G. (34) – Directeur d’hopital en retraite – CGT : Face à la droite décomplexée, l’extrême-droite menaçante et la “trahison” du PS”

Jean B. (38) – La France insoumise : U N I T E ! ! !

Jacques B. (93) – Professeur de philosophie en retraite : Tout à fait d’accord avec ce texte( à creuser, enrichir) malgré ma déception en ce qui concerne l’attitude de J L Mélanchon pour lequel j’avais voté en 2012!!!!!

Patrick B. (75) – Retraité : Il faudrait que le processus du rassemblement, décentralisé/centralisé, populaire et du peuple, et sur mode de décision démocratique, que sera ce rassemblement demandé par cet appel, préfigure ce que sera le rassemblement pour faire assemblée constituante d’une nouvelle République. PB

Michel P. (05) – Historien : Croire à l’improbable et juste pouvoir dire qu’on n’a pas “rien fait” pour qu’il devienne possible…”

Yves D. (42) – Délégué syndicale CGT : Pour une VRAIE politique de gauche à l’opposé de ce qui se fait en Europe depuis 30 ans !!

Jean-Luc C. (33) – conseiller du salarié CGT : sans oublier NPA et LO

Marc V. (74) – Simple citoyen agé, mutualiste. : Enfin!!!!!

Jacques D. (24) – retraité fonction publique : il faut y croire sans faille, tout n’est pas perdu on peut y arriver

Marie A. (93) – Syndicaliste : La seule solution est de se rassembler, de faire un front commun pour se faire entendre, être plus fort . soyons unis face à cette puissance dévastatrice.

Christian H. (92) – syndicaliste de base : Assez tergiversé, assez de bla-bla, tous pour la candidature seule crédible aujourd’hui, celle de Jean6Luc Mélenchon

Michelle L. (‘) – retraitée membre du PCF : situation déplorable pour tous les partis de gauche (la vrai gauche)

Jean S. (49) – Particulier : Je soutiens cette initiative à 200 % !

Jeanlouis T. (11) – sympathisant : Je ne peux présentement m’engager à une activité concrète, mais je soutiens cet appel.

Alain C. (66) – syndicaliste et mutualiste : OK pour le front commun

Christine P. (29) – membre ensemble! : Oui à un outil rassembleur qui nous donnera envie de nous engager sur ces présidentielles, car il le faut. Je souhaiterais que M. Mélenchon intègre cette démarche car malgré sa façon de procéder ces derniers temps, il représente, suite à tout le boulot qu’il peut abattre dans une campagne, celui que je choisirais pour continuer le combat.

Joel L. (17) – retraité membre du pcf : ok

Serge C. (94) – REtraité : TOUS pour UN, UN pour TOUS

Jean-Louis S. (57) – fonctionnaire européen, responsable syndical : Les périodes antérieures nous ont appris que seul un front commun de la veritable gauche était de nature à faire avancer les attentes sociales légitimes de notre pays. Aujourd’hui, face au détricotage à marche forcée du PS, qui fait suite aux conséquences désastreuses de la politique de Sarkozy, nous devons nous regrouper. L’élection présidentielle, ainsi que les élections législatives représentent un enjeu exceptionnel pour la réussite d’une politique véritablement sociale tant attendue par nos concitoyen(e)s qui sont en mal de vivre aujourd’hui, mais pas seulement. Il convient en conséquence de faire barrage aux forces libérales et ultra libérales qui se sont passé le relais depuis trop d’années, sans oublier le front national dont la politique serait catastrophique pour notre pays. Face à cela, le courage politique doit bouleverser cette donne et je reste résolument optimisme qu’il est possible d’y arriver. Osons qui sommes nous contre les forces du fric et ceux qui les

Roger L. (14) – Prolétaire honoraire… 😉 apprenti sidérurgiste avant l’âge de 14 ans. Société Métallurgique de Normandie (démantelée). Professeur agrégé hc honoraire, discipline génie mécanique-productique, Éducation nationale. Militant associatif enseignement cultur : Merci pour cette belle initiative unitaire à gauche. Avec le mouvement pour la VI ème république j’ai fait le choix des Insoumis… Nuit debout, Merci patron, Demain sont des marqueurs d’espoir … Comme je le dis autour de moi, si vous connaissez un candidat ayant un programme aussi bien que celui-là : discours de la fête de l’Humanité https://www.youtube.com/watch?v=KUAklxsZRsk donnez-nous le lien hypertexte, pour étudier son projet avec attention afin de faire une analyse comparative ! Pour l’instant, JL Mélenchon est le meilleur candidat, il se détache d’un peloton empêtré dans la nébuleuse des primaires ! Pour mon ultime participation à un scrutin présidentiel, (à cause de mon âge qui augmente beaucoup plus vite que les salaires des plus pauvres…;-) je voudrais que l’on renverse ce capitalisme fossoyeur de l’humanité. Au fait, lisons tous Bernard Friot et adoptons le salaire à vie pour notre programme Front Commun ! JL Mélenchon a eu raison de proposer sa candidature

Guy B. (02) – membre d’ENSEMBLE ! , ancien responsable syndical : Il n’y a pas que les dirigeants politiques du pays à ne pas être à l’écoute de leurs électeurt-trices !!! Que l’intérêt commun prime réellement ! Vous autres citoyen-ne-s dont votre poids est déterminant dites-leur !

Therese B. (94) – Nous sentir collectivement responsables : l’argent doit aider à promouvoir la paixL L’intelligence et la compassion mènent à la sagesse et permettent le dialogue L’avenir passe par le dialogue et la réconciliation.

Pascal G. (77) – Délégué syndical CFDT : Je soutiens à 100% cette initiative

Camilo S. (64) – Auteur-Producteur : En 2017, une seule solution : Jean-Luc Mélenchon.

Pantxika C. (64) – Professeure : On essaie d’y croire mais c’est bien difficile. La guerre des égos fait rage.

Eliane G. (92) – aucune : J’en ai tellement assez que je ne me dérangerais pas pour voter ! ….. il a gagné ça en plus, une France si peut accueillante, la France du Chômage, où tout le monde est à la peine , rien a faire, je ne vais pas être complice de cette France là . Où sont passé les droits de l’homme ? Tout le monde dans le même sac, droite ou gauche c’est du pareil au même alors on est gavé de discours

Eliane S. (91) – Electron libre : Bonsoir, Ce qui est dommage c’est que vous fassiez cet appel peu de temps avant les élections législatives et présidentielles mais bah, il y a du boulot et je suis volontaire à m’engager car je déplore depuis de nombreuses années le manque de cohésion de nos forces politiques de gauche que j’appelle des “querelles de clochers”. J’en suis venue à désespérer du genre humain donc”

Leïla C. (94) – Directrice de Théâtre retraitée : Réserves sur certains points avec JL Melechon. Mais la situation politique impose cette position.

Gabriel B. (06) – citoyen : Bien que très dérangé par le coup de force de JLM …. Je signe quand-même faute de mieux………..

Daniel G. (44) – syndicaliste retraité : Oui, il faut tout faire pour s’appuyer sur la dynamique de l”Humain d’abord” en l’actualisant.”””

Robert J. (83) – Retraité : Rester unis et faire front !

Ghislaine G. (17) – retraitée : C’est ce je crois être la solution dans le contexte actuel, toutefois cela appelle un projet et l’engagement pris par celui ou celle qui représentera ce rassemblement.

Christiane C. (09) – membre du front de gauche, initiatrice d’un groupe d’appui : Pour changer enfin de République, pour en construire une vraie, c’est-à-dire une République œuvrant pour la liberté l’égalité, la fraternité de l’ensemble des Humains.

Daniel G. (92) – animateur section PCF Chaville : Oui, il est fondamental que tous les citoyens anti austéritaires qui ont lutté contre la loi travail El-Khomri se retrouvent ensemble sur un contenu avancé autour de candidatures communes tant aux présidentielles qu’aux législatives.

Jean-François B. (66) – Retraité militant : La multitude de candidatures de gauches soi-disant “radicales” est organisée depuis plus de 40 ans”

Jean-Louis P. (39) – Président de SIVOS : INITIATIVE PLUS QUE SALUTAIRE POUR UN MONDE VIVABLE!!!

Xavier M. (34) – Prof hist et géo en collège (CGT éduc action). : Même si elle est courte, la liste de toutes et tous les signataires identifiés devrait être publique (sur la base de l’accord desdits signataires).

Lorenzo R. (86) – éco-concepteur, secrétaire de Citerre-Terra Villa : Convaincu que seul une large convergence citoyenne, rassemblant le peuple de gauche autour de tout ce qui nous rassemble, peut permettre de faire barrage à la dérive ultra-libérale, voir fascisante, de notre société. Il faut retrouver le sens de l’Humain, de la civilisation, de la fraternité, des idées généreuses.

Carol I. (07) – aide-soignante et militante CGT : il est où celui ou celle qui incarnera l’intégrité, la compétence, la sincérité et saura mettre en confiance pour que à nouveau on puisse y croire! tous ensemble pour faire front ok! de toute façon on n’a pas vraiment le choix!

Sophie G. (94) – Militante communiste : Je signe l’appel pour le rassemblement des forces de gauche autour de la candidature de JL.Mélenchon, en espérant que le principe d’un programme commun fort, inspiré de l’humain d’abord et qui s’inscrive vraiment dans les préoccupations de chacun puisse émerger…loin de la xénophobie, du repli sur soi et des discours identitaires dangereux actuels… J’estime que la gauche doit se situer au plus près des vrais problèmes de société et que l’immigration ou la culture de la peur à travers la surenchère sécuritaire ne sont que des écrans.. Alors oui au rassemblement autour de Mr Mélenchon, à la seule condition qu’il ne fasse pas cavalier seul et soit capable d’être vraiment le représentant de tous et pas de sa seule voix…

Jean Louis D. (05) – Consultant en management : Rejoignez les 130000 qui supportent déjà JLM2017

Marc M. (93) – Syndicaliste CGT : Assez des tergiversations, n’attendons pas la fin des joutes du ps et d’eelv pour construire un puissant mouvement 100% à Gauche qui organise les candidatures de la présidentielle et des législatives dans l’intérêt des travailleurs, des créateurs, des exclus, des minorités, pour défendre un grand projet solide alternatif au libéralisme et au fascisme: contribuons à l’avenir en commun! Ne trainons plus, car les forces de l’argent, elles, sont déjà en marche,… contre les intérêts des travailleurs! Partage des richesses, rtt 32h, retraite à 60 ans, Sécurité sociale à 100%, écologie, nouvelle république et démocratie,… tant de sujet où nous avons tous tant à proposer pour une société de l’émancipation et du partage. Syndicalistes, militants associatif, politiques, associons-nous dans le respect de nos différences pour construire et battre la droite, l’extrême droite et les libéraux de “gauche”. “””

Alain S. (31) – Syndiqué CGT : Oui à un front commun des classes populaires.

Jacqueline T. (31) – ENSEMBLE31, ALTERNATIBA31 : pour rappeler à JLM que l’atelier constituant permet de faire vivre la démocratie,projet MIEUX VIVRE ENSEMBLE pour répondre au “mal logement”” ”

Alain P. (17) – fonctionnaire d’état : A babord toute!

Muguette C. (40) – sympathisants active : Il s’agira d’être constructifs, inventifs, judicieux, pour être persuasifs… solidairement nôtre

Jean C. (40) – Individuel : Pour une 6eme République

Christian L. (13) – Sympathisant : Passons au dessus des guéguerres d’égo et changeons les habitudes en proposant une équipe représentant les diverses sensibilités qui travaillera sur un programme de synthèse bâti à partir de “cahiers de doléances”. Tergiverser c’est donner sa voix au capitalistes et autres libéraux.”””

Marie-Noëlle T. (58) – syndicaliste CGT : Oui, il y a intérêt à se réunir sinon on va droit au mur !

Pierre B. (06) – Professeur retraité : Front Commun à tout prix

Michel G. (31) – A privilégier avec séreux : Pas d’ego s’unir absolument

Jacques V. (30) – militant : Un front commun, OUI, si c’est contre le PS, il y aura un candidat du PS donc aucun candidat de gauche au 2ème tour avec le choix entre le FN et le PR. Je refuse de me résoudre à cette éventualité.

Jean Claude L. (64) – orga : Pour un projet de société de gauche clair et complet et qui soit réellement appliqué

Roger M. (38) – Cadre Sup retraitré FT : Signer une pétition, c’est mieux que rien, mais ce serait mieux si il y avait plus de militants au PCF, et avec le PCF.pour militer au quotidien et faire vivre et diffuser en permanence les arguments de la lutte des classes. Mais à force de regarder ce parti de haut et de ne faire appel et reconnaitre ses militants que lorsqu’on a besoin d’eux au moment des élections pour faire le boulot (N’est-ce pas monsieur Mélenchon?), la droite qu’elle soit rose ou jaune ou extrême a des boulevards que lui balisent les forces de la finance et du MEDEF. Seulement voilà, deux générations de salariés, clients consommateurs des acquis sociaux depuis le Front Populaire deviennent un sérieux handicap pour le bien-être du citoyen du XXI ième siècle.

Jose M. (76) – Militant associatif : Pour en finir avec cette monarchie présidentielle.

Guillaume D. (66) – Cheminot : Courage…

Nolwenn L. (31) – comédienne : Pour un monde plus humain, partage des richesses et accueil bienveillant de tous nos frères et soeurs qui traversent les frontières pour un monde plus juste de paix et d’entraide!

Daniel C. (56) – Responsable départemental PCF : On n’a plus ni le temps, ni le choix!

Jean A. (97) – ancien syndicaliste et actuellement membre d’associations : changeons l’avenir qu’on veut nous donner,faisons la notre.

Israel G. (75) – pcf : Restons!

Dimitri S. (36) – Retraité membre du PCF : Je souhaite qu’il y ait qu’un seul candidat représentant la gauche alternative.

Pascal P. (74) – tecnicien territorial : Beaucoup trop de gens souffrent de cette politique ultralibérale. l’union de tous pour sortir de cette crise capitaliste est nécessaire au delà du Front de gauche, de la France insoumise des socialistes pas d’accord avec Hollande, des communistes, des écologistes, des non encartés mais épris de justice sociale, de tous ceux qui ont luttés contre la loi travail… Je soutiens la candidature de Jean Luc Mélenchon, mais je pense qu’il faut aller au delà de ce mouvement qui regroupe 120 000 personnes. Oui faisons front commun face à la richesse insultante de quelques uns face aux 10 millions de pauvres en France, élaborons un programme politique ambitieux antilibéral, écologique social et mettons nos connaissances nos solutions en commun !!!

Denise P. (26) – simple adhérente PCF : souhaite une solution de candidature unique sur un projet commun

Didier V. (34) – Ingénieur : Los pueblos unidos jamás serán vencidos

Gerard D. (50) – ancien Secrétaire Départemental PCF50 : L’intelligence politique est de tout faire pour rassembler celles et ceux qui ne se reconnaissent plus dans l’ action politique qui tourne dos au progrès social et à la démocratie au service de l’humain en priorité quel qu’en soit le prix à payer au système économique et social inféodé aux puissances de l’argent. Il est lamentable de voir le spectacle indécent des candidatures à la candidature pour devenir le représentant de la gauche à la présidentielle , en fait chacun se croit meilleur que l’autre , l’intérêt général , la nation , les enjeux de la planètes sont oubliés , plus ils ont d’orgueil, de vanité et d’arrogance moins ils ont de talent . IL EST URGENT DE METTRE L’INTELLIGENCE en commun , le CNR en fut en son temps un exemple Je signe pour dire stop ….soyons intelligents

Guy K. (04) – Citoyen syndicaliste : S’unir oui, mais à condition que ce soit dans le but de construire un VRAI CHANGEMENT.

Antoine B. (44) – instit : Pour donner une chance à la vraie gauche d’être au second tour

Claude S. (78) – inactif EDF-GDF : comme en 1946 il faut renationaliser nos énergies (remettre à l’étude la centrale nucléaire au strontium -4% de déchets ultimes-pas de co2) développer “ASTRID” (centrale 4ème génération permettant de bruler nos 250.000 tonnes de déchets actuels – moins 2.500 tonnes que les Russes sont prêt à nous reprendre gracieusement!!! on se demande pourquoi… eh bien parce qu’ils sont également sur le projet ASTRID… ainsi que les Chinois”

Jean-Marc K. (36) – Syndicaliste CGT et adhérent du PCF : J’invite celles et ceux qui veulent un front populaire et citoyen, à ce rallier à ce front commun. Faisons de nos convergences une force alternative au système libéral qui nous est imposé depuis 1948. Oui pour une alternative politique même difficile, elle sera toujours meilleure que tout ce qui nous est proposé à droite et au ps.

Pierre B. (45) – enseignant retraité, militant de gauche : Afin d’en finir avec ce pouvoir qui se dit de gauche et fait la pire politique de droite, faisant ainsi monter dans l’opinion les idées haineuses du Front national. Afin d’en finir vraiment avec cette 5ème République et ce mode électoral trompeur qui nous force à voter pour le moins mauvais, et qui nous conduit au pire.

Patrick B. (54) – RETRAITE : IL N Y A QU UN FRONT COMMUN QUI PEU DONNER DE L ESPOIR ET PEUT ETRE LA VICTOIRE sinon nous regarderons encore et encore gagner les mêmes menteurs

Lucien B. (20) – Syndique retraite de la CGT ,adhérent du PCF : Il faut un contenu,une autre république pour chànger la donne vraiment. Sinon?

Jean-Michel C. (97) – Parti de Gauche / SNES : Créons un avenir en commun pour éviter le chaos réactionnaire.

Christian S. (33) – Postier retraité ex syndicaliste : Un pour tous….tous pour un 2017

Gilbert D. (41) – individu : Être divisés, c’est permettre à d’aucun de régner sur notre dos ! ,”diviser pour régner” est hélas toujours d’actualité”

Bruno D. (75) – guide conférencier : Jean-Luc Mélenchon a tort de faire cavalier seul ; mais Pierre Laurent devrait se rendre compte que sa façon de parler donne envie de dormir… C’est fondamental d’être un bon orateur ! avec le danger de penser qu’on est le meilleur comme Mélenchon… Le problème de cette élection est qu’elle est plus vécue depuis des années comme une manière de mesurer sa cote politique que comme une occasion de prendre ensemble le pouvoir pour essayer de changer la société, afin de créer un nouveau monde de partage. Mais justement le sens collectif se marrie mal avec le principe même de l’élection présidentielle…

Thomas M. (91) – DR CNRS : Il faut impérativement que la vrai gauche se réunisse!,Il faut que tout vrai gauche d’abord et après le monde entier s’unisse contre le capitalisme financier déchaîné!

Imhotep G. (13) – Artiste : Au secours Taubira , y’a Mélenchon qui va nous envoyer dans le mur !!!!

Guy J. (78) – infirmier : le lberalisme quelle salopris….un auteur a dit que ce putain de liberalisme a toujours co nduit a 2 choses..la guerre civile la catastrophe économique voila nous arrivons tranquillement vers ce chaos reagissons avant d etre tous depossede de tout ce que nous avions la liberté le confort un travail un accès gratuit aux soins a l education etc etc

Michel L. (42) – Musicien écrivain : Il faut que le fleuve ressorte de son lit !

Didier L. (31) – Chomeur : En bas on veut une vraie gauche de gauche unie!

Henri B. (53) – retraité : je voudrais un programme social que le candidat appliquera éducation, santé, logement, plus d’égalité et de justice sociale prendre dans paradis fiscaux et faire une nuit du 4 août

Nicole M. (30) – au chomage : Dégoutée de la politique, j’espère que vous rallierez du monde!

Caroline D. (64) – tca : pour une liberte du droit de vote

Patrick B. (93) – Formateur : Que veut dire : ” il serait (… ) irresponsable de ne pas prendre acte de cette situation” à propos de la posture actuelle de Mélenchon ? Si quelqu’un veut m’apporter sa lumière”

Maurice B. (75) – Praticien hospitalier – pedopsychiâtre : Il s’agit de mon frère qui, n’ayant ni PC ni téléphone portable, m’a priée de signer pou lui. Est-ce possible?

Jean-Francois O. (76) – adjoint au maire du houlme, membre du pcf : une candidature unique oui, mais un vrai programme commun, pas un minimum attrape-tout.

Annie M. (84) – Secrétaire : Sans l’union des gauches de la gauche, nous ne nous en sortirons pas. Il suffit des votes par défaut, ce n’est plus possible. Sans représentant des idées de gauche alliées et des écologistes je ne trouve aucun représentant de mes idéaux donc je ne vote pas. L’union est indispensable à gauche.

Dominique L. (11) – citoyenne Française : Je souhaite ardemment une réunion de la Gauche et ne plus être déçue comme je le suis depuis par Hollande qui, accompagné de Vals, mène une politique de droite sans aucune vergogne.

Claude R. (83) – REALISATEUR : Une seule solution, l’unification!

Marcelle C. (20) – Militante syndicale retraitée : Pour un large rassemblement des gauches …. Question de survie !

Abdelkader S. (34) – responsable syndical section retraités, militant pcf : il y a urgence a se réveiller pour faire face a la peste et les trahisons

Christiane M. (04) – citoyenne : L’union des forces de vraie gauche c’est évident !

Martine P. (59) – retraitee, syndicaliste, et citoyenne : Regardons ensemble sur ce qui peut nous unir, et ouvrons le débat sur nos divergences. Si il y a un LEADER lançons le, je ne veux pas être responsable de l’extreme droite au pouvoir. Je veux garder l’espoir….

Jack T. (85) – retraite syndique cgt depuis 1950 : evitons la catastrophe annoncee si le rassemblement ne se fais pas.!!!!!!!!!!!!

Catherine C. (34) – Aucune : Il faut espérer jusqu’au bout !!!

Marianne H. (40) – sympathisant de gauche : Pour qu’une vraie gauche revienne !

Michel C. (59) – syndicaliste : tres bonne initiative , il faut réveiller le peuple de gauche , particulièrement ceux qui sont pour le moment pret a s’abstenir

Raymonde B. (92) – Economiste : Il serait bon d’éviter le neo-liberalisme de sévir pendant les 2 générations à venir

Philippe S. (75) – Comédien : Tout pour combattre le F haine !!!

Lucienne B. (34) – retraitee : j’espére que ce message obtiendra beacoup de signatures car il est grand temps qu’une decision soit enfin prise

René H. (40) – professeur des écoles retraité : Pour que Macron ne soit pas le représentant d’une France socialiste éreintée et que je puisse voter en faveur d’un vrai candidat de gauche.

Claude D. (94) – Enseignante retraitée : Une large union des citoyens de gauche est indispensable dans l’immédiat et pour préserver l’avenir.

Claudine R. (25) – membre d’Ensemble ! Franche-comté : Pour l’espoir ! On ne fait rien avec le pessimisme !

Gerard B. (38) – militant associatif : MERCI POUR CETTE INITIATIVE

Yvon C. (93) – Référent des habitants du quartier centre ville à Aubervilliers : Que vive la gauche, celle qui ne trahie jamais ses valeurs

Jean-Pierre A. (78) – Retraité de l’Education Nationale : L’isolement le regard fixé sur le rétroviseur serait suicidaire. Il faut engager un long travail progressif pour construire de nouvelles convergences en dépassant les seules préoccupations électorales.

Allain L. (32) – Retraité agricole Membre du PCF : D’accord avec front commun, contre la dispersion de la radicalité

Josse M. (31) – neant : il me semble que nous devrions tous nous rassembler autour de Mélenchon . Même si on n’est pas tout à fait d’accord avec chacun de ses propos et des éléments de son programme, lui seul a l’envergure pour entraîner un vrai rassemblement . Dans la conjoncture, on n’a pas le choix .

Jean-Pierre D. (14) – ENSEMBLE : Il faut faire face à la menace national socialiste avec responsabilité

Bernard D. (10) – Retraité à Rabat Maroc : Se bouger , trouver des alternatives au parti socialiste qui n’a réussi qu’à poursuivre la politique du gaulois Sarkozy et qui sera sans aucun doute éliminé au 1er tour de la presidentielle !

Louis P. (04) – Retraité : Changer de constitution dès que possible !,De toute façon il faudra que cette mascarade d’élection présidentielle au suffrage universel direct soit la dernière.

Bruno N. (17) – retraité ieg : pour une vraie gauche enfin, puissante,unie, novatrice

Gérard C. (91) – retraité de l’aéronautique syndiqué CGT : c’est la solution pour pouvoir voter enfin pour l’espoir et non contre la droite ou sombrer dans le silence du vote blanc , du laissé faire…

Angiolo A. (12) – MEMBRE DU PCF : OUI URGENT DE PRENDRE LA PAROLE EN TANT QUE PEUPLE ET DE DENONCER LA CENSURE ANTI PCF ANTI CLUB DES 3 QUE LE MEDEF A ADOUBE . LE FN LE PS GOUVERNEMENTAL ET LES DROITES QUI NOUS PRIVENT DU DEBAT ET CACHENT LES VRAIES CHOIX A FAIRE DANS LA CLARTE ET SANS AUTO PROCLAMATIONS DE CANDIDATURES DISPERSEES VOIRE REDONDANTES .

Jean L. (19) – pcf depuis 1949 : il est urgent de construire un large rassemblement pour combatre la droite et son extrèmeavec un programme social digne de notre époque.

Jean-Luc L. (44) – militant LDH : y’a du boulot !

Claudie A. (84) – militante communiste : Convaincue que l’union fait la force

Raymonde N. (34) – Graphiste retraitée : J’ai 70 ans dans 10 jours et je veux avoir le bonheur de goûter enfin à ce rêve d’une gauche unie après toute une vie d’espoir et d’attente. Je veux moi, avoir cette joie que n’ont pas connue mes parents, ni mes grands parents qui, après tant de sacrifices et de luttes, sont partis en nous léguant cette petite lueur d’espérance…

Cyril O. (13) – free lance : Je ne sais si cela servira a quelque chose mais je sais que je ne veux plus de cette république.. Seul Mélenchon propose de quitter la présidence après la tenue de la constituante… Et les autres ? Non … ils sont bien trop occuper a ce tirer dans les pattes pour réfléchir a un autre paradigme… Il préfère se dire que tout va bien et que si ils ont le pouvoir ca ira mieux encore… pour eux et seulement pour eux. Alors franchement l’élection pour moi …prrrt du flan. Seul Mélenchon pourrais renversé la Vème république (si il tiens vraiment parole). Alors ce que j’en dit…

Gaby Et J.Louis C. (83) – FO…. : Nous sommes devenus trotskystes pour rester communistes !

Julien F. (31) – Apartidaire : Faire front commun, c’est s’opposer à toutes les formes d’intolérance et d’obscurantisme politique, mais c’est surtout proposer une alternative de gouvernance citoyenne digne des espoirs soulevés par le programme ‘L’humain d’abord”. ”

Jf S. (13) – citoyen syndiqué échaudé : hors de question de voter PS, même pour un “frondeur” ni aux législatives et ni à la présidentielle”

Jean-Jacques C. (06) – Retraité mutualiste : Il était temps…

Michel B. (35) – néant : Tous ensemble !

Jean Claude C. (77) – retraite sncf militant pcf et cgt : Tout faire pour atteindre notre objectif

Alain F. (10) – retraité : Pour ramener nos camarades à la raison, et lancer notre candidature FDG porteuse d’espoir pour le peuple

José R. (84) – Retraité : Enfin une initiative salutaire, la Gauche souffre depuis longtemps d’une incapacité chronique à se rassembler sur l’essentiel et d’une propension à se déchirer sur des broutilles politiciennes et/ou égotiques. Ce mal résulte la plus part du temps d’une quasi absence d’éthique politique qui fait de l’élu un monstre sacré inamovible et inassouvi de pouvoir. Cet indispensable “Front commun” doit veiller à éviter le piège Syriza qui a propulsé l’imposteur Tsipras au pouvoir en Grèce. C’est là ma plus grande crainte. Bien à vous tous les signataires”””

Jean-Marie K. (91) – citoyen tout simplement : Je vous félicite de cette initiative, il était grand temps. Il faut en sortir avec des réponses du 20 ème siècle, les élections ne sont plus uniquement une affaire d’appareil, ce qui a fait défaut au Front de Gauche, ne pas permettre aux citoyens d’adhérer directement et être représentés. Le 21 ème siècle c’est reconnaître le rôle important des citoyens dans la société , il n’appartient plus aux partis , mouvements de décider seul,et de nous servir sur un plateau le bon candidat. cela ne les mets pas en cause bien au contraire, mais ils ont peur d’être dépassés, de ne plus être les guides, les penseurs et les professeurs. C’est pourquoi, je signe pour une candidature citoyenne .

Raymond R. (13) – adhérent PCF : C’est , en effet, la seule solution encore possible.

Yamine G. (74) – Membre du PG : Au-delà des divergences somme toute mineures, toutes les forces de la vraie gauche doivent se rassembler (EELV, PC, Ensemble, NPA, LO, etc.) pour faire front commun contre l’alternative LR-FN qui se présente. A 7 mois de l’échéance il est trop tard pour tergiverser : Jean-Luc Mélenchon a la surface, l’expérience et l’impact médiatique d’un candidat qui peut gagner. Et surtout il porte un programme dans lequel nous nous retrouvons tous, à quelques détails près. Soyons raisonnables et faisons bloc dans ces temps de péril !

Michel D. (64) – Retraité et complètement déçu : Faire vite et fort

Ludovic K. (12) – technicien informatique : le nombre fait la force

André T. (33) – retraité : pour changer la vie des plus fragiles

Gil R. (13) – Ingénieur : Si seulement… en même temps nous récoltons aussi ce que nous avons semé. Nous avons tous notre part de responsabilité dans la déliquescence de la société française. Les communistes aussi par leur manque de courage il y a quelques temps quand il s’agissait de refuser l’inacceptable sous prétexte de conserver un réseau d’élus, j’en ai encore de la rancoeur. Mais de l’espoir toujours, de la passion toujours, de l’envie toujours.

Fabrice T. (44) – membre du pcf : Il reste a concretiser tout ca…

Jacques André C. (20) – cégétiste et soutien pcf : Forza u front commun !

Georges Yoram F. (67) – psychiatre gymonopédiste : Notre Mer Notre Mer qui es si bleue Que ton Nom soit partagé Que ton horizon nous fasse renaître Que ta volonté et ta miséricorde nous acceptent Offre-nous aujourd’hui notre Triton de ce jour Comme une trompette de la renommée Et non plus comme un cercueil Pardonne-nous nos défaites et nos deuils Comme nous pardonnerons à nos bourreaux Et ne nous soumets pas aux quotas Mais délivre l’ Europe de ses peurs et de ses carcans Georges Yoram Federmann Strasbourg 20 mai 2015

Odile L. (84) – retraitée EN. Bénévoles SPF. Accueil de jour CAVAILLON. : Je veux bien nous rassembler mais pas sous les fourches de Mélenchon!! Faites pour le mieux! Odile Lerebours

Robert M. (24) – militant PCF : VOTEZ MELANCHON

Georges L. (31) – Cadre retraité PTT : Non à la fascisation de la société française Non à la régression sociale Elle se combat disait Krazucki Non à l ‘Otan il faut en sortir Non à l ‘Europe du capital Non à l’instrumentalisation de la peur Non au social-libéralisme de Hollande-Valls Sapin Non au racisme et à l ‘islamophobie Tout ceci représente un beau programme pour s’unir et construire autre chose de plus humain

Laurent D. (24) – secrétaire du syndicat CGT-CD24 : Je soutiens cet appel à titre individuel et je souhaite m’engager dans la campagne pour soutenir le mouvement de “la France insoumise” qui correspond à mes valeurs”

Pascale N. (73) – ex militante communiste : Je veux un Front de Gauche fort et uni !!!

Yves C. (06) – Cadre d’entreprise : Il faut toujours une utopie, un rêve pour avancer !

Antnio B. (30) – retraité : Adhérent Pcf

Mina L. (90) – Adhérente PCF : Oui il faut que tous ceux qui veulent que la France retrouve ses valeurs de progrès, de fraternité, de non intolérance, de vivre ensemble dans la paix et le bonheur fassent front por combattre cette bête noire qui avance à grand pas en Europe et dans le monde

Christian C. (13) – membre du pcf : Bon courage

Michel G. (04) – maire adjoint : etre intelligent pour une alternative de gauche pour un monde de justice sociale et de paix

Michel C. (26) – membre du PCF : Nous avons besoin d’une vraie politique de gauche et, dans le contexte actuel, d’une candidature unique pour l’incarner!

Daniel C. (83) – La France insoumise : L’union, oui mais sans les fossoyeurs de la gauche actuellement au pouvoir.

Georges C. (38) – Militant associatif : Bonne chance à cette initiative

Jean Antoine C. (13) – Architecte, Maître assistant émérite ENS d’Architecture (Marseille) : Unité… rassemblement : URGENCE !!!

Pascal G. (59) – retraité : union de toutes les forces authentiquement de GAUCHE!!!!!

Annick L. (35) – adhérente PCF : troisième tentative de signature.Mon nom est apparu une fois, puisdisparu…

Denis D. (66) – Cotisation au PCF : En ce moment tous les ambitieux jouent de la peur. Y compris ceux qui jouent de la peur de voir disparaître la gauche. C’est nocif la peur, ils sont nocifs ceux qui en jouent.

Hugues K. (73) – retraité : il faut faire barrage a la droite et extrème droite il faut que toute la gauche s`unisse

Jean-Marie E. (02) – RETRAITE INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE militant PCF : Il est impératif de faire front commun si l’on ne veut pas avoir l’extrème droite au pouvoir.Rappelons nous l’histoire!!!!!

Alban B. (68) – Adhérent PCF68 : Sans unité de la gauche, rien de grand ne se fera! Continuons dans cette voie.

Françoise L. (31) – Je milite déjà pour “La France insoumise”””,Les frondeurs avaient la possibilité de renverser le gouvernement : mais ils ont préféré voter le 49.3 … et la loi est passée … Je ne voterai plus jamais socialiste. Je voterai Mélenchon au premier tour et au second tour.”

Francis R. (76) – Particulier professeur retraité de l’Education Nationale. Ex secrétaire de section la cgt au lycée Schuman-Perret Le Havre. : Assez de tergiversations la droite et Hollande n’attendent pas le mois de Novembre pour lancer leurs campagne, tandis que la bête immonde est embusquée dans l’ombre prête à resurgir !

Abdelaziz S. (94) – Enseignant : J’espère que les responsables politiques retrouveront la raison.

Jean-Luc N. (81) – Artiste indépendant : HASTA LA VICTORIA, SIEMPRE !

Roger L. (14) – Retraité : Vite

Bernard M. (35) – Ingénieur retraité de France Télécom : Si on attend de trouver le candidat idéal, celui avec qui tous ceux qui veulent le changement est 100% d’accord, pour avancer ensemble pour un espoir de changement, le libéralisme aura le temps de détruire l’humanité et sa planète. Mélanchon est candidat, son programme est le seul qui aille dans le sens d’une rupture avec la monarchie républicaine et avec la radicalisation libérale , et même s’il peut sûrement être amélioré (c’est de toute façon TOUJOURS le cas, nobody’s perfect), il n’y a pas d’autre choix RESPONSABLE que de le soutenir.

Pierre P. (31) – Ex elu natiinal fsu : Jlm malgre tout je suis membre du pcf

Jean L. (35) – Militant communiste : Front commun, Oui! sur la base d’une plateforme opérationnelle prenant en compte fondamentalement les mesures d’urgence qui permettront de réduire la pression du système financier sur la vie des gens. Front commun, Oui! pour rassembler et dynamiser les forces sociales qui créeront un nouveau rapport de forces contre la classe capitaliste.

Claude D. (37) – Militant de base. : Souhaitons que cette initiative aboutisse à débloquer enfin la situation actuelle totalement suicidaire.

Denise C. (63) – retraitée , adhérente à E.E.L.V. : D’accord avec votre texte et vos objectifs,D’ accord avec votre texte

Laurent G. (54) – Ancien militant du PCF et ancien membre du comité fédéral du PCF de Meurthe et Moselle : Pour une vrai candidature portant les idéaux de gauche et pour une réelle politique en faveur des salariés des retraités et des demandeurs d’emploi. Une candidature permettant de contrer les idées néfaste et dangereuse du FN. Un candidat porteur d’idées de progrès pour l’ensemble des français et française.

Fred L. (95) – citoyen : 🙂

Christian D. (40) – retraité : oui à un front commun contre la droite réactionnaire et populiste et pour une démocratie solidaire

Thierry C. (33) – militant non encarté : si j’approuve totalement la stratégie de Jean-Luc d’annoncer seul sa candidature a

Ange T. (20) – Militant communiste et responsable association antiraciste : Evitons le drame

Susan G. (75) – Presidente d’Honneur d’ATTAC-France : l’etat de la gauche est desesperant–raison de plus de tout tenter…

Marie D. (73) – RETRAITEE syndicalite et pcf : c’est le voeu des camarades le plus cher encore faut-il que les autres formations en soient d’accord puisque nous avons leur en avons fait la proposition mais tout doit ^etre tenté pour y arriver, c’est pourquoi je signe cet appel

Daniel M. (40) – Retraité La Poste : C’est ce que je souhaite le plus fort .

Jeannine L. (03) – FSU et PCF : Je souhaite que les responsables politiques et syndicaux se réveillent avant l’échéance….pour ne pas laisser les citoyens désemparés, donc peut-être abstentionnistes!

Claude M. (91) – retraité 87 ans : je rejoins Pinçon Chapuis Ancien militant trotskiste depuis 1950 Lisez: Le proces de la liberté histoire souterraine du XiX ème siècle en France de Michèle Riot- Sarcey prof d’histoire,historienne émérite à l’université de Paris viii saint Denis

Bruno G. (13) – Travailleur syndiqué : Décidons ensemble d’un avenir meilleur

Jacques F. (06) – Néant : Comment choisir un représentant ? Primaire ?

Bénédicte V. (18) – retraitée syndicaliste : A quand un Front de Gauche élargi à Copernic, Attac, appel des cent, appel des appels etc et à toutes les personnes qui se retrouvent dans “l’humain d’abord”” et le souhaitent ?”

Pierre N. (50) – membre du pcf : J’aimerais que les échéances électorales créent une dynamique pour écrire l’espoir au présent, pour les millions de jeunes et de familles qui souffrent, et subissent sans trop savoir comment réagir. Pour cela, il y a urgence à se rassembler. C’est pourquoi je signe cet appel.,Il y a urgence au rassemblement. Parce que le monde ouvrier et populaire souffre. Il y a urgence à redonner un peu d’espoir. Aucun obstacle n’est insurmontable. C’est pourquoi je signe cet appel

Danielle M. (92) – Militante associative et citoyenne – PCF Fdg : Marre des tergiversations pour des querelles de clocher ! L’heure est au rassemblement pour éviter la catastrophe annoncée ! Assez de querelles d’égo !

Patrice R. (74) – CGT : je ne veux plus de hollande et sarkozy je ne souhaite pas revoir les détricoteurs du code du travail on va lui faire payé sa trahison a hollande en 2017 sur la loi travail et sur la démocratie sociale et le dialogue sociale qui été enéxistant dans la majorité actuel qui est aux service du patronat pas des salariés

Jean-Pierre D. (92) – Responsable national à la CGT-Éduc’action : Je soutiens cet appel.

Philippe C. (38) – syndicaliste : unis pour une vraie gauche;

Claudine M. (39) – individuelle : JE VOUDRAIS ETRE LA 10000ème… J’ATTENDS BEAUCOUP DE CE MOUVEMENT

Christian Z. (54) – Retraité : Pour l’instant, à gauche, seul Mélanchon parait pouvoir tenir bon face à TOUS les charlots de droite… Mais je soutiens complètement votre initiative et vous souhaite bon courage. Après 4 ans de militantisme au sein d’une association (pas d’un parti !) Front de Gauche, je suis malheureusement plutôt pessimiste !…

Roger C. (7I) – retraité sncf : que tous les partis politique de gauche fassent un effort pour s’entendre mais j’en doute : espérons

Didier E. (13) – militant section de Salon : C’est la condition siné-qua non pour qu’il y ait un espoir d’alternative à la gauche-caviar qui a trahi en continuant la politique désastreuse de Sarko et sa clique

Monika V. (01) – Attac PdG-B : Je n’ai malheureusement pas le droit de voter mais je suis avec vous et j’enverrai tout à mes ami-e-s

André D. (35) – Retraité du Livre : Je soutiens cet appel car il est vital que : 1. la droite ne revienne pas aux affaires ; 2. que la social-démocratie soit aussi battue, étant donné qu’elle joue le rôle de grand commis du capital.

Josette D. (31) – retraitee cgt membre non militant PCF : ensemble toujours

Anne J. (56) – citoyenne : pour ne pas céder au désenchantement complet , sans illusions et sans procès d’intention , je signe , c’est un mouvement de Fraternité réfléchi !

Claude N. (54) – sympathisant communiste retraite : il faut absolument que la gauche de la gauche parvienne a une candidature unique pour combattre l extreme droite la droite extreme et mettre un coup pied au cul a hollande et sa clique qui ont trahi tous leurs engagements de gauche une candidature unique de la gauche radicale peut etre au deuxieme tour c est necessaire pour reconstruire une alternative anti leberale

Francine L. (34) – PCF : je donne de mon temps ,de mon énergie et je veux que mon parti est la place qu il mérite.

Alain J. (94) – retraité EducNat, Cgt : Soutien, Bises, Jeanjo

Gilles R. (77) – Militant de base : Pour construire une gauche qui donne envie

Françoise I. (79) – aucune : Bonjour, Un seul nom pour toute la gauche en espérant que ce sera un nom communiste. Cordialement,

Pierre F. (24) – Citoyen insoumis adepte d’une gauche-authentique de transformation-sociale.. : En aucun cas je n’apporterai mon suffrage aux hordes opportunisto-mitterrando-hollandistes.

Bernard C. (31) – CGT : Sans unité des hommes et des femmes ayant de fortes valeurs progressistes et humanistes, nous ne changerons rien pour le moment.

Sylviane C. (77) – ex-conseillère régionale d’Ile de France : Soyons réalistes et faisons en sorte d’être crédibles. 100% d’accord avec Clémentine Autain, il ne faut plus attendre pour prendre une décision, la mienne est déjà prise depuis un bon moment et j’ai déjà apporté mon soutien à Jean-Luc Mélenchon.

Martine H. (14) – Retraitée : Pour la Paix dans le monde. Pour une véritable politique sociale en France. Pour que les riches deviennent plus pauvres (et encore il y a de la marge) et les pauvres plus riches.

Jean-Marie B. (63) – MILITANT COMMUNISTE : Félicitation pour cette initiative unitaire !

Jean-Pierre B. (75) – citoyen : L’élection présidentielle nous enferme et nous laisse devant une sinistre alternative. Quelles que soient les réticences et les réserves qu’on peut éprouver face à la méthode utilisée par Jean-Luc Mélenchon, il me paraît plus constructif d’unir les forces que de les diviser, voire les éparpiller en de multiples candidats. En élargissant le soutien à sa candidature, on se donne les moyens d’influer sur ses positions, de se dégager des questions de personne pour se recentrer sur les idées, le programme. Il ne s’agit pas de soutenir une personnalité, mais de rassembler toutes celles et ceux qui veulent éviter la catastrophe et se donner les moyens de mettre en marche une intelligence collective.

Pascal R. (41) – militant pcf 41 et cgt adhérent aux amis de la résistance. ancien démarcheur du journal “La Terre””(pendant 32 ans)” : Devant la situation politique actuelle que tout le monde connaît, il est urgent de faire avancer une autre perspective et alternative. Il en va de l’avenir de l’humanité. Je ne renie en rien la campagne que nous avons mené ensemble en 2012 avec succès. Au contraire je suis déterminé à soutenir la candidature de jean – Luc MELANCHON. Faut il être d’accord sur tout pour redonner l’espoir au peuple et vouloir changer les choses. Je ne veux pas me résigner face aux adversaires de classe et ceux qui les représentent et qui une fois de plus vont nous mener dans l’impasse. Merci à tout ceux qui rejoignent le front commun. Plus que jamais nous devons fédérer nos énergies. Très Fraternellement.

Michel B. (84) – militant associatif : ça urge!,ne pas faire front commun serait de l’irresponsabilité très lourde de conséquences pour le peuple

Marie-José D. (87) – maire adjoint à st Junien , syndicaliste educ .nat. : La fenêtre est étroite mais il faut l’élargir

Philippe C. (60) – Membre du PCF depuis 1965 : Je signe une fois de plus pour tenter de faire barrage à la droite , mais sans trop d’illusion car depuis 1981 ce positionnement électoraliste fait que nous permettons à une soit disant gauche de faire une politique de droite. En tout cas il est évident que je ne voterai plus socialiste. Et si mon Parti devait continuer de s’associer à eux pour les législatives je ne voterai pas pour eux (ancien élu de Sarcelles ,j’ai une douloureuse expérience, de ces alliances sans projet et d’élus “communistes”” qui ne font plus rien assistants béats à la mort de notre parti”

Albert-Jean M. (13) – associatif : hasta la victoria siempre !

Olivier C. (83) – Enseignant retraité : Merci de l’avoir fait.

Daniel C. (93) – retraité ancien syndicaliste et toujours syndiqué : Mon action de soutien est plus préventive qu’active. Je m’inscris plus dans le moindre mal que dans le mieux possible, car l’exemple de tzipras en Grèce laissent très dubitatif quand aux chances de réussites d’un vrai changement de politique en France au cas où, par miracle le front commun venait à gagner les élections ! D’ailleurs à ce sujet, il y a différentes positions au front de gauche s’agissant de rester ou sortir de l’Europe libérale, le cas échéant toute impossibilité de pouvoir les différents traités économiques libéraux. Certains (notamment le PCF, sont dans le moindre mal vis à vis de l’Europe et envisage leur action uniquement au regard de l’action la plus utile pour l’humanité, un peu à la manière des associations humanitaires) et ainsi il préfère assumer le maintien dans l’Europe malgré les contradictions, un peu comme à l’image de Montebourg et de Tzipras). Quand à Mélenchon on sent bien que la posture du brexit en cas d’échec d’une remise

Jean-Claude L. (44) – retraité : redistribuer la richesse !

Pierre H. (59) – Adhérent PCF, Syndicaliste : Je partage la crainte des initiateurs de cet appel de voir les forces à gauche du PS s’éparpiller dans des candidatures diverses qui ne peuvent que provoquer la défaite et le désespoir de tous ceux qui se battent et militent pour une perspective politique de progrès humain, démocratique, social et écologique en rupture avec le carcan néo-libéral. Néanmoins, je pense que le PCF doit désigner un candidat pour les présidentielle pour porter nos propositions politique pendant la campagne électorale et particulièrement la démarche de rassemblement, conformément aux décisions prises par le CN, quitte à se désister au dernier moment en faveur du candidat le mieux placé pour incarner les forces de progrès. Peu importe que celui-ci soit JL Mélenchon ou quelqu’un d’autre…

Hélène F. (24) – retraitée : C’est la seule solution !

Régis M. (44) – Régisseur : L’Union Fait la F OR ce ….YALLAH ´´´´,L’union fait la F OR ce…

Patrice P. (59) – pcf : front commun sur une vision anticapitaliste

Dominique Q. (31) – EELV : Il serez intéressant que les organisateurs de cette intéressante initiative, de qu’il est réussi un nombre très important (10 , 15 ou 50 mil) de signatures, d’organiser a un moment donnée qu’on sait qu’il y a 2, 3 ou 4 candidats de Gauche non PS, faire une votation par internet entre tous les signataires a leurs insu et faire UNE PRIMAIRE pour qu’ils sachent que sole-ment un-e a une petit chance de de réussir a battre le PS : je pari un belle publicité pour cette initiative de primaire insolite entre différentes candidats contra leurs volonté. Chiche!!! Domi ps: le PSOE en Espagne cet la GUERRE CIVIL ENTRE TOUS LES DIRIGENT DU PARTI, suite a des déclarations d’un ex ancien président Felipe Gonzalez: PODEMOS boulée conque-ris le psoe, cet le psoe qui est trans de s’offrir a Podemos, très, très grave criss chez les socialos, la majorité de la direction a démissionné, qui suspend la minorité et son S. National P. Sanchez élu directament par les bases

Bernard F. (75) – PCF : Il faut tout de suite engager discussion avec Mélenchon pour faire le plus vite possible de sa candidature celle de toute la gauche de la gauche, la hisser avant celle de Hollande pour faire jeu égal et battre celle Sarkozy. Bernard Foutrier.

Pierre B. (77) – Citoyen engagé : Pour éviter que l’on nous serve la même et éternel soupe. Pour éviter sarkhollandlepen. Pour éviter la chiasse. Pour rêver d’une autre France…

Josiane D. (64) – Diverses activités associatives : Je réponds à l’appel d’un rassemblement des forces de gauche autour d’un programme et de nouvelles propositions politiques, sociales, écologiques pour un retour à une véritable démocratie et à la lutte contre les inégalités.

Bernard S. (56) – Retraité, plus d’ appartenance aujourd’hui. : Pas d’espoir de changer radicalement de politique sans, pour le moins, un fort rassemblement autour d’un candidat à gauche capable d’associer ceux qui, au PS, veulent vraiment une autre politique. Pas d’objection de principe à M. J.L. Mélenchon encore faudrait il que ce personnage de valeur gomme une posture “hégémonique”” héritée de son passage au PS. ”

Claire C. (75) – ingénieur : Tous unis avec Jean Luc Mélenchon. Il a un programme extra-ordinaire: humain, philosophiquement construit, écologique, etc. Grâce à lui, nous pourrons passer à la 6ème République, enfin !

Daniel D. (59) – retraité : à quoi bon défiler dans les rues en fustigeant les divisions si la vraie gauche n’est pas fichue de se mettre d’accord afin de balancer la droite et le ps aux ordures! ne soyons pas plus nuls qu’eux!

Gerard P. (56) – ancien maire conseiller general hennebont pcf : L’heure n’est plus aux palabres et aux discussions sans fin. Il est à l’action. comme en 2012 nous devons nous rassembler pour soutenir jl melenchon pour défendre un véritable programme de changement et de faire front contre les candidats de droite et d ‘extrême droite.

Xavier L. (34) – Artisan : Bien sur qu il faut etre uni

Marie C. (13) – citoyenne : je signe de tout coeur

Catherine P. (49) – humaine : Un front commun pour l’humain d’abord !

Jean-Philippe I. (62) – Citoyen lambda : Tous ensemble contre le système L’humain d’abord Jpi

Chantal L. (44) – salariée : Mon portable est professionnel je ne le donne pas.

Jean-Marc D. (75) – PCF, CGT : Unissons – nous et démédiatisons – nous. Ne laissons pas la caste des médias (à haut – parleur ou à écouteurs) penser à notre place. Unissons-nous sur un programme progressiste pour en finir avec l’austérité imposée par l”alternance-qui-ne-change-rien”” de la 5 ème au service du capital! ”

Richard R. (12) – retraite : il y a urgence, sinon nous devrons voter blanc au 2ème tour

Jonas B. (31) – Nuit Debou Toulouse : Mélenchon, seule chance pour la gauche d’être représentée.

Gérard F. (69) – Responsable maintenance : Parce que je ne vois pas d’autre solution pour sortir de ce marasme !

Sylvie O. (41) – médecin : Un rassemblement large et constructif est indispensable pour impulser des changements profonds de notre société.

Alain, Jean-Marie R. (80) – PCF , syndicaliste, Associatif : Sous réserve de mes droits de citoyen , d e militant selon la période à vivre ou tous peux se passer libre de ma parole ???

Michel K. (92) – CGT Retraité, Communiste enthousiasmé de la campagne 2012 : en espérant qu’il n’est pas trop tard.

Jacques N. (30) – cgt cheminots : portable ne passe pas chez moi;;;;;courage

Du Pays De Montbéliard A. (25) – adhérent de l’association : Association créée après la dernière présidentielle sur le Pays de Montbéliard.

Denise S. (68) – adhérent PG, ATTAC,Fondation Copernic, Amnisty international, Green Peace : oui, 3 X oui, je suis pour un front commun pour GAGNER et changer pour une 6ème République avec JL Mélanchon

Dominique G. (20) – Retraité marine marchande cgt : Union pour une vraie politique de gauche.

Méline M. (13) – retraitée ancienne militante associative : en désespoir de causes !

Thierry P. (31) – Agriculteur biologique : OUI c’est URGENT ! Je vous soutient.

Yves F. (74) – infirmier psychiatrique : allons y …,du courage …

Maxime B. (78) – Etudiant à Paris X Nanterre : Aussi disponible dans l’Eure, à Vernon (27200)

Marie Laure G. (29) – enseignante de Lettres Classiques en retraite : Bravo pour ce mouvement auquel je m’associe.

Alain F. (94) – militant PCF : Le rassemblement de la gauche (j’ai bien dit la gauche, pas ses faux semblants) est une nécessité urgente compte tenu des lourdes menaces que représentent la montée de la droite et l’extrême droite, le délitement des liens sociaux, le renforcement des inégalités et l’hystérie ultralibérale. Ce rassemblement suppose une écoute et un respect mutuels de toutes les parties.

Jean A. (65) – pcf cgt : NOUS ALLONS Y ARRIVER !!!!!

Nadia O. (06) – professeur à la retraite : Il faut réagir avant que le pays des droits de l homme et de la laïcité ne soit dirigé par l’extrême droite

Alain G. (42) – fonctionnaire : Petit petit neveu de Benoît Frachon, dirigent politique sfic, pc, pcf et syndical cgtu, cgt, fsm

Daniel M. (66) – PCF, CGT : Notre vie en dépend. Il FAUT être au 2ème tour de la présidentielle et avoir une majorité aux législatives. Je m’adresse plus particulièrement aux syndicalistes qui luttent depuis des mois, des années contre la politique des Sarkozy hollande … et que le combat politique rebute : “Ne laissez pas les jours d’élection gagner nos adversaires de classe que vous combattez âprement par la grève les manifs les luttes syndicales

Stephane B. (40) – Militant communiste : Celui qui n’a pas voulu quand il pouvait ne pourra pas quand il le voudra!

Philippe L. (40) – président club de pelote (sport traditionnel local) : Je reviens à l’instant du rassemblement de Mont de Marsan. Nous défendions à cette occasion les traditions et la culture landaise. Ras le bol de tous ces interdits; le gavage, la chasse, la pêche, la course landaise, la corrida, le folklore et les fêtes… et quoi plus demain? Pourtant: le fois gras, le confit, les palombes les alouettes, les piballes… c’est bon tout cela. Les bobo parisiens et bruxellois ne se pose certainement pas la question de savoir d’ou ça vient et comment c’est fait quant ils ont l’assiette devant le nez ! Il faudra un jour arreter d’ouvrir la bouche et avaler la bouillie unique que l’on nous impose! Au moi de juillet et août les toutous sont bien contents de venir s’amuser dans les landes! Ils ne se demandent pas comment vivent les bandas, les éleveurs le restant de l’année! Ras le bol de ces interdits demandés par des groupuscules de personnes qui ne pensent qu’à eux et qui ne voient plus loin que le bout de leur nez! Par des groupuscules de personne

Eva M. (51) – Présidente de l’Association citoyenne Front de gauche de la Marne (51) : Ce texte concorde avec l’objectif énoncé dans les statuts de l’Association déclarée en Préfecture.

Martine G. (95) – Citoyenne : Éviter le pire

Pierre B. (95) – retraité vie associative : Mon soutien à cette initiative

Anne V. (84) – retraitée : c’est peut’être utopiste mais je signe….

Jacques F. (17) – enseignant : Un candidat commun à la gauche avec un programme réaliste et réalisable!

Odile H. (34) – retraitée EN : tous avec J-L.Melanchon

Hubert M. (13) – PC – adjoint Mairie ensues la redonne : cessons les querelles de clochers, réunissons nous sur nos valeurs, le partage, la transparence et le respects de nos engagement, l’humanité …. et bien d’autres valeurs humaines qui sont bien plus puissantes que le racisme, la xénophobie la division entre les êtres humains …. défendons nos valeurs, nos idées et cessons de brouiller les messages politiques en voulant nous opposer a ceux des autres.

Etienne S. (29) – Artiste : Courage

Maryvonne D. (78) – pcf achères : les risques sont redoutables, il nous faut faire preuve de responsabilité

Michel L. (94) – militant communiste et syndicaliste retraité : Espérons que nous sortirons du piège en faisant pression sur tous les candidats .La raison doit l’emporté sur les égaux qui font le jeu de la droite et de l’extrême droite.

Mohamed M. (01) – particulier citoyen français : justice sera faite ………………………….

Jeanine C. (73) – Prof. retraitée : Bravo!

Patrice A. (49) – Employé grande distribution. Syndicaliste Cgt : Ecouter le peuple de gauche qui vous appelle (les leaders) à la raison !

Paulette S. (93) – retraitée de l’Education Nationale et DDEN : Je suis très satisfaite de la décision prise! je pense en effet que la candidature de Jean -Luc Mélenchon est la seule capable de réunir les les sympathisants de la vraie Gauche! Le PCF est trop attentiste ,il nous fait perdre du temps! La 6ème république devrait apporter une nouvelle constituante avec la possibilité de révoquer les élus qui ne respectent pas leurs engagements. C’est clair! C’est aux soutiens de la canditature de Mélenchon,d’enrichir les propositions du programme l’Humain d’abord .Manifeste qui avait réuni 11 millions délecteurs!Qui dit mieux? Ca URGE

Rene V. (06) – PCF MILITANT EN RETRAITE : c est la position de mon parti qui souhaite un candidat commun sur des bases de gauche pour changer vraiment

Christian M. (66) – Militant CGT : Tous autour d une seule candidate Mais surtout avec un programme de résistance

Frédéric H. (87) – simple citoyen : L’humain d’abord !!!!!

Ouiza F. (75) – avocate : important d’élargir un vrai front de gauche pour sortir du marasme politique

Maryse R. (49) – militant de base du pcf : Avec un programme commun

Patricia B. (30) – individuel : Tout faire pour un candidat unique et bien que le personnage puisse avoir des cotés déplaisants Mélenchon candidat à condition qu’il accepte toutes les composantes de la gauche donc des partis sauf celui qui est aux commandes.

Michèle R. (76) – citoyenne : imminent et indispensable!

Helene L. (26) – pg : on lâche rien

Lionel B. (94) – Militant d’association de chômeur et du PCF : Bien évidemment Il n’est pas de sauveurs suprêmes ni Dieu, ni César, ni Tribun (comme le dit si bien la chanson). Mais face au désastre social que nous laissent les Sarkozy et Hollande dans notre pays, il n’y à pas à tergiverser. Le fascisme est aux portes du pouvoir avec ou sans le FN. Oui il y a urgence à faire du commun, passer à la 6ème république très vite, gagner de nouveaux droits démocratiques dans l’entreprise. Surtout, recréé l’espoir d’un avenir sans guerre, sans haine, et sans misère. Sans être melenchoniste béant, je reste persuadé que s’il doit y avoir un bougé dans notre société en 2017, c’est en faisant front commun avec la candidature de Jean-Luc Mélenchon.

Stephane N. (33) – un des redacteurs du reseau facebook resistance debout : convaincre melenchon de ne pas faire cavalier seul sous peine de finir 3eme hors des clous…

Michèle L. (30) – Simple militante qui veut que les choses changent radicalement. : Plus d’un an, nous savons que si nous ne sommes pas unis, la vrai gauche derrière MELENCHON, non seulement nous perdons le PCF, mais nous ne sommes pas près de changer toutes ces institutions obsolètes et qui ne sont aucunement démocratiques.Nous sommes dans une monarchie constitutionnelle et il faut passer par une Vrai DEMOCRATIE..

Olivier M. (93) – PCF : J’ai toujours été pour un front politique qui aille des déçus du PS et de la social-démocratie qui tue à chaque fois qu’elle arrive au pouvoir un peu plus l’espoir à gauche jusqu’aux anti-capitalistes, en passant par les écologistes de gauche, les communistes et les membres du PCF ou du PG. Tous les citoyens qui n’ont pas grand chose en banque et qui se lèvent tous les matins pour gagner leur vie, chercher du travail ou simplement survivre ont intérêt à un tel front. C’est pourquoi je suis pour le Front de gauche et je continue d’être pour un front commun contre tous les libéraux (économiques), la droite et l’extrême-droite. Vive la gauche !

Jean L. (24) – secrétaire de la section de DOMME : Qu’est ce qu’attend le PCF pour donner un coup de main à Melenchon comme il l’a fait aux élections présidentielles précédentes..?

Claude G. (06) – Maire : Je suis militant communiste et élu local d’un petit village du haut pays de Nice

Florence L. (30) – salarié : il faut que ça bouge pour nos enfants et pts enfants

Jean M. (31) – Retraité : Bon courage, nous croisons les doigts.

Roland R. (57) – prof EPS retraité, syndicaliste : vont-ils dépasser leurs ego respectifs et consentir à travailler en commun, sur des orientations largement débattues ,

Annick L. (06) – retraitée adhérente au PC : Il est urgent et indispensable de “réactiver” notre Front commun”””,Réactivons notre Front Commun, c’est urgent et indisensable,il est urgent et indispensable de lutter et construire ensemble

Micheline L. (66) – PCF, Mouvement de la Paix : Quand la Gauche s’unit, elle gagne!.. Il faut absolument faire barrage au F.N !

Viviane B. (84) – retraitée SNCF : pour offrir une véritable perspective de gauche capable de gagner

Pedro D. (06) – militant communiste : il nous faut travailler pour éviter le désastre annoncé et aussi faire grandir le besoin plus urgent que jamais d’une réelle alternative au règne du capitalisme

Claude P. (72) – militant altermondialiste, syndicaliste : une vraie gauche unie

René R. (97) – citoyen : Je signe bien que l’appel ne fasse aucune allusion aux méfaits de l’Europe actuelle. Après avoir voté contre Maastrich, contre le traité de 2005, en expliquant que ce qu’on nous proposait allait mettre tous nos pays à la botte d’un monstre libéral capitaliste, maintenant que nous y sommes, on n’en entend plus parler. Tout se passe si il n’y avait plus rien à faire d’autre que d’accepter cette situation. Je suis pour une véritable alternative d’une gauche véritable, mais, pour que je vote, cette problématique devra être au centre de nos réflexions.

Jack C. (54) – Enseignant de sciences économiques et sociales : Oui faire front pour le bien commun

Tâm N. (33) – Personnel : Je cherche à voir comment cette initiative peut faire “front commun” avec Jean luc melenchon que je soutiens également”””””

Jean Louis R. (92) – PCF MILITANT : Nous sommes aussi des insoumis et nous n’avons pas besoin de nous soumettre à la France insoumise. Nous avons nos idées, nos propositions et Jean Luc Mélenchon qui est intelligent devra en tenir compte. Nous avons un appareil militant qu’il ne peut négliger. Enfin la façon de faire de Jean Luc Mélenchon qui se présente en recours devant le peuple joue à plein la présidentialisation qu’il a largement dénoncé en son temps.

Georges G. (93) – Chef de service éducatif : L’humain d’abord On lache rien

Henri M. (31) – Syndicaliste : Assez de divisions !!!

André S. (65) – retraité : xx

Roger D. (66) – Retraité éduc. nat. – Militant PG et 6°Rép. : Organisateur du groupe d’appui JLM2017 ” Insoumis du Haut Vallespir ” Arles sur Tech 66150″””

Patrice L. (22) – rien : je suis de tout de cœur avec vous

Venceslau S. (01) – puc : Je suis au Brésil et enchanter de cette initiative…

Pierre C. (01) – militant altermondiste : pour que la sagesse prenne le dessus.

Mohammed G. (13) – Citoyen franco-marocain : Pour l’amour de la France, unissons nous.

Alex L. (72) – syndicaliste cgt : une candidature unitaire, ouverte et pluraliste pour prolonger la mobilisation sociale, voilà ce que nous devons construire. JLM peut etre ce candidat à lui d’entendre! ,une candidature unitaire, anti-austéritaire, pluraliste, pour la gauche de transformation sociale est une nécessité pour donner un prolongement politique au x mobilisation sociales et écologiques. A Mélenchon de nous entendre! aux partis de s’entendre!

Aline P. (38) – retraitée : soyons des milliers de coloris !

Manuel R. (63) – pcf : oui a l appel mais n adoubons pas un autre monarque de la republique contre lequel ont se bats on a deja donne

Reza H. (75) – Poète : La tendance hégémonique de certains dirigeants du PCF pourrait porter une atteinte historique au mouvement populaire. Les élections sont la continuation de des mouvements populaires et on n’a pas à s’allier à ceux que nous combattons dans les rues. Le “soutien critique” à JLM est le seul moyen d’éviter une déroute politique. L’espace politique pour la Gauche radical existe et ne fait que s’élargir (Jeremy Corbyn”

Claude G. (34) – membre du PCF : Il faut un candidat charismatique et qui ne soit pas d’un parti politique pour mieux rassembler, style Edwy Plenel.

Gracianne H. (64) – enseignants : Je soutiens François Hollande

Jean-Marc D. (75) – Militant PCF et CGT : S’unir sur un programme et se mettre d’accord sur celle ou celui qui le portera. Abroger tous les textes adoptés sous le dernier quinquennat avec le 49-3, ainsi que leur application. Convoquer une assemblée constituante pour une 6ème République.

Françoise Jeannine R. (72) – A.TTAC,AARASD,”Sortir du nuclaire”..””” : Née de mère communiste “Morte pour la France”‘”

Jean-Claude A. (17) – citoyen : il faudra bien à un moment abandonner le terme “gauche” qui n’a plus de sens aujourd’hui et le plus souvent assimilé au parti socialiste. “””,il faudra bien à un moment abandonner le terme “gauche”” qui n’a plus de sens aujourd’hui et le plus souvent assimilé au parti socialiste. ”

Bernard M. (86) – simple militant syndicaliste et associatf : Que les brais Républicains (pas les LR, berk) se lèvent, prennent leur destin en mains, c’est un souhait qui devrait être partagé par une majorité, NON? alors, j’y crois, comme militant depuis plus de 30 années! DEBOUT, salariés, ingénieurs, et toutes celles et ceux qui veulent vivre dans la dignité, face à ce monde de fric!!

Michel L. (92) – membre du bureau de ma section : je suis adhérent au PCF;je suis d’accord avec votre action. mais je suis militant PCF avant tout.

Jean-Luc L. (12) – Aucune : Il n’y aura que ce rassemblement pour que l’on soit pris au sérieux par la population de guauche et les faire revenir à la confiance des politiques .

Jean Louis S. (34) – Militant : Je vie en Bulgarie et je vote sur place .

Aline Renee C. (92) – PCF : OK

Joël R. (72) – citoyen insoumis : La France insoumise tient ses assises mi-Octobre pour écrire le projet politique qui sera porté par son candidat aux présidentielles, Mélenchon ou un(e) autre. N’est-ce pas là l’expression de la démocratie citoyenne et vivante à laquelle nous aspirons tous, quelles que soient nos (micro) divergences, face à la catastrophe annoncée ? Le programme sera très vraisemblablement inspiré de “l’humain d’abord” qui nous a rassemblés en 2012. Alors”

Guillaume D. (64) – Retraité CGT , Militant PCF /FDG (Section Bayonne/ Anglet/ Biarritz/Ustaritz : Je milite depuis plus de 40 ans . Je suis navré de nos divisions à la Gauche du PS , qui n’a plus rien de SOCIALISTE ? mais est devenu un parti de Notable déconnecté du Peuple , et formaté par le discours Libéral du Capitalisme .

Jean-Louis C. (75) – Cinéaste : Membre du Parti de Gauche

Henri P. (78) – Militant antiraciste, anticolonialiste : Espérons que les “égos” ne vont pas casser l’espoir de fédérer les espoirs d’une vraie politique de gauche”””

Rene G. (84) – PCF CAVAILLON : je suis trés inquiet.

%artine C. (26) – RETRAITEE : urgence retraités pauvres ! ! !!

Danielle B. (04) – retraitée : Le risque de voir la droite ou l’extrême droite au pouvoir est trop grand pour que chacun à gauche joue perso dans son coin…le front commun est indispensable ,il n’y a pas d’autre alternative.

Christian S. (13) – PCF et Ligue des Communistes Occitans ( LICOC ) : Rassembler la vraie Gauche, dans un premier temps, avec toutes ses richesses humaines et politiques, toute sa diversité, puis, la victoire acquise, accorder l’ autodétermination au Peuple occitan, pour que l’ on puisse, selon sa volonté, enfin proclamer l’ indépendance et la souveraineté de la République Socialiste Fédérative d’ Occitanie, en coopération étroite avec la République française, ancienne puissance coloniale.

Yves F. (77) – CONSEILLER MUNICIPAL SAVIGNY LE TEMPLE : RIEN N’EST ENCORE JOUE

Thierry B. (15) – syndicaliste, insoumis du Cantal : initiative réaliste et salutaire, que je vais m’employer à relayer dans mon département.

Leo L. (35) – Militant communiste : La victoire est possible, l’unité doit se faire impérativement

Christian V. (41) – membre PCF et secrétaire Cgt Interpro Montrichard : Que les dirigeants de gauche arrêtent de penser à eux ET pensent au Peuple.

Danielle B. (26) – Retraitée : Seule l’union de toutes les forces de gauche pourra empêcher la catastrophe!

Jean Marc G. (42) – militant associatif et politique : je soutiens jlm 2017 et crée un comité des insoumis,la candidature de jlm est à ce jour incontournable ,il faut y mettre le contenu ,le pg et les méthodes

Pierre H. (21) – membre d’un parti de la gauche écologique et sociale : pour que cesse l’indécence triomphante des forces politiques, économiques, culturelles, les plus rétrogrades

Chantal D. (66) – Syndicaliste CGT : Ne laissons pas la division entre les partis politiques nous écarter de la grande tâche qu’est la mise à bas du système actuel serviteur des intérêts de la finance internationale et des multinationales. Il ne s’agit plus de bataille entre la Gauche et la Droite, il s’agit d’imposer une politique courageuse qui serve les intérêts communs, les intérêts de ceux qui sont en bas car nous sommes les plus nombreux.

Roger B. (13) – Retraité : Je suis pour à condition encore une fois de ne pas appeler à voter Socialo. Pourquoi ne pas se ranger du coté MÉLANCHON? IL EST PLUS CLAIR.

Michel Et Les G. (89) – Communiste fédé du 89-p : Pour un grand rassemblement de la gauche populaire Jauréssiene !…

Louis L. (69) – citoyen du Monde : il n’y a de solutions durables que dans la création d’une 6e République citoyenne, solidaire, écologique et antilibérale. Les alliances avec le PS & EELV, ne sont pas possible, ni souhaitable en l’état de leurs organisations et orientations politiques. La mobilisations des millions d’électeurs qui, mécontent, ne votent plus (et donc ne votent pas FN !) ne se fera qu’avec une l’ouverture à la citoyenneté et de la radicalité de gauche Fraternellement

Dominique H. (72) – retraitée : Je signe car il faut que l’humain devienne la priorité et seule la vraie gauche unie est et pourra le faire.

Patrick S. (35) – Ergonome, syndicaliste : Je n’aime pas le mot “FRONT”

Serge G. (66) – Retraité : Après tant de déception à 84 ans je continue à espérer

Pierre H. (76) – militant syndical : –

Bruno C. (34) – Retraité : Tout faire, sans se renier, pour une candidature de large rassemblement

Claudine L. (83) – citoyenne : Ni la pseudo-gauche, ni la droite, ni l’extrême droite, rassemblons-nous pour une vraie politique de gauche : l’humain d’abord, c’est exactement la bonne voie et ce n’est pas ce que nous vivons au quotidien.

Daniel L. (92) – RETRAITE : Je m’étais inscrit et figurais sur la liste, j’ai ensuite disparu, sans doute après une mise à jour des signataires “malencontreuse”

Laurent C. (75) – citoyen : proposer aux citoyens aux choses que l’éparpillement surréaliste à gauche qui laisse un boulevard aux droites ultra libérales et sécuritaires et au FN quelle image donnent les partis alors que le FN est à 25% et l’abstention à 40% le 21 avril 2002, la France était devenue fasciste en une nuit(ce qui est faux, juste environ le même nombre de voies 4000000 qu aux élections précédentes pour le FN mais un taux abstention élevé) et des millions de personnes étaient dans la rue et aujourd hui le FN à 25% ne semble déranger personne surtout pas les médias

Franck P. (78) – Secrétaire de la section de Versailles du P.C.F : Je souhaite un large rassemblement des forces progressistes qui pensent qu’une autre politique est possible qui puisse bénéficier au plus grand nombre dans un esprit de partage et de fraternité.

Serge B. (94) – ras : si tard

Serge J. (74) – Syndiqués cgt, adherent pg, soutien france insoumise : Pour que l espoir redevienne un moteur…

André N. (34) – retraité : vinceremos

Raymond G. (30) – membre d’attac et du Pati de Gauche : les partisans de la droite, de Hollande à Le Pen en passant par Bayrou Sarkozy Fillon et Cie. ne s’abstiendront pas: il leur faut sauver le tiroir-caisse. de sorte que s’abstenir c’est leur laisser le champ libre . le choix est donc entre eux et Jean-Luc Mélenchon et les siens dont aucun n’a jamais trempé dans la délinquance fiscale, financière ou politique.

Joël T. (20) – Retraité : Une candidature unique de la vrai gauche, car seul, chaque candidat ne peut ramasser que peu de suffrage, par contre une belle veste. Quant aux idées, elles ne sent jamais unanimes, simplement dans un même parti (et c’est ça qui enrichi le débat). Alors une candidature unique, avec des bases communes est souhaitable.

Bonneuil C. (94) – aucun : vivement 2017

Simon Z. (57) – conseiller info-energie : c’est pour moi une évidence… et je voterais pour un avenir en commun et pour l’humain… d’abord… pour pouvoir continuer à regarder mes enfants dans les yeux.

Daniel L. (13) – Retraité – Adhérent PCF : Pour faire échec à l’extrême droite et la droite pour la présidentielle et les législatives il faut un programme politique qui réponde aux besoins du peuple. Les forces politiques alternatives qui veulent vraiment le changement doivent s’entendre sur un socle commun de programme…Et désigner ou élire un candidat unique pour la présidentielle et surtout des candidats communs pour les législatives !!!! qui porteront les propositions – elles sont nombreuses – de ce changement tant espéré.

Jean-Jacques M. (94) – Militant associatif : Je partage pleinement.cet appel

James D. (01) – CULTURE — ORCHESTERE — PRODUCTION — http://wikimonde.com/article/James_Darlays : JE SOUHAITE ETRE CONTACTE avant que comme depuis 20 ans, personne ne réponde aux bonnes volontés et aux talents dont je pense faire partie avec mes musiciens.Je l’ai répété, j’ai contacté, j’ai attendu et pour rien; Deux presidences ont déçu — je pressents votre action bénéfique — appelez moi pour parler de culture — certes meme si d’autres fronts m’appellent, je leur parlerai aussi de culture si vous (et nous) echouez et ce sera dommage; Merci.

Marc J. (41) – Enseignant syndicaliste retraite : La gauche qui veut rester à gauche doit se ressaisir pour rassembler un maximum de gens à travers une candidature commune aux présidentielles et des candidatures communes aux législatives dans la foulée afin d’avoir un groupe commun à l’Assemblee Nationnale et travailler une cohérence entre ces 2 élections pour redonner une boussole sociale, économique, écologique, des repères politiques droite/gauche bien trouble dans les consciences avec ce gouvernement dit de gauche faisant au bout du compte une politique de droite.

Yves J. (49) – poète : Décidément, “l’union est un combat””.”

Bernard G. (44) – Conseiller municipal en charge du logement et militant PCF : 2017, pour battre la droite et son extrême, nous avons l’obligation de faire un FRONT COMMUN de la gauche citoyenne et rebelle face aux politiques du capital contraires aux intérêts des citoyennes et citoyens !

Anita F. (75) – cinema/ecriture : un programme pour une 6ème république !

Guy B. (77) – retraté : ancien du PCF, je voudrais que ceux-ci retrouvent la raison.

Nicolas B. (31) – sans parti : Attentisme, recherche de la pureté idéologique… Je ne comprends vraiment pas. L’échec du social-libéralisme et le réveil du mouvement social, pourraient ouvrir une opportunité. Mélenchon 2012 c’était déjà pas si mal. Engageons toutes nos forces, sans faire les délicats, dans la campagne 2017. C’est le pari que je fais, de mon côté.

Sabira C. (93) – chef de groupe : Pour une gauche unie

Thierry T. (93) – citoyen : La meilleure façon de réaliser ces rêves est de se réveiller

Nicole D. (93) – secrétaire retraitée : pour sortir de l’impasse, refaire une gauche vraiment sociale, écologique, démocratique

Frantz B. (34) – insoumis : Tous avec JLM les objectifs sont les memes alors tirons avantage de sa position bien avancée , c est la clef de la victoire .

Robert Et Monique M. (92) – militants comunistes : Monique Midy ancienne sénatrice

Jean-Pierre S. (21) – secretaire syndicat CGT des retraites de la SEITA-Dijon : Pour une candidature unique de la “vraie gauche””. Seule possibilité d’éviter une catastrophe. ”

Eric B. (91) – simple sympathisant du FDG : Il faut rapidement choisir Mélenchon et faire une bonne campagne pour les législatives pour avoir le + de députés FDG

Sylvie P. (34) – Formatrice pour adultes en libéral : Une autre république est possible, construisons-la ensemble !

N J. (13) – particulier : un peu tard peut-être…..

Behrooz F. (75) – ADPOI : Tous ensemble ! Tous ensemble ! Hé Hé !

Jean-Yves B. (74) – pcf : j’ai déjà signé mais je n’avais pas coché la case pour être contacté. cordialement

Serge B. (31) – Sans : Bonjour, Je sais nous sommes de Gauche.Et pourtant les années miterrand et hollande ont été les pires, parce que la trahison a été la récompense de notre confiance. Ce pourquoi, je fonde mes convictions sur d’autres valeurs que celles défendues par la droite ou la Gauche. J’accuse les partisans de droite ou de Gauche, de faire le jeu du pouvoir: De jouer sur son terrain avec ses armes : Autant dire que nous avons perdu d’avance. Je reviens à une valeur socle de notre France qui est la révolution de 1789 et la déclaration des droits de l’homme et du CITOYEN du 26 08 1789 . Tant que le programme d’un parti ne se fondera pas précisément sur cette déclaration et notament sur les articles 14 15 et 16 qui imposent à la constitution de féfinir les pouvoirs politiques, de les séparer et de les contrôler, ce programme restera minable et médiocre. La conséquence est que ce programme sera à égalité avec les autres programmes minables et médiocres et ce

René L. (56) – syndiqué SNUipp : Les commentaires de Kelifha Belkassem me vont très bien: je les reprends donc à mon compte! RESISTANCE!

Françoise B. (33) – Retraitée Éducation Nationale : Je ne vois pas d’ autre solution que l’ union des forces qui refusent le danger du fascisme d’ une part et la politique libérale d’ autre part qui elle, considèrent les citoyens comme les simples outils de l’ enrichissement de ceux qu’ ils représentent.

Cathy S. (46) – infirmière : pour que la France continue à etre le pays des droits de l ‘homme , pour l’ ouverture des frontières , pour que notre pays retrouve sa dignité , pour plus d ‘ humanité , pour lutter contre toute forme de discrimination ….

Eric G. (95) – … : …

Jean Jacques C. (04) – DS CGT ASSOC la bourguette CC 66 . dép 84 : une primaire de toute la guauche sans le PS ?

Laurent T. (84) – porte parole conf 84 : ce regroupement est indispensable!

Jean B. (33) – administrateur logement social : une fois de plus la division s’installe car l’actuel président a échoué et les rats sortent du navire au PS et jean Luc fait cavalier seul le PCF A bien des difficultés a présenter une candidature .Il faut agir pour se rassembler et ce ne sont pas les idées qui manquent a gauche l’important est de battre le capital

Frédéric N. (62) – Citoyen : Merci Jean-Luc d’être celui qui porte le mieux nos idées d’un monde plus juste et anti-capitaliste.

Jean Michel W. (49) – sympathisant de gauche – : l’union à tout prix sur un programme avant un nom !!!

Philippe B. (76) – Retraité (ancien militant syndical Chapelle Darblay) : Insupportable ! Les “politiques” obéissent aux lobbiystes qui deviennent de fait les réels décideurs. Les élus deviennent leurs valets”

Maurice M. (42) – enseignant retraité FSU : je ne vois pas d’autres alternatives pour éviter la dispersion et la division pour longtemps d’une vraie gauche anticapitaliste…

Denis B. (30) – Retraité MEN, militant associatif : La gauche peut être majoritaire si elle arrive à s’unir sur des bases claires et à renvoyer le trio FN-LR-HollandeVallsetsongouvernement dans l’opposition de demain

Mathilde G. (85) – retraité : seule l’unité peut nous faire gagner.

Helder G. (94) – Aucun : Aucun

Annie A. (83) – citoyenne francaise : j accepte d être contacte par les animateurs de l appel a faire FRONT COMMUN avec l AVENIR EN COMMUN .

Joêl C. (22) – simple citoyen …. : Impensable de se disperser; il faut se donner les moyens de peser , et le plus vite possible créer une dynamique et ensuite avoir un max de députés.

Stéphane U. (04) – individu : oiuhiuoh

Pierre Bernard F. (45) – militant de gauche : tout les gens de gauche souhaitent un candidat unique qui rassemble toute la gauche, sur ,un réel programme de gauche.

Patrice P. (84) – Militant PCF : Je m’associe à l’initiative, bien que je désespère qu’elle aboutisse !

Jean Marcjm T. (18) – En retraite : Je me demande comment nous allons réalisé ce front commun, jlm a commencé depuis cet été et même bien’ avant ! S’il a décidé seul de se présenter c’est aussi en fonction de l’attitude du PC et EELV, je ne suis pas d’accord sur tout ce qu’il dit mais il va falloir ramer pour trouver un tel tribun ! Je suis curieux de ce front commun et de ce qu’il contient d’éléments nouveaux. ?

Gérard B. (76) – Défenseur syndical et Conseiller des salariés CGT : Pour un Front commun, pour lequel la candidature de Jean Luc Mélenchon s’inscrirait dans la suite logique de l’élection de 2012.

Nicolas V. (87) – Ensemble : Parce que les tenants du ‘TINA’ nous conduisent à grands pas vers le fascisme, il est plus que jamais nécessaire de faire vivre l’espoir à gauche et de faire front commun. C’est une question de survie pour notre classe sociale, pour la gauche mais aussi pour les acquis de la révolution bourgeoise et de la démocratie libérale. L’époque est en effet pleine de dangers. Mais ne nous méprenons pas, ce qui guide cette démarche n’est ni la résignation ni la soumission à la ‘France insoumise’ ou à un nouveau (?) chauvinisme de gauche teinté de bonapartisme astronautique russophile. Faire front commun nécessitera du coup quelques débats et quelques clarifications politiques… Nous sommes au début d’un processus qui va bien au-delà de 2017. L’unité est un combat !

François J. (94) – trésorier section pcf : Quel est le programme et qui sont les partis car il faut un front le plus large ?

Alain J. (11) – Retraité de l’enseignement agricole : Pour redonner de l’espoir à l’espoir ! Il y a bien plus de convergences entre nous que de divergences ! Au delà des responsabilités, d’ailleurs partagés, sur l’échec du FDG l’heure est au réalisme politique. Nous pouvons et.nous devons nous retrouver sur la candidature Melenchon dans un cadre dépassant celui.de “La France Insoumise”. Ainsi chacune et chacun se sentira à l’aise et pourra donner le meilleur de soi même pour que l’espoir devienne réalité. “””

René C. (69) – militant associatif : Il y a urgence à ce que le front de gauche renaisse comme il était en 2012;; c’est le seul espoir pour la gauche , la vraie..

Roger B. (93) – retraité : une démarche collective en harmonie avec ce que nous souhaiterions pour une authentique République

Marie-Christine H. (34) – Syndicaliste CGT : Engagée aussi avec la France insoumise.

Maria D. (34) – Retraitée, participe dans des associations ayant le même objectif : pour une véritable démocratie, au service de l’être humain. : Y arriverons-nous un jour ? C’est ce que je souhaite ardemment.

Julie C. (93) – URBANISTE / OPH AUBERVILLIERS EX DELEGUEE SYNDICALE CGT ET SECRETAIRE DU CE : MERCI A VOUS POUR CETTE INITIATIVE ET JE VAIS FAIRE SIGNER AU MAXIMUM AUTOUR DE MOI

Nicolas M. (76) – Chargé du secteur associatif Ville de St Etienne du Rouvray : M Mélenchon est le seul et unique candidat de gauche prêt et capable de nous représenter à cette élection présidentielle 2017… le reste n’est que tergiversations et palabres…

Annie P. (30) – citoyenne : j’sais plus, peut être… oui pourquoi pas! J’ai tellement envie de retrouver mes espoirs……..

Maryse M. (69) – pcf,cgt, : attention !!! pas question de rallier Mélenchon qui c’est auto proclamé vainqueur de la gauche sans même écouter les cocos ! ne pas refaire le programme commun ! je n ‘ai aucune confiance a mélenchon,d accord pour 1 seule candidature mais je ne voterai pas mélanchon!!!!!

Loic L. (07) – éducateur spécialisé, simple citoyen : Marre de voter pour éviter le pire. J’ai envie de voter pour mes idées. Malheureusement, l’éclatement politique, la guerre des égos font qu’on ne peut pas peser dans le débat. Rassemblement pour des idées de GAUCHE, face à la dérive droitière sociétale!

Armando P. (13) – militant communiste, médecin de profession. : Je suis un citoyen franco-hondurien, habitant en France depuis 28 ans, engagé avec la Révolution Bolivarianne de l’Amérique Latine et les luttes sociales de mon pays d’origine, le HONDURAS, je suis décidé et engagé, moral et politiquement à contribuer pour le projet politique de la France Insoumise. Vous pouvez compter avec moi et ma famille.

Pascal E. (63) – architecte, élu, associatif citoyen : C’est le seul chemin vers une gauche sincère et les ornières sont autant à droite qu’à gauche!!!!

Annie V. (83) – RETRAITEE ED. NATIONALE-COMMUNISTE : Vous avez mon soutien mais ma santé ne me permet pas de vous aider activement si ce n’est par écrit via FB. mais le cœur y est !

Patrick R. (82) – parti communiste : Je suis pour un front commun de la vraie gauche contre la finance pour la paix dans le monde

Remi P. (11) – PCF conseiller municipal et communautaire : Une bonne initiative est une bonne initiative. Il n’est pas trop tard.

Frederick F. (58) – retraité cycliste : Très bonne initiative. Hélas, les “frondeurs” PS n’en seront probablement pas. Si JLM est un peu “”tête de mule”””

Nuria B. (31) – Simple citoyenne : Tout faire pour éviter le pire….

Jean-Claude C. (19) – Militant associatif : Tout faire pour parvenir à une candidature unique de véritable alternative

Josseline G. (94) – Proviseur honoraire, militante syndicaliste : Ce texte me paraît une bonne synthèse des différents courants de convergences qui , mettant au premier plan la démarche programmatique, est susceptible de faire émerger des candidatures de rassemblement pour les législatives et la présidentielle de 2017

Erich Z. (92) – aucune : Ancien adhérent au PCF, je reste très attaché aux principes de non violence, d’égalité entre les hommes et les femmes et entre les peuples. Je soutiens les démarches d’autogestion et d’autodétermination, l’accès à l’éducation pour tous garantie de la liberté et de l’émancipation.

Luc P. (56) – Fontionnaire Territorial (dans le domaine culturel) : J’ai cet espoir indéfectible de renvoyer au pilon les Sarko, Juppé, Hollande etc etc et de voir Jean-Luc Mélanchon aller jusqu’au bout de sa démarche politique, la seule à ce jour nous permettant de redresser cette France qui coule…

Robin T. (75) – Particulier : Contre le verrouillage du pouvoir par la caste.

Jean Michel S. (24) – Citoyen, R.E.L.A.I.S, correspondant : La démocratie est aux citoyens, ce que la culture de partage est au respect de chacun. La société civile se doit de structurer et s”organiser afin de reprendre sa fonction, celle de force de proposition d’action et simultanément peser sur les acteurs du monde institutionnel pour qu’il remplisse leurs missions et en particulier, le rôle de facilitateur et d’accompagnateur des initiatives de cette société civile s’inscrivant dans le cadre de l’intérêt général. Le copinage en démocratie ne doit pas être un mode de fonctionnement, ce qui est malheureusement bien souvent le cas. La mutation sociétale implique la modification de ce fonctionnement ou les relations sont plus prise en compte que des démarches de porteurs d’idées ou d’initiatives méconnus… Il nous faut clarifier les éléments de notre système de plus en plus opacifié, pour les rendre compréhensibles par le plus grand nombre. Et aussi savoir que le temps est une donnée incontournable de notre “évolution”. On ferai a

Andréa B. (28) – Lycéen : Je signe pour que la gauche du PS, (des verts jusqu’au NPA) fasse front commun, derrière le candidat le plus crédible aujourd’hui pour 2017: Jean-Luc Mélenchon.

Gilbert D. (34) – Syndicaliste : Il est nécessaire qu’un candidat de rassemblement porte les revendications des salariés.

Armand D. (63) – Retraité 87 ans(ancien militant politique et syndical CGT-PCF) : J’approuve totalement

François R. (78) – Retraité médecin généraliste : de tout cœur avec le programme et les idées de Jean-Luc Mélenchon, pour le bien de tous

Claire O. (63) – simple citoyenne en retraite : C’est sagesse et urgence de se rassembler toutes et tous autour de la candidature de Jean Luc Mélenchon et surtout du programme Vivre en commun ! Il faut tout faire pour qu’il soit élu afin que la VIe république arrive et une autre façon de faire de la politique ! Ce n’est pas la personne qui doit nous rassembler mais le programme dont il est le porte parole et le candidat quoiqu’on en dise ! Sinon quelque soit la personne autre qui sera élue nous aurons la mise à sac de l’économie, de la solidarité telle qu’elle était organisée, et des services publics qui sont une redistribution des impôts vers le peuple !

Héloïse V. (75) – Neant : Je soutiens Jlm

Jean Marie B. (65) – Président national d’une organisation laïque : Tout faire pour rassembler à gauche

Philippe S. (30) – Médecin généraliste chargé d’enseignement : Vive la république

Olivier B. (60) – citoyen : lI faut mettre l’humain au centre de chaque décision faisant fi des méthodes du capitalisme et des politiques du fric pour le fric ou politique du pire de la bande à Juncker, Merkel, Hollande et le reste . Il faut sortir de l’entre jambes d’Obama et du prochain président des USA ainsi que de L’OTAN “NATO” refuser le TAFTA Il faut construire une France du partage des richesses”

Christian A. (75) – Salarié, Militant syndical CGT, Harcelé, Discriminé : Abrogation de la loi dite “travail” ! Amnistie des syndicalistes victimes de répression antisyndicale ! Interdiction des licenciements ! Interdiction du travail le dimanche ! Passage aux 32h00 de travail par semaine et à un SMIC à 1700€/mois”

Abdelkader B. (26) – pupille de la nation : Par mon humble soutien a Jlm je crois qu il est le seul capable de mettre la machine france en marche abroje le 49.3 et etablir une justice sociale dont sont victimes les pauvres les sans logis et les véritables pupilles de la nation

Paule L. (14) – retraitée de Pole-Emploi, engagée depuis toujours : Il est facile et difficile à la fois, le message à ajouter, pour être concise.. Je dirais qu’il est important de se rassembler sur des Actes, les Idées sont là… Je crois à intergénérationnel, et à l’altruisme aussi.. Entre Autres

Jozine T. (16) – Retraitée : Vous êtes mon seul espoir

Nadjet T. (83) – Particulier : Aucun

Bernard G. (59) – Adhérent du PCF, de la CGT, membre de Réseau Salariat : Ayant voté au congrès du PCF le texte “Unir les communistes” base alternative N°3″””

Jean R. (75) – Président de l’UJC : Je suis président de l’UJC (Union des journalistes de cinéma) Président d’honneur de la Fipresci (Fédération internationale de la presse cinématographique) Chevalier de la Légion d’honneur Commandeur des Arts et des Lettres Médaille d’or de Jeunesse et Sports Médaille du travail Membre du PCF, et j’en suis fier!

Eric G. (69) – Régisseur dans le spectacle : Let’s Go !!!!!,Let’s Go ! Hurry Up 6ième Rép !!!!

Brutails D. (76) – Retraitee : Bon courage

Madeleine R. (66) – Retraitée : Un seul candidat pour la gauche: Jean-Luc Mélenchon. Tous unis.

Daniel G. (91) – aucunne : pour un but commun il faut s’unir malgré des divergences

Eric L. (45) – Conseiller municipal : Il ne faut qu’un seul candidat pour la vrai Gauche, pas celle des Socialistes, si nous voulons arriver au second tour !!!

Jean-Charles C. (77) – Secrétaire général CGT Rail Services : A fond derrière vous !

Marie D. (64) – Militante : l’humain d’abord

Moustafa A. (93) – Journaliste : La dérniere chance pour la gauche

Alice R. (06) – retraitée : de tout cœur avec vous merci pour ce que vous faites, beaucoup d’espérence en vous

Alain L. (76) – ds cgt : bjr

Jean Jacques L. (22) – agent admistratif : 6 ème république

Patrice H. (36) – cgt : la victoire

Rubén I. (78) – Retraité Prof IUFM, CGT educ’action, PCF : Signé pour la deuxième fois (je n’apparais pas sur la liste des signataires). J’ai fait circuler.

Bekkaoui M. (93) – Chômeur : Je suis avec vous

Nelly L. (13) – éducatrice- ébéniste : Bonjour, J’étais assez tentée par votre rassemblement mais je vois que nous sommes obligés de cocher la dernière petite case qui stipule que: “J’accepte d’être en contacte par….”etc. Est-ce bien un choix? J’ai donc été obligée de cocher afin de pouvoir vous envoyer ce mot… Quelle ironie… Presque Cordialement Mme L”””

Jean-Claude M. (93) – Animateur du collectif FDG Coubron : Je partage sans réserve cet appel pour un front commun, qui est l’unique voie pour être présent au second tour en 2017. A Coubron, le collectif Front de Gauche agira dans ce sens.

Michel O. (30) – PCF : Comme à divers moments de notre histoire et de celle du pays,peut être aujourd’hui plus que jamais,il est vital pour notre République,de rassembler autant que possible se peut, toutes les forces démocratiques,ça et là disséminées,et les influences multiples s’y rapportant,associations,nuit debout, syndicats,ect ect, toutes anti gouvernementales et la France insoumise, pour opposer un front populaire d’envergure porteur d’un programme audacieux qualitativement nouveau, démocratiquement avancé ,solidaire laïque écologique, et 1 candidat digne d’un tel programme,afin de contrer les graves dangers politiques qui nous guettent.

Lenny S. (75) – Étudiant : N’ayons pas peur de la radicalité.

Rosemarie O. (24) – militante Femmes solidaires, droits de l’Homme : INdispensable !

Francis S. (06) – retraité C G T des galeries Lafayette de Nice : Il n’y a que l’union sans les socialistes qui sont au gouvernement que l’on pourra avoir une chance d’emporter les elections . sinon nous n’avons pas fini d’en baver

Roland S. (81) – Communiste-Unitaire, – Ensemble – : sans hésitation, sachons dépasser -enfin- le cadre des partis obsolètes, pour l’union de tous les citoyens avides de vrais changement.

Patrick M. (14) – militant syndical : la candidature de Mélenchon est un déni de démocratie qui fait fi du front de gauche

Nadege B. (81) – Aucune : L union fait la force

Robert R. (87) – retraité de la fonction publique : Mieux vaut tard que jamais…

Roger M. (27) – gérant sarl : Il faut absolument qu’il n’y ait qu’un seul candidat représentant la gauche anti-libérale qui aura la réelle possibilité de battre la gauche libérale des Valls, hollande et consorts et ainsi forcer le vrai changement

Michel D. (09) – je n’ai que des défauts, mais j’ai été élu plus de trente ans dans ma commune. : Va-t-on y arriver??? (çà passe ou çà casse) et, là, si nous n’arrivons pas à trouver un seul candidat (ou une seule) c’est foutu pour longtemps !!!

Dominique C. (80) – militant CGT/ PS (Filoche)/ LDH : POUR UN PROGRAMME COMMUN DE GOUVERNEMENT de toute la Gauche Socialiste critique et non gouvernementale Communiste et Ecologiste

Annie H. (94) – retraitée : Je soutiens la candidature de Jean-Luc Mélenchon, seul à pouvoir nous représenter derrière le programme des insoumis, dont je suis.

Sophie T. (18) – PCF Bourges : ESPOIR

Corinne D. (14) – Etudiante en Arts du spectacle à l’Université de Caen : Je n’envisage pas d’être une artiste sans sa dimension politique pour décrypter ce monde et essayer de le rendre plus à même de renforcer la dignité de chacun de vivre ici bas…..

Marie-Christine D. (07) – Secrétaire USR CGT 07 : !

Rémi M. (84) – militant mutualiste : je suis pour une seule candidature citoyenne qui défends le sens commun et le vivre ensemble en France dans le respect des minorités Salut et à bientôt

Cyril G. (33) – Comedien : Le monde est tel que Nous le construisons . Il reviens à chacun une part de responsabilité .en faisant avancer les choses, nous montrerons que la planète n’appartient pas aux porte-drapeaux du système féodal qui régie ce monde. Rendons à l’humain son humanité au milieu d’une nature dont nous dépendons et dont nous sommes devenus les jardiniers responsables.

Pasquale N. (75) – Réalisatrice : Dans le contexte actuel Jean-Luc Mélenchon m’apparaît comme étant le meilleur candidat possible représentant une grande partie des citoyens qui se sentent trahis et méprisés par les droites au pouvoir y compris le PS. Il est temps de réagir collectivement car dans les forces de soutien au candidat Mélenchon les chances de gagner seraient amoindries.

Jürgen G. (33) – Metteur en scène de théâtre et comédien : Cet appel vient à temps! Allemand vivant en France (Bordeaux) depuis 29 ans, j’espère obtenir la nationalité française cette année pour enfin poser mon bulletin de vote dans les urnes des élections de 2017! Si mon parfait bilinguisme franco-allemand peut être utile et dans la mesure de mes disponibilités je peux aussi activement soutenir ce nouveau mouvement. Bonne chance à nous…

Aline A. (75) – élue conseil de quartier : en commun changer le monde!

Françoise P. (88) – Retraitée : Vivement Mélenchon!

guy R. (98) – rien : pour empêcher le match extrême droite contre droite extrême

Ivan L. (35) – militant communiste : Il n’est pas possible de casser pour des raisons inutilement partisane l’espoir né avec la construction du Front de gauche. Je n’ai pas l’intention de perdre du temps à essayer de convaincre mes camarades et nos électeurs du bien fondé d’une candidature communiste que tous pensent être inéluctablement un échec.

Jean-Noël F. (69) – Retraité de scènes Nationales. : je suis bien d’accord ! Vaulx en Velin où j’habite, est un bon terrain pour défendre Jl.M

Pierre H. (18) – militant PS puis PG aujourd’hui militant FDG en attente….. : Il est primordial qu’un regroupement des progressistes avec un projet pour le peuple se fasse rapidement

Jean Louis B. (92) – retraité …Dessinateur : Oui pour un candidat unique de la gauche garant d’un pacte commun issu de la concertation citoyenne qui m’ a été présentée par le P. C. F. ….Je né souhaite pas que ce candidat soit Monsieur Mélenchon .

Chantal S. (13) – citoyenne : IL ME SEMBLE INDISPENSABLE QUE LES FORCES DE GAUCHE SE RASSEMBLENT ET FASSENT FRONT COMMUN

Patrice B. (38) – syndicaliste CGT conseiller Prud’hommal : Tous ensemble!!!!

Jean-claude G. (83) – graphiste peintre et retraité : courage!!!,soutenir le mieux placé c’est à dire JLM et non pas une multitude de candidats sous des étiquettes déjà très affaiblies par leurs résultats et le PCF ne peut plus se permettre de descendre encore car il faut le sauver et l’aider à se remonter . Il doit dans ce cas soutenir lui aussi JLM.

Jean Claude R. (34) – Maire : : il n’y a que le front commun qui pourra gagner si ils ne se mettent pas d’accord sans Hollande et sa clique , je ne vote plus

Jean-Pierre L. (75) – Adhèrent du PG : Il est temps de prendre des initiatives pour qu’un rassemblement se forme à côté de la ” France insoumise”” pour soutenir la candidature de JLM et préparer la suite.”

Sylvie V. (94) – Ensemble! : j’Adhère avec cette idée de front commun, mais pour ma part ce sera sans le ps et ses frondeurs c’est pour moi contre nature, et sans confiance aveugle à jlm.Sylvie Van Caeyseele Ensemble!94

David Q. (88) – Vosges insoumises : Tous avec la France insoumise pour les présidentielles et les législatives.

Fabrice C. (13) – Militant CGT et militant PCF : Pour redonner espoir en l’avenir social de notre pays et pour une refondation de notre République.

Jean Francois L. (75) – Comédien : Pas de victoire possible sans front commun !

Jean-François L. (75) – Comédien : Pas de victoire possible sans front commun!

Georges G. (21) – Cadre retraité SNCF, CGT : Pas une voix de gauche ne doit s’éparpiller sur des votes soi-disant utiles. Il est temps de conter nos forces réelles.

Pierre C. (38) – retraité : vite, ça devient urgent

Christiane A. () – : Christiane Adele; je signe la pétition pour un soutien lucide à la candidature de mélenchon

Marie-Thérèse C. (44) – ensemble – solidaires retraités(ées) – ATTAC -NDDL : Il faut faire entendre la voix d’une gauche de transformation sociale , écologiste , critique et solidaire en proposant un candidat qui nous représentera au mieux .

Arnauld C. (34) – Responsable associatif, éducation populaire et économie sociale et solidaire, militant communiste et altermondialiste : Faire Front de gauche contre toutes les inégalités est ma priorité.

Stephane S. (04) – PCF tresorier : Sur un contenu ensemble une seule candidature à gauche

Claude M. (13) – EHPAD & TUTEUR FORCES OCCULTES : Chers amis, Je viens de créer ma propre pétition et espère que vous pourrez la signer. Elle s’intitule: Contre les maisons de retraite manipulatrices et suffisantes: Réforme des maisons de retraite. Cette cause me tient vraiment à cœur et je pense qu’ensemble on peut changer les choses. Si vous la signez puis la transmettez à vos amis et contacts, nous atteindrons bientôt mon objectif de 100 signatures et aurons un moyen de pression pour obtenir le changement que nous voulons. Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici: https://secure.avaaz.org/fr/petition/Contre_les_maisons_de_retraite_manipulatrices_et_suffisantes_Reforme_des_maisons_de_retraite/?Day2Share De telles campagnes démarrent toujours timidement, mais prennent de l’ampleur lorsque des gens comme vous s’impliquent: prenez un instant pour m’aider en signant et en faisant passer le mot. Merci mille fois, Claude

Miguel D. (87) – COMMUNISTE : Je suis pour que le PCF et en particulier sa direction arrête de tergiverser , revienne à la réalité d’aujourd’hui à savoir que c’est JL MELECHON le mieux placé pour rassembler le peuple de gauche ( Pierre LAURENT arrêter vos chimères vous menez le parti à la division )

Denis P. (21) – sans : Pour fédération de toutes forces de gauche d’alternative sur base politique de rupture

Daniel H. (65) – chef d’établissement honoraire : Seamos realistas, pidamos lo imposible: venceremos!

Jean Claude J. (35) – retraité : Bonjour.. J’ai 81 ans en fauteuil ; depuis 1995 que je suis la politique j’ai travaillé sur une refonte de nôtre système économique et sociale mais je n’ai personnes pour en débattre; je suis prêt à recevoir chez moi les personnes qui veulent en discutées. mon adresse 3 allée de la Relandière 35370 Brielles

Deis H. (33) – CITOYEN LIBRE : A GAUCHE ENFIN

Marc P. (34) – Citoyen : Bon courage

Hubert F. (09) – Retraite : Notre avenir dans société rassurante et protégeant les citoyens nécessite un large rassemblement donnant de l’espoir au peuple et aux générations à venir.

Jean F. (37) – retraité de la Poste : il faut reprendre toutes les propositions anticapitalistes et, agir pour l’HUMAIN d’abord avec un seul candidat au 1ér tour sinon je ne vote pas…

Jean-Claude M. (24) – Citoyen : C’est urgent.

Anne Marie V. (92) – Pcf : J’ai également signé l’appel des 100 et la pétition du PCF Je suis inquiète de la dérive centralisatrice autoritaire et drivėe par le Pg au nom des insoumis qui va à lencontre de la pratique politique que nous nous efforçons de mettre en oeuvre depuis plusieurs années

BETTENDROFFER M. (30) – Agent de technique au Conseil Général depuis 1996 : ” Je voudrais et il le faut absolument continuer dans une ambiance beaucoup plus saine qu’actuellement surtout au niveau de la droite qui nous enfoncent de plus en plus alors que je suis de la Gauche

Pensez aux jeunes et aux futurs retraités qui vont en prendre plein la caisse dans les 2 cas , c’est inacceptable pour ceux qui arrivent et ceux qui en sortent .

Notre jeunesse est entrain de se battre pour en arriver à leur but , ça suffit tous ses blablas pour en arriver à RIEN que seulement qu’ont doit se débrouiller seuls , c’est la vraie vérité , on ne pourrat plus compter sur vous réellement , c’est désespérant

Nos jeunes sont nettement plus consciencieux que vous quand ils s’apperçoivent de toutes horreurs qui leur tombent dessus même étudiants , ça suffit , nous les protégeont avec nous , parents ”

Jean louis H. (17) – : Tous ensemble , tous ensemble , oui !!!!!!!!

Denise V. (42) – maire adjointe de 1971 à 1995 à La Ricamarie(Loire) : Se mobiliser en urgence pour garder espoir

Michel B. (42) – Engagement dans 7 associations (président,vice president,bureau ) : C’est un beau combat qui s’engage…

Jean Pierre C. (69) – Technicien : Il faut faire passer l’intérêt général avant les querelles de clochers. Je n’ai pas envie d’avoir un choix de vote entre l’extrême droite et l’autre extrême droite.

Carole D. (95) – : N’éparpillons pas les votes de la RAIE GAUCHE, je suis pour une liste commune

Alain B. (35) – Retraité : La solution que j’appelle de mes vœux depuis si longtemps…

Nicole G. (94) – retraitée : pour que nous soyons crédible il faut que nous soyons plus fort et plus intelligent que les autres partis , on doit de battre toute la gauche ensemble

Alexis M. (77) – Secrétaire national de République et Socialisme – Front de Gauche au droit du travail : La seule voie pour redresser la gauche et avoir une chance d’éviter à la France l’horreur d’une victoire de la droite extrême ou de l’extrême-droite en 2017 passe par un rassemblement large de la gauche qui ne s’en laisse pas compter.

François L. (81) – Directeur association protection enfance : “Bonjour

Il serait intéressant au vue de la situation actuelle de ce positionner sur les questions de la prise en charge des enfants et adolescents relevant de la prise en charge de l aide sociale a l enfance.”

Marie-Claude P. (66) – militante communiste et syndicaliste : En espérant que nos élus réagissent en donnant leur signature à la candidature de J.L Mélenchon pour la réussite d’un programme de gauche alternatif

Daniel C. (24) – FSU : excellente initiative !

Georges S. (22) – Ensemble 22 : Il y a urgence d’agir !!!

Michèle D. (13) – culture et éducation pomulaire : totalement indispensable et urgent

Jean C. (84) – retraté ; ancien militant : Regroupons-nous sans déraper dans tous les pièges du néolibéralisme

Bruno G. (91) – Retraité, syndicaliste CGT, membre d’un réseau alternatif : Pour que la société évolue vers du mieux être et du plus juste, il faut transformer le “Moi Je” en “”Moi Nous””.”””

Pierre R. (38) – Retraité : Merci pour cette initiative

Anne G. (76) – peintre : je signe : La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Michel S. (44) – Retraité paisible mais furieux : Nous avons mis tant d’énergie à croire en une seule voie, qu’il est bien difficile aujourd’hui de parler d’un seule voix dans l’addition de nos différences. Pourtant nous sommes comme jamais en cohérence avec la réalité social, economique et culturelle… Reste à VOULOIR d’ABORD, chercher, partager et agir ENSEMBLE… Pour être crédibles, il faudra s’imposer le refus des leaders et s’appuyer sur l’impertinence de la parole… Dégagés de la conquête du pouvoir les citoyens peuvent s’estimer de nouveau et se respecter. L’individualisme est au centre de l’ideologie de la concurrence sur laquelle repose le capitalisme ; pour le renverser et le remplacer, il nous faut une idéologie généreuse et forte qui passe par le partage du pouvoir et son impermanence individuelle…

Bernard P. (76) – Ensemble ! : Une démarche qui devrait pouvoir créer la dynamique nécessaire pour imposer les exigences sociales à l’agenda politique. Sortir de “l’insécurité sociale et poltique ” tel doit être notre objectif .”””

Jean Claude G. (47) – retraité : …et il faudrait que l’on nous dise pourquoi l’élan enthousiaste de 2012 avec le front de gauche s’est éteint. Qui sont les responsables de cet élan brisé?

Dominique (Félix) D. (75) – communiste internationaliste et anti-impérialiste. : Partant du principe que celui qui peut le plus peut le moins, je signe cet appel mais je n’oublie pas que la social-démocratie n’a toujours eu, depuis le 19ème siècle, qu’un seul et même objectif : tuer le socialisme pour tuer tous espoir de communisme. Je hais encore plus les socio-traîtres que les capitalistes. Les seconds disent ce qu’ils sont, les premiers mentent tout le temps au peuple. VIGILANCE !

Daniel V. (82) – je me suis mis en congé sabatique à durée indéterminée… : un déçu de ” l’humain d’abord “…. et de la “” politique autrement “”….”””

Christian M. (37) – retraité : Convergence…

Nanie B. (13) – Ensemble! Ouest Etang de Berre (Martigues) : Je fais déjà partie de la France Insoumise, et salue cette initiative !

Lydia M. (15) – Technicienne ONF : Merci

Pierre D. (83) – Retaité SNCF/RATP : Chers Amis Papa et mon grand-père paternel ce sont battus en 1936, papa était militant CGT depuis le 7 juin 1936 jusqu’à son décès le 7 septembre 2011. Nous étions ensemble en 1962 au métro Charonne pour dire non à l’O.A..S et ses crimes. Papa fut le premier abonné du journal “Liberté” de Jean CHRISTOFOL Maire de MARSEILLE et qui fut déporté à la maison d’arrêt Maison Carré à Alger papa était là quand il est sorti de prison il l’a hébergé une nuit dans son studio. Je n’oublie d’oû je viens et j’en suis fière ! Je suis de tout coeur avec vous. Pierre DORDOR”””

Françoise A. (81) – présidente Solidarité Chômage Tarn : C’est en tant que citoyenne que je signe cet appel et non au nom de l’association que je représente ( je précise association gérée par des chômeurs et des précaires). Cependant notre association soutenait le Front de Gauche. Pour la plupart non engagé(e)s dans des partis, les membres de notre association devant l’urgence d’agir face à la casse sociale et écologique, face à la montée de ce que nous appelons depuis longtemps la barbarie ordinaire (stigmatisation, contrôles humiliants, infantilisation des plus pauvres, des sans emploi, des sans voix…) se sont toujours engagés dans le débat citoyen, pour la défense de l’intérêt général et des droits fondamentaux, pour la reconquête de la dignité de chacun et de tous.

Jean-Christophe D. (25) – PCF : Enseignant en colere

Guy M. (78) – Retraité : Je soutiens déjà la candidature de Jean-Luc Mélenchon, parce qu’il m’a semblé que pour l’instant c’est ce qu’il y avait de mieux dans le paysage, mais je suis complètement d’accord avec tout ce que vous dites. Les responsables de la vraie gauche vous entendent !

Lydie C. (46) – chômeuse : J’ai 59 ans encore deux ans de chômage car il n’y a pas de boulot. J’aurais alors 61 ans (née en 1957 donc pour l’instant retraite à 62ans (Je dis bien pour l’instant…. incertitude quand tu nous tiens). J’ai suivi une formation 120 h en comptabilité au titre du CSP (donc non chômeuse pendant 1 an, c’est pour les statistiques du gouvernement) (il faut trois ans pour former un jeune). C’est du gâchis. Former les jeunes à la place serait préférable. Je suis secrétaire enfin j’étais. J’ai arrêté de travailler pendant 14 ans pour élever mes 4 garçons (trimestres assimilés et non cotisés car élever des enfants n’est pas un travail n’est ce pas…) Je suis en colère, je trouve que c’est injuste et je ne parle même pas de l’égalité homme/femme et de tout les reste, il y en aurait trop à dire. J’en ai marre d’être prise pour une imbécile

Georges C. (29) – particulier : Vive le front populaire

Stéphane L. (44) – chercheur en sciences sociales : Pour l’unité de la gauche derrière un programme et un candidat qui en vaut la peine ! L’important c’est l’unité, pour peser sur le débat public. Pas d’autre choix que de passer par cette élection monarchisante. Pour en finir avec cette parodie de démocratie que constituent la 5e république et ses élections présidentielles. Pour les nationalisations de toutes les grandes entreprises, condition indispensable du bien public.

Cathy P. (95) – FORMATRICE ENGAGEE : Enfin un appel à la sagesse et à l’intelligence..!

Gerard R. (87) – Syndicaliste CGT ET adhérent PCF membre du conseil départemental 87 : Je signe cet appel car je considère qu’il n’y a plus de véritable gauche avec un programme pour s’opposer au Medef et aux libéraux y compris le PS. Cet appel est à mon sens le seul moyen de reconstruire une véritable gauche, de redonner de l’espoir au peuple de gauche et progressiste, en combattant l’idéologie du capital et l’obscurantisme duFN.

Pascale R. (87) – PCF Membre du Conseil départemental 87 : Ancienne élue Limousin terre de gauche je milite depuis 2010 et même avant de mon parti, pour une union de toutes les forces capables de proposer une réelle alternative politique à la société capitaliste

Yves B. (66) – Parti communiste français Depuis 40 ans : Il faut faire vite pour défendre un programme de gauche plutôt que des strapontins à l’ensemble national !!,Il est temps que le parti Communiste se joigne a nous officiellement autrement il risque de disparaître. Il n’est pas crédible dans sa démarche réactionnaire et rétrograde.

Gilles L. (60) – Architecte retraité : Code postal de mon adresse en France, je vis 9 mois sur 12 à Santiago Chili, prét à relayer votre appel vers les français vivant au Chili.

Benoit C. (89) – membre du parti communiste : J’ai moi-même tenté par des pétitions d’alerter les militants et mouvements de gauche et écologiste à se rassembler (https://www.change.org/p/pour-2017-des-citoyens-debout) sans succès… j’espère que nous réussirons autour de cette nouvelle tentative… cordialement Benoit CHALAND

René M. (69) – néant – retraité : Bonjour, Votre appel a un parti pris, en faveur de la candidature de JLM. en considérant qu’il est entré dans le paysage politique. Je vous rappelle qu’en 2012 aux présidentielles le candidat du FDG était monté dans les sondages jusqu’à 15% des intentions de vote. Le résultat nous a donné 11% et 6,5 pour les législatives. Dans la région R. A. Auvergne aux régionales, 10 mois avant l’élection, un sondage donnait 17% à la liste Vert-PG à égalité avec le PS et 2% a la liste présentée comme PCF. Le résultat a été le suivant 6,90% à la liste Vert-PG et 5,5% à la liste PCF et 25% au PS. Il serait plus prudent, de votre part de ne pas prendre les sondages actuels comme base de raisonnement. JLM a été le premier à présenter personnellement sa candidature en dehors des partis politiques ouvrant ainsi le casting des candidatures. En ce qui concerne le PCF pour 2017, il privilégie le principe d’un projet commun, comme base de la recherche d’ une candidature commune pour une

Sodol C. (30) – Parti de Gauche. (ancien membre du PCF) Conseiller Général (1973/85), Maire d’Aigues-Mortes (1977/89), Délégué Syndical CGT aux Salins du Midi (1901/2000) : Sodol COLOMBINI 33 ans après le virage libéral (mars 1983), il serait temps de prendre acte que le Parti d’Epinay (“Qui n’est pas pour la rupture avec le Capitalisme, n’est pas Socialiste” ) avait dit Mitterrand n’existe plus. … Et par conséquent que l’union de la Gauche à l’ancienne ça ne peut plus marcher. (Voir la Gauche plurielle au pouvoir en 1997/2002… Avec son élimination du second tour de la présidentielle). Quant au Front de Gauche il a été plombé par Pierre Laurent lors des dernières municipales avec sa stratégie à géométrie variable. Mélenchon avait 100 fois raison quand il disait qu’il n’y avait rien à attendre de Hollande… C’est dès juin 2012 qu’il fallait, au parlement et dans le pays, assumer totalement l’opposition de Gauche… Et non chercher à peser sur le PS… Voyant que Pierre Laurent (décembre 2015) disait oui aux primaires, Mélenchon a bien fait de proposer, sans plus tarder, sa candidature directement aux Citoyens… A ce jo

Régine M. (91) – Assistante comptable dans un ce : Je veux la 6ème République. Il n’y a que ça qui fera qu’on vivra mieux . Nous le peuple.

Mireille T. (30) – retraité : oui à un programme avec un traité pour le respecté et des sanctions si cela n’est pas fait

Therese W. (80) – fonctionnaire d’Etat : courage ne fuyons point

Marie-Hélène B. (86) – Philosophe : Unissons les forces et les volontés de la gauche de France!!

Catherine J. (27) – sud solidaire, conseiilere municipale ps il y a10 ans : j ‘ai eu un début de réponse sur un projet d’équipe , pas suffisant pour ma part. autre point, votre orientation , meme sincère sur le traitement alimentaire carné sans proposition claire de remplacement …vous vous enlevez beaucoup de voix bretonnes ou l’industrie alimentaire est majoritaire , notamment sur l’ intégration des migrants sur cette industrie.faites le point sur st brieuc sur les migrants ..l’économie ; le social , l’intègration et sur l’historique breton….et l’ ostrasisme breton …la couleur rose de la

Jean-Claude R. (44) – Conseiller municipal; syndicaliste territorial : Acteur des Insoumis soutien à JL Mélenchon

Pierre L. (76) – citoyen impliqué dans la vie communale : trop de candidats de “gauche” = Le Pen/ candidat de la droite au 2° tour”””

Michel M. (93) – Maire-Adjt Honoraire (Ile St Denis), Prsdt de la maison de la Culture 93 de 1985/1995 : La candidature de JLM, quoi que l’on pense, reste un des derniers et mémorables boussoles de la gauche de transformation sociale pour le grand public.,METTRE EN PLACE LE PLUS VITE POSSIBLE DES LIEUX DE DEBAT. type “Nuit Debout”

Marina M. (16) – Militante insoumise : Pour le front commun

Victor F. (13) – retraité sans organisation, donc sans responsabilité. : je suis retraité, 85 ans et donc peu disponible.

Patrick M. (13) – Medecin retraité : En sachant qu’il faudrait ( faudra ) bien chuter sur un nom… Il faut donc que celui est ( pourrait être) le mieux placé pour rassembler et nous éviter le triangle infernal qui se profile le comprenne pleinenent; lui et son entourage. Cela ne veut pas dire qu’il ne faille pas parler du fond. Bien au contraire. Patrick Magro

Serge D. (13) – militant syndical retraité : il est grand temps de rassembler les forces de progrès autour d’un projet “CITOYEN” répondant aux aspirations légitimes de notre peuple dans toutes ses composantes. HALTE à la MONARCHIE des OLIGARQUES”””

Robin G. (38) – citoyen : Bien sûr. ce que vous écrivez est l’évidence même ! Toutes les forces de la vraie gauche doivent se rallier derrière une seule personne. Mais qui ??? Comment mettre tous ces politiciens d’accord ??? Ils sont aveugles et creusent le tombeau du peuple en multipliant leurs candidatures. Il faut qu’ils en prennent conscience et arrêtent de se diviser pour des broutilles alors qu’ils sont d’accord sur l’essentiel.

Claude D. (05) – Front de Gauche : J’ai appuyé la candidature de Mélenchon, mais j’aspire à un rassemblement de toutes les forces de la VRAIE gauche, et dans ce sens, je signe votre appel.

Marie P. (75) – adhérente de l’association ATTAC : attention, j’espère qu’il ne s’agit pas d’un “vote utile” nouveau genre”

Eric T. (94) – Educateur spécialisé, militant CGT. : Un front commun oui, je signe, mais pour qu’il soit pérenne, au delà des présidentielles. Donc pas comme avec le front de gauche qui a éclaté à cause des manœuvres et des enjeux politiciens des uns et des autres…Que ce ne soit pas des alliances opportunistes!! Mais de convictions!! Ne nous trahissez pas Mr Mélenchon, Mr Laurent, Mme Autain….On est là, on est debout et on y crois!!

Jacques L. (67) – Imprimeur : Pour une vrai vie!!

Serge S. (24) – CITOYEN LAMDA : Je suis solidaire du mouvement citoyen et je souhaite une mobilisation du peuple de gauche pour peser sur les élections présidentielles de 2017

Olga P. (93) – Communiste : Lorsque j’ai adhéré au parti c’était pour en défendre ses valeurs et non un parti, encore moins une structure repliée sur elle meme. Le front de gauche constitué et son programme ” l’humain d’abord” ont été porteur d’espoir avec une vision moderne et progressiste de ce que l’on pouvait percevoir du communisme jusqu’à présent. Mettre à mal ce programme et celui qui a su porter celui-ci”

Chantal C. (26) – groupe d’appui insoumis 26 : Merci pour cette initiative importante .

Philippe B. (07) – Fsu Ardèche, communiste sans carte : l’unité sinon rien, c’est tellement évident!

Patrick D. (03) – Retraité (technicien chez PSA) ancien syndicaliste CGT. : Avec cerises je trouve enfin un discours non “asseptisé” qui correspond à mes modes de pensée notamment en économie qui est un de mes terrains de jeu favori …. et j’ai vraiment envie”

Alain L. (07) – Maire St Julien du Serre : unissons nous !

Carl M. (75) – membre de PCF : Si non c’est l’extrême droite que va finir à gagner, bien sûr.

Christophe M. (03) – Enseignant en Lycée Professionnel : Pour avoir une chance de voir un candidat de gauche, pour dépasser les clivages et enfin pour faire cesser le clientélisme du PS avec les Verts et les communistes.

Pierre M. (66) – rien : vive la gauche

Christine A. (22) – membre d’Ensemble 22 : Je pense qu’il faut aussi s’adresser aux membres des organisations locales, par exemple ici la Direction du PCF est pro PS, EELV l’a été aux municipales…

Marcel R. (69) – retraité : ex coco, ex soce, il faut forcer tous nos”leader” de gauche a s’unir et trouver des compromis pour une 6eme république. et envisager tout de suite les législatives. transcender nos différences pour une vraie république démocratique . des lois + contraignantes pour les cumuls et les fraudeurs- inéligibilité obligatoire par jurisprudence pour tous ceux qui ne respectent pas une déontologie républicaine. certains pays du nord y arrivent pourquoi pas nous.et rendre compte régulièrement des actions et des résultats.un minimum de de pédagogie devrait etre obligatoire. “””

Denise et Marc C. (35) – nonagenaires!… : approbation pleine et entière

Thierry H. (13) – Front de gauche Marseille centre : Vite , que le Front de gauche 2012 revienne au bercail ! Ca urge !

Françoise et Lucien G. (17) – ex militants PCF : Finissons-en avec les candidatures multiples qui ne servent que l’ égo de quelques caciques! Tentons” l’insoumission groupée”!”””

Gerard J. (38) – aucune : Que les dirigeants du PCF ne rate pas le coche de l’histoire en faisant bande à part : UNITE sous la candidature de JLM

Philippe V. (75) – EELV : voilà, on se fout de la présidentielle , perdue sans unité à gauche, et des nombrilistes présidentiables, et on répartit les circonscriptions législatives sans le PS. mais d’abord pressions sur les décideurs et commerçants locaux pour plus d’égalité et d’autonomie; sauf que les braves signataires sont trop pleutres pour cela, je le crains. papimoins@hotmail.com

Luc C. (09) – Forestier : Gérard Filoche milite pour une primaire de gauche unitaire, balayant le risque de récupération par les socialistes au pouvoir. Comment désigné un(e) candidat(e) du front commun autrement ? bonne question Comment le(a) faire connaitre à la population avec des organes de presse si partiaux ? Par les réseaux sociaux ! faut tenter le coup, voir si ça fait le buzz on y croit

Jean F. (55) – ancien membre du CUAL (Collectif Unitaire Antilibéral) de VERDUN : Quand on en vient à privilégier l’instrument-parti par rapport à ce qu’il est censé promouvoir, le moyen en vient à occulter la fin comme l’arbre cache la forêt.

Charles N. (42) – militant PCF : Je renonce à être candidat !!! Vive le rassemblement car il n’est pas de sauveur suprême et surtout pas Mélenchon même si je devais voter sur son nom.

Guy P. (44) – Ensemble : Pour tenter d’éviter que la gauche ne soit plus qu’un champ de ruines

Michèle F. (31) – libre : Ensemble c’est tout ! ( pour l’instant 😉

Christian G. (40) – membre NGS : Oui pour un Front Commun de la Gauche sans Hollande/Vals et la majorité du P(S) qui usurpe le nom : “socialiste”…”””

Alain W. (93) – independant : J’ai beaucoup de réserves sur la personnalité de JL Mélanchon et certaines de ses propositions , notamment en politique étrangère, mais j’adhère à cet appel qui exprime le bon sens

Jacqueline C. (77) – PCF : de toute urgence !

Daniek H. (50) – Retraite insoumis : Il faut se ranger derrière Melenchon en participant a la rédaction de son projet.

Francoise V. (78) – Retraitée .PCF : J’espère aussi qu’on se sortira de ce guêpier

Thomas V. (25) – militant Parti de Gauche : No pasaran !

Nadia M. (75) – Militante associative : 😉

Beatrice R. (30) – Retraitée EN . Syndicaliste : FRONT COMMUN contre les risques de chaos . Nous n avons pas le choix . Que ceux qui sont en première ligne dans les organisations mettent les EGO en veilleuses …..et se mettent AU SERVICE de l interet collectif et du Front commun

Bruno M. (58) – Responsable associatif : On peut toujours y croire, l’intention est louable, souhaitable mais on part de bien loin !

Steve B. (51) – CGT : L’union de la vraie gauche doit se rassembler sur un programme, présenter un candidat unique et sa future équipe gouvernementale resserrée ( 4 à 5 ministres principaux) issues des divers partis et personnalités, monter ainsi qu’il est proposer une force commune et active prête à gouverner pour une VI Rép. Sinon la gauche disparaitra pour longtemps. Steve

yvan c. (13) – dirigeant de société commerciale : “il faut renverser ce principe économique qu’est le capitalisme, ce doit être le but immédiat en redonnant de la puissance à l’Etat en tant que serviteur du Peuple.

fraternellement,”

Franck F. (17) – militant communiste,syndicaliste : C’est une trés bonne initiative qui exige un travail pertinent sur le contenu du projet politique que nous devons proposer a notre peuple ,il est bien évident que ce projet ne peut etre en dessous de L’HUMAIN D’ABORD avec en priorité la place de la France dans le monde pour la Paix et le désarmement.

François U. (63) – co-président de l’Atelier du Front de Gauche du canton de Beaumont : Notre atelier regroupe des militants du PCF, du PG, et des citoyens non encartés. Cet appel correspond à ce que nous souhaitons tous et que nous arrivons à faire vivre localement. Il faut réussir au plan national et il y a urgence!

Joannes G. (42) – retraité : je suis complètement d’accord avec les propositions de J L M qui est le seul candidat qui peut être présent au 2eme tour pour battre la droite et le f n

Fatiha F. (75) – Militante PCF : “Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas

René B. (95) – militant communiste : je suis surpris,à la lecture des 99 premiers signataires,de ne pas voir figurer Marie-Georges BUFFET!!

Gérard S. (38) – ingénieur : J’attire votre attention sur l’expression “gauche de transformation sociale et écologique”. Je constate que l’alliance avec EELV”

Claude N. (46) – PCF : Il faut agréger les anti loi El khomri

Pierre Q. (06) – Militant associatif : Ces dernières décennies : cap sur la financiarisation, la privatisation, la marchandisation, la précarisation, le saccage de la planète, la mort de beaucoup d’associations employeurs, la dislocation des liens sociaux… Il faut que cela cesse d’urgence !

Jean-Claude M. (83) – militant p g : de l’unité viendra notre victoire (selon les sondages et les dernières présidentielles ) tous derriere J L Mélenchon

Mouldi C. (77) – Militant communiste Retraité : Il faut réunir toutes les forces de gauche pour réussir et gagner contre la Droite revancharde l’extrême droite raciste xénophobe et les socio-libéraux !!

Jean H. (75) – Assoc. ASSABIL : J’espère que ce soit un appel pour un réveil de la gauche et non pas un service rendu en faveur d’un candidat classique qui dissuade au lieu de mobiliser.

Fréderic M. (83) – Militant Insoumis JLM2017 : Votez Melenchon pour ce Front Commun

Jean-Marie D. (31) – Ensemble! Front de Gauche : Construisons un cadre commun de campagne avec l’ensemble des forces syndicales, politiques et citoyennes de la gauche de transformation sociale et écologique.

Véronique D. (13) – Groupe d’appui JLM 2017 :

Max P. (62) – adjoint au Maire de Boulogne-sur-mer ( E.E.L.V. ) : participe également au Front de Gauche du boulonnais

Jean-Francois S. (13) – Linguiste : La reconstruction des espérances de transformation de notre société suppose de réussir une adresse critique à ceux qui ont élu le président Hollande et les députés du parti socialiste en suivant les consignes. Le rassemblement initié dans cette initiative “front commun” peut le permettre.”””

Guy D. (83) – ATTAC : Quand Hollande se bouge le cul, ça pue

Mohamed B. (60) – Retraité : C’est un minimum d’appeler au front commun des progressistes contre le front commun des fascistes. Un minimum, vraiment.

Patrick D. (77) – Retraité mais toujours syndiqué à SUD : SI rien ne se fait c’est la catastrophe annoncée.

Serge T. (56) – retraité : oust du balai, pour tous ces cons….qui nous gouverne

Didier L. (80) – Syndicaliste SUD : Depuis 2012,la politique des Socialistes a été désastreuse pour le monde du travail .D’autres choix sont possibles .,Un vrai changement doit se faire dans notre pays .

Annie E. (30) – retraitée : Un seul objectif pour 2017 , que la gauche ….de la gauche gagne …..( et je ne parle pas là d’extrême gauche parce que je ne suis pas toujours d’accord avec eux , la violence et la casse n’amène jamais rien de bon !!! Et ni de celle , soit disant de Hollande et de ses moutons suivants ) ….Si nous avons une pléthore de candidats à vouloir partir seul …..ils se rendent compte que nous allons tout perdre ……….si nous nous retrouvons avec la droite ou le f. haine ….nous les aurons pour longtemps j’en ai peur !!! C’est tout simplement impossible à prévoir ………..alors que tous ces candidats se rassemblent pour une primaire et qu’un candidat valable en sorte pour aller à l’élection ………..contre la droite et la fausse gauche …………si nous n’arrivons pas à les convaincre ….eh ben ma foi ils serons responsables de leur échec ………mais surtout du notre !!!!!!!!!!! Reste Jean-Luc Mélenchon pour qui je pencherai ……..mais peut-être que je fais erreur ???

Michel B. (15) – retraité -Fonction publique, ancien responsable syndical : Une initiative qui a du sens , je préparais un bulletin blanc pour toute élection!

Paule G. (75) – dessisnatrice engagée : Ensemble pour que la gauche retrouve ses couleurs.

Serge K. (06) – Ingénieur IBM licenciable économique, Juge des prud’hommes : Loi Travail, secret des affaires, Lois Macron et Rebsamen : Les gouvernements à la soldes des dirigeants actionnaires de multinationales, ont déclaré la guerre aux salariés. IBM France a engrangé 22 millions € de CIR/CICE en 2015 … et a lancé un plan social le 23 Mars 2016 tout en délocalisant les emplois en Indes.

Gil B. (60) – Citoyen électeur : Je soutien JLM depuis le mois de mai malgré quelles que interrogations et malgré l’agressivité et l’anti-communisme d’un bon nombre “d’insoumis” militant. Que ceux-la sachent que l’union n’est possible que dans le respect de l’autre.”””

Andree L. (14) – Retraitée indépendante : J’habite à Buenos Aires!

Christian B. (72) – Adhérent PCF : Je soutiens vivement la candidature de J. L. Mélenchon pour la bonne raison qu’il fut un candidat exemplaire en 2012 . Je ne vois pas pourquoi il ne le serait pas pour cette échéance de 2017 . Je ne suis pas non plus la stratégie de P Laurent et le CN , qui s’acoquinent encore une fois à un parti qui est responsable de la situation économique , sociale , sécuritaire , dramatique dans laquelle il se tient main dans la main avec le FN et LR . Il privilégie le patronat au dépend des salarié-e-s . Vive la France Insoumise , et vive tous les insoumis-e-s !! Le communisme vaut mieux qu’un PCF agonisant …

Maria M. (30) – permanente lieu de vie : Tous avec Jean-Luc Melenchon. Je vote ils dégagent. ……..! Construisons ensemble la 6 ème république

Evangéline B. (04) – Participe aux nuits debout : Oui, évidemment, c’est ça qu’il faut faire.

Suzanne R. (93) – Retraitée : Réfléchir à un type d’organisation nous permettant de nous réunir, de nous rassembler, de débattre des questions qui nous sont posées afin d’apporter des réponses. Ne faudrait-il pas, pour être au plus près des gens que ces réunions aient lieu dans chaque localité ? Proposer d’autres choix, d’autres orientations politiques, économiques et sociales , implique une réflexion de haut niveau. Comment faire, pour permettre à un maximum de personnes d’intervenir sur le sujet et d’être en capacité de proposer des solutions en toutes connaissances de cause ? N’y a t-il pas nécessité de nous faire aider par des personnes plus à même de répondre aux questions qui nous sont posés. par exemple des chercheurs spécialisés sur le sujet. Des économistes, des sociologues etc. Permettre à tout le monde d’intervenir, c’est enrichir le débat, la réflexion, les responsabilités individuelles et collectives (vécus, savoirs, compétences) et surtout créer les conditions de fair

Pablo J. (69) – Chercheur : Je pense encore que le mieux seraient des primaires de la gauche de la gauche, pour obtenir un accord démocratique sur la bonne candidature. Dans l’état actuel, la seule alternative crédible, c’est Melenchon, alors allons-y?

Norbert C. (50) – retraite : comment eviter l’effondrement de toute idee favorisant l’humain et la conception republicaine dela societe française

Fabienne H. (33) – assistante de direction : Sans une union de toute les gauches aucune chance de gagner le premier tour des présidentielles

Roger M. (25) – membre du pcf federation du doubs de la cgt retraité de besançon ,membre lsr besançon : ce candidat ou candidate devrait être issue de notre peuple qui souffre avec la seul promesse une fois élu de rétablir par ordonnance immédiatement la suppression des lois antisociales et d’établir par ordonnance toutes elections avenir a la proportionnels ,et de proposer par referendum une nouvelle constitution

Gilbert L. (63) – Adhérent PCF – Retraité de la FPE : Il est indispensable que toutes les forces de la gauche de progrès s’unissent afin de déjouer le scénario “catastrophe” que tous les médias diffusent tous les jours à longueur d’antenne !”””

Pierre B. (80) – Militant associatif conseiller municipal : NePensez non pas à vous mais à ceux pour lesquels vous êtes engagé en politique !

Annick V. (93) – Enseignante piano : Pour qu’enfin une vraie gauche, rassemblée à travers différents courants,vive !!

Georges R. (97) – Retraité FRANCE TELECOM : BON courage

Alain P. (75) – artiste activiste : Agir ensemble, s’engager pour une vraie politique de gauche

Thierry A. (97) – Fonctionnaire, membre de la LDH section Paris18 : Si je peux être mis en contact avec d’autres personnes signataire de cet appel à Saint-Laurent du Maroni (Guyane) pour envisager d’aider la mise en œuvre des futures campagnes électorales.

Liliane D. (06) – Membre du Conseil National du Parti de Gauche : Face à la destruction programmée de notre société, de notre économie, de notre écosystème par une oligarchie capitaliste, il est en effet urgent de se rassembler derrière des valeurs et un projet humaniste, écologique et anti-capitaliste.Même si nous sommes de bords différents, mais si nous partageons cette vision du monde que nous voulons, pourquoi ne pas apporter nos forces vers une dynamique qui existe déjà ? Il ne s’agit pas d’un” chèque en blanc” (nos différences existent)”

Alain V. (45) – Elu municipal communiste, adjoint et premier adjoint à Roissy-en-brie (1995/2014) : Union pour les présidentielles et les législatives, refus de tous les sectarismes !

Farid E. (07) – Élu au conseil municipal de Grospierres : Résistance

Marie-Claire M. (33) – Aucune : Si impossibilité de s’unir tous au vote blanc!

Denis B. (40) – retraité : Pour être au deuxième tour des présidentielles il faut un seul candidat représentatif du peuple de gauche(un vrai).

Liliane P. (22) – retraitée : en désespoir de cause ….

Gérard C. (94) – ex-PC, ex-adjoint à la Culture de Choisy le roi, FSU… : Rien n’est peur-être encore perdu !,…IL FAUT FAIRE VITE !,TOUT FAIRE POUR NE PAS LAISSER LA PLACE A LA DROITE ET L’EXTREME-DROITE

Danièle L. (33) – sans : Seule, l’union fait la force. Unissons-nous, voyons ce qui nous unit, c’est ce qui fera notre force. Ce qui nous sépare fait la force de nos adversaires.

Claude-Alain S. (34) – Pilote de ligne retraité : Écologie d’abord

Marc-Antoine M. (35) – Citoyen : Vive la lutte

Joseph V. (30) – militant associatif : On pourrait nommer ce mouvement: Nouveau Front Populaire ou Front Populaire pour l’Ecologie et le Social ou Front Populaire Progressiste …bref avec l’idée de Front Populaire.

Wenceslas L. (75) – Enseignant-chercheur syndiqué : Bravo pour cette initiative !

Dylan C. (35) – Organisation : Si combat sérieux, j’en suis.

Pierre L. (72) – PCF : Ne nous faites pas le coup du “Programme commun” des années 70 avec la trahison de Mitterand et son objectif de mettre le PC sous les 10%. Ma génération n’a connu que trahison de la part des politiciens socialistes. Alors assez ! et retrouvons cette véritable gauche de citoyens trahis et trompés.”””

Eric W. (73) – militant PCF, syndicaliste enseignant : Il n’est pas de sauveur suprême…

Michel C. (91) – Assemblée citoyenne du Front de Gauche du Val d’Yerres : Faisons revivre et amplifions la dynamique de 2012 ! Et il y a urgence !

Jean-Claude Q. (59) – économiste retraité conseiller municipal PCF : Il est temps que le peuple de gauche se reveille et ne laisse plus la place au menteur est magouilleur qui se sont servi de la 5ème République pour faire leur beurre sur le dos des travailleurs. Cette 5ème République a mal vieilli et il est urgent dans changer les bases pour le travail et non les banquiers ou ceux qui en sont les serviteurs tels Barroso et Macron qui sont aussi au service du grand patronat

Christian H. (29) – Insoumis ! : Tous ensemble, tous ensemble, tous, TOUS !

Eliane C. (40) – Travailleur social : Allons !

Mathieu B. (85) – Beaucoup de qualités : Un front commun sur des bases antiaustéritaires, antiproductivistes est nécessaire avec une désobéissance aux traités européens. Régulons le parasitisme économique : instaurons une limite des salaires, taxons le profit, plus d’inspecteurs du travail, des impots. Reprenons ce qui nous appartient.

Pierre G. (78) – Citoyen, rédacteur à la Lettre de la Citoyenneté : Nous avons trop en commun, arrêtons de couper les cheveux en quatre. Candidats communs à la présidentielle et aux législatives!

Daniel O. (72) – groupe des insoumis flèchois 72200 : Hollande travaille à la mise en place de la future coalition de gouvernement : ps_ centre droit _ droite juppé . C’est l’objectif non-dit , et premier, de son quinquennat . La gauche alternative écologique n’aura pas d’autre choix que celui de se rassembler. La candidature de jlm est pleinement cohérente pour agréger la gauche alternative, en opposition à la future coalition de gouvernement.

Bernard G. (38) – Economiste : Bon courage pour la suite parce que c’est vraiment pas gagné !!

Didier M. (30) – militant pcf : il faut se rassembler sur des positions anticapitalistes et ensuite voir quels candidats seront les plus aptes a nous representer a l assemblee et quel sera le meilleur candidat pour la presidentielle

Peter M. (07) – PG : La France insoumise avec son porte-parole et candidat pour les élections présidentielles 2017 ouvre une véritable perspective pour un rassemblement vers la 6eme république, pour une redéfinition d’une politique dans l’intérêt générale et pour sortir du cartel des partis. Nous sommes a une carrefour de l’histoire, il n’y a pas du temps a perdre ni de de place pour les jeux politicards.

Laurent W. (08) – chomeur : Peut-être la politique est-elle l’art de mettre les chimères à leur place ? On ne fait rien de sérieux si on se soumet aux chimères, mais que faire de grand sans elles…? GDG

Aimé M. (34) – Militant syndical et associatif : L’unité est indispensable pour que les luttes sociales s’accompagnent de perspectives politiques nouvelles et progressistes de transformation de la société dans tous les domaines. Le chemin est rude, mais il faut s’y engager… le péril est si grand.

Raymond K. (29) – Militant associatif : Pour une vraie gauche

Huguette H. (72) – Militante Pcf : Pour des actes et des choix politiques clairs.. émancipateurs…. .pour le peuple..

Patrice F. (07) – inscrit à JLM 2017 , ancien élu local du front de gauche , syndiqué CGT. : tous ensemble !

Jean-Pierre B. (13) – Journaliste honoraire : je pense même qu’au cas où les organisations de la vraie gauche ne s’achemineraient pas vers un projet politique commun nous devrions les menacer d’un appel au vote nul.

Nadia C. (13) – x : tous unis pour une vraie gauche

Gilles C. (34) – chômeur : Je signe sans réserve mais j’en veux à Pierre Laurent et sa clique

Robert R. (13) – Vétérant PCF- retraité : Je n’ai qu’un seul vœux l’union de nos forces. Elire un représentant de nos valeurs. Je suis communiste, mais je demande avec force de faire renaître nos cellules. J’aime entendre les vrais problèmes que soulève J-L M. Pour la défense de l’emploi en Europe. Bâtons-nous tous ensemble contre les directives européennes. Qui favorisent le Dumping intercommunautaire. Battons-nous pour que notre monnaie unique soit égale pour toutes nos nations.

Denis B. (30) – professeur agrégé retraité, militant associatif : Il est possible de gagner ces présidentielles si les egos savent se mettre en retrait pour permettre un large rasemblement

Patrice H. (36) – pc et cgt : un seul candidat pour la vraie gauche

Jean-Claude S. (xx) – Conseil National du Parti de Gauche : Mon téléphone protable est le +4553613307. Je suis le délégué Europe du Nord au CN du PG

Anouck B. (44) – citoyenne : En 2012, le front de gauche m’a donné espoir. Aujourd’hui, si je soutiens JLM, je regrette d’EELV une approche trop centrée sur l’écologie et déconnectée de la réalité quotidienne des citoyens. L’écologie doit être un principe respecté par les politiques, au coeur des décisions, mais la politique ne peut sembler guider que par l’écologie. La France insoumise, ce n’est pas réunificateur. Nous n’avons toujours aucun consensus, aucune convergence vers un projet de société humain et humanisant, citoyen, rationalisant et encadrant l’economie capitaliste, innovant et transformant vers la société de demain dont nous pouvons tous rêver. Les gouvernements ne montrent aucun savoir faire en conduite du changement, ne semblent opérer sans aucun cadre structurant, permettant de mesurer et communiquer clairement sur les actions engagées et les résultats obtenus. Le cadre de la 5eme république est out. Ces instances dépassées et toutes aussi corrompues que le gouvernement. Des polit

Luc L. (84) – artiste : Pour un cause juste, noble et pleine de logique. Je vous suivrai dans ce combat contre le libéralisme et le populisme.

Michel P. (56) – Enseignant retraité : Pour un débat vers l’école de la 6ème république. C’est la rentrée, Eva et Ange connaissent à nouveau une réalité qui commence souvent vers 7h le matin. On descend pour manger dans le silence blafard de la cuisine. Maman est déjà partie travailler. La grande aiguille bouge d’un cran à chaque minute. Au début, c’est imperceptible, puis, à force, un coup d’œil discret suffit. Se laver, s’habiller, pas question de jouer. Faire les lits, ne pas se chamailler. On prendra le bus sur la départementale, à l’autre bout du champ de maïs. Ange est demi de mêlée le samedi après midi ; il sait lire tous les ya, yo, yeu, you de la semaine. Marie-Louise était institutrice comme son mari Léon qui admirait Jean Jaurès et leur fils épousera les thèses socialistes dans sa jeunesse. Georges fut l’exemple parfait de la promotion sociale sous la 3ème république. Au seuil de l’année 68, alors qu’il est encore premier ministre, il convoque quelques experts pour étudier la politi

Marius C. (33) – ancien elus pcf : Pour une vrai gauche redonner le pouvoir aux citoyens

Daniel G. (33) – Plasticien militant chrétien humaniste et laïque : Je veux que nous soyons trés militants pour un vrai programme social en “nationalisant “de nouveau avec un nouveau programme commun de la gauche”

Christophe H. (62) – militant PCF : c’est une bonne initiative mais vous n’êtes sortie de l’auberge. Je trouve que cette élection et encore plus flou que les autres. Ce nom l’humain d’abord je le porte et le porterais encore longtemps

Steven L. (50) – Organisation, responsabilité, volontaire : Camarade !

Bernard F. (27) – Humanisme-Ecologie-République. Président : Je signe cet appel mais je veux préciser clairement qu’il est hors de question que celui-ci m’engage pour le 2ème tour ou pour les législatives dans lesquelles je m’engagerai dans la 4ème circonscription de l’Eure en qualité de candidat alternatif “libertaire de gauche

Jacky D. (34) – Élu au bureau d’une section du parti communiste de l’hérault : Le défi d’une candidature commune de la gauche de la gauche à l’élection présidentielle est énorme et pourtant, il faut absolument le relever. Il en va de l’avenir du pays. Il est tout aussi vital que cette gauche soit capable de s’unir pour préparer les législatives qui suivent au risque que le pays ne soit représenter que par la droite dure et l’extrême droite. Cela serait insupportable et particulièrement néfaste pour l’avenir.

Gilles S. (30) – musicien non encarte : unis a gauche contre hollande et les sbires pseudo socialo

Didier D. (33) – postier syndique SUD : Il faut s affoler pour eviter le succes du FN merci

Norbert B. (19) – sans emploi : Elevons les consciences dans un but de justice et de reconnaissance de tous.,élevons les consciences pour une politique qui prend en compte les intérêts de chacun dans un but de liberté, d’égalité et de fraternité. c’est notre devise tout de même!

Marie-Line J. (93) – Sympathisante communiste : Ya basta !

Martial S. (45) – CGT retrairés : union d’une véritable gauche de gauche non socio-démocrate !

Didier J. (93) – Militant communiste : Il faut redonner un vrai sens à la gauche

Eliane B. (75) – militante associations : que regroupe ce groupe

Claudine G. (17) – Employée administrative et bénévole : Tout est dit, merci pour votre initiative. Un rassemblement de toutes les forces de Gauche doit être la priorité. C’est une urgence pour notre pays et ses enfants.

Serge D. (27) – cadre retraité, membre cotisant d’Ensemble : Le temps presse, le peuple attend. Il faut choisir dès maintenant le (ou la) candidat fédérateur de toute la gauche de la gauche, vrais écolos compris.

Roland D. (33) – Retraité SNCF : Une “VRAIE” gauche au côté du peuple.”””

Philippe T. (81) – MILITANT COMMUNISTE ET CEGETISTE : Que la raison l’emporte sur les égocentrismes de certains… L’intérêt est celui des gens du Peuple et non de se regarder le nombril comme peut le faire JLM. Il a un gros handicap, c’est qu’il continue à se revendiquer de Mitterrand. C’est grâce à ce dernier et à son frère qu’avec 6 autres camarades, nous avons perdu notre boulot en 79 à L’Aérospatiale: je n’ai pas oublié et JLM ne me fera pas oublié.

Louc V. (69) – adhérente EELV : ok y’en a marre ………. ! 😉

Nadege H. (75) – Adherente PCF : Je suis pour l’alliance d’une vraie gauche excluant le PS

Louis M. (23) – Individuel : La division n’a jamais servi le peuple, il est temps de se rassembler

Guy G. (12) – cgt : Il faut vraiment faire barrage à cette mascarade qui se met en place.

Jean Michel S. (13) – Musicien : Saxophoniste

Sylvia B. (93) – Citoyenne : C’ est notre seul espoir contre la folie des Hommes, leur racisme et antisémitisme, leur fanatisme de tous poils, que ce soit contre les diversités culturelles, les musulmans, juifs, homosexuels, jeunes, femmes, vieux et tout ce qui respire, comme l’ océan, le végétal et espèces animal…..vous êtes, nous sommes la seule issue positive à tout ce dérèglement . Intelligence, générosité, honnêteté, courage, sincérité et lucidité pour gagner le présent et l’ avenir, pour que nos enfants et petits-enfants aient droit à la Paix . Résistons comme l’ ont fait les anciens, mes parents entr’ autres afin que nous vivions libres ! Merci à tous ceux qui sans relâche oeuvrent dans ce sens .

Jean Paul R. (78) – Militant PCF : Si le rassemblement échoue, il ne restera que l’abstention.

Jean-Yves D. (78) – militant communiste, ancien maire-adjoint : Que de temps perdons-nous ? Alors que le feu est à notre porte. Pourquoi avons-nous gaché l’espoir de 2012 ?

Serge G. (04) – PCF : Pour que vive la vraie gauche au service de l’humain d’abord.

Yann V. (94) – citoyenne de gauche : Il faut se mettre d’accord sur un programme

Dominique-Marie O. (20) – Individuel : La seule voie raisonnable

Renee M. (31) – une citoyenne : Tous derrière la candidature de JEan Luc Melanchon

Georges D. (30) – pcf, : seule initiative aujourd’hui ouvrant une réelle perspective de victoire pour la gauche ….si tous les opposants à la politique du gouvernement Hollande Vals ont le courage de traduire leurs paroles en actes!

Patrice D. (39) – citoyen marxsite revolutionnaire : pour battre toutes les droites un rassemblement de ga,que l’intelligence politique prime!

Michel A. (64) – militant syndical, maire adjoint PCF à Lescar : Si j’ai bien compris l’objectif est qu’il n’y ait qu’un seul candidat de gauche non socialiste solférinien, qui peut se retrouver devant eux au premier tour et devant la droite pour être au second tour. C’est un pari audacieux mais le seul qui peut donner espoir et rassembler une vraie dynamique des forces de la gauche authentique. Le problème avec JL Mélenchon, il est vrai actuellement le mieux placé, c’est qu’il joue en solo en contradiction avec la démarche de rassemblement indispensable.

Bagher D. (59) – militant assosiative et politique : C’est difficile de croire que chaque composant des forces de la gauche de transformation sociale et écologiste imagine de réussir séparément! Je ne pense pas par exemple que Jean-Luc Mélenchon espère gagner sans socialiste, communiste, écologiste, libertaire, féministe, anticolonialiste, pacifiste, antiraciste, altermondialistes, etc…Visiblement c’est la question du rapport de force. Et nous pensons qu’il faut penser à l’intérêt COMMUN avant tout, vue le danger actuel et essayer de chercher ses intérêt particulier une fois le danger écarté. Et nous avons raison car c’est urgent . Réfléchir plutôt sur comment faire que pourquoi faire!

Pierre P. (29) – retraité : il est temps !

Pierre C. (04) – retraite syndicalisteje soutient : je soutient cette initiative car il est neccessaire qu,il y est q,un seul candidat de gauche face ala droite le fn et d,hollande ?

Claire D. (75) – Retraitée du spectacle, signataire dans la France insoumise, non encartée. : J’applaudis votre initiative mais ne faisons pas de doublons’ j’ai signé déjà pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Il est temps de fédérer dans la clarté.

Jean Paul L. (33) – MAIRE, syndicaliste, informaticien et agriculteur : Il s’agit surtout de peser sur le PC qui dans un 1er temps a pensé à accompagner la primaire de socialistes et d’arrêter de perdre du temps à tergiverser sur des candidats potentiels. 4 millions de voix en 2012 et 15 % dans les sondages avec une campagne amorcée depuis plus de 3 mois mérite de reconnaître notre candidat naturel …. Je vous laisse à de promptes réflexions, sinon nos idées n’auront pas le temps de s’incruster, entre une extrême droite mimant nos idées et dorlotée par les médias aux ordres, permettant au binôme Droite-Socialos traitres d’utiliser cet épouvantail au 2 ème tour et recommencer la traitrise que l’on subit actuellement. arrêtons de nous laisser manipuler. JPL

Jean-François S. (44) – Retraité : Union, sinon rien!

Jean-Claude N. (33) – Retraité INSEE : Espérons que cet appel soit entendu!

Laurent C. (85) – Anarcho-syndicaliste : Bon courage

Chantal M. (34) – Assemblée citoyenne entre Lez et Vidourle : Une perspective très attendue : l’éveil d’un espoir

Pierre T. (59) – particulier : Avec un accord sur PCommun minimum

Jean Claude S. (13) – fsu (retraités 13) : IL MANQUE DES PRECISIONS SUR LES SIGNATAIRES INITIAUX

M’Hamed E. (13) – Collectif Vérité et Justic pour Nathalie : J’adhère à cet appel parce que l’heure est grave. Elle grave pour des millions des personnes vulnérables, des fragiles, des malades et des démunies. Je lance un appel fort et humain à toutes les sensibilités et les consciences vives dans ce pays qu’il y a quelque chose d’une inhumanité grandissante sans pour autant la plupart des citoyens n’arrivent à prendre conscience du danger qui les guettent. Je m’autorise de parler d’un cas édifiant qui représente un fait monstrueux dans ce pays qui se dit des droits de l’Homme. Je parle de la mort de ma compagne Dale Nathalie le 31 janvier 2014 à l’âgé de 43 ans. Non seulement elle est morte, mais elle a été détruite par la psychiatre de l’hôpital de Montperrin d’Aix-en-Provence et aussi dépossédée de ses ressources par la mandataire désignée par le service juridique de protection des majeurs. Je ne peux pas faire abstraction de l’arrêté préfectoral de son hospitalisation d’office, internement psychiatrique du 19 octobre 201

Robert E. (66) – Beaucoup : “Je ne voterai pas , ni pour , ni contre .Inscrit ,sur les listes depuis 42 ans .

Aujourd’hui c’est évident , voter est un soutient à la spéculation ,soutient aux guerres ( mercenaires ,drones , enfants contre des civils) , Soutiens au labos aux lobis etc ….

Voulant devenir citoyen à part entière , je vais me consacrer dans une lutte hors marché .

Genre “” perds ma culture “”.

Bon courage aux gents de bonne volonté .

Cordialement rob erre

Jean T. (34) – Musicien : Enfin !

Yann B. (97) – CHARPENTIER : Pour la France

Jean-Robert F. (75) – mutant PCF : Il nous faut un candidat de la vraie GAUCHE QUI PUISSE ÊTRE AU SECOND TOUS !

Jean G. (46) – Cadre dirigeant retraité : Il est plus que temps de rassembler derrière JL Mélenchon ,l’attitude des partis est suicidaire !

Jean-Pierre C. (88) – Parti Socialiste Bureau fédéral de la fédération des Vosges : çà urge !

Marceau B. (71) – conseillé municipal,2 ième adjoint : Une candidature hors parti politique,avec le soutien d’un maximum d’organisations civiles et populaires. Notre seul espoir avant longtemps !

Robin M. (75) – Etudiant en lettres : Penser et agir. De l’harmonie de ce couple doit jaillir une action politique efficace, juste, honnête et humble. Prêt à agir et à penser avec vous.

Denise T. (56) – membre de ATTAC : D’accord avec ce front commun sur les bases définies par le programme et le discours du 4 sept de Jean Luc Mélenchon et l’objectif d’une nouvelle constitution.

Jean-Marie D. (68) – Retraité : Vive la France insoumise, Vive la 6e République, Vive la Constituante !!!

Françoise Q. (75) – sans qualité (!!!) : Parce qu’il y a l’espoir de sortir de cette prison si chacun y met de la bonne volonté. L’union fait la force.

Sylviane R. (13) – engagée dans des associations d’aide aux populations defavoridées. Dans le culturel aussi (de part mon metier) je suis à la retraite aujourd’hui donc juste militante et bénévole. : Si je peux m’engager pour aider cette construction. Je ne suis dans aucun parti ou aucune organisation politique, un peu deçue à chaque fois…

François L. (83) – Artiste : ”

Pour construire une vraie démocratie . ”

Daniel L. (29) – sana qualité : c’est l’évidence quelle que soient les qualités des autres candidats mais avec un peu plus de courtoisie de la part de JLM

Jean-Louis G. (30) – retraité, militant PCF depuis 1969 : J’envoie le texte aux camarades de ma secrion

Christine P. (06) – citoyenne : Les perspectives n’ont, depuis 30 que je vote, jamais été aussi effrayantes. Pour que des choix équitables et progressistes nous permettent d’offrir un meilleur présent pour tous et un bel avenir à nos enfants.

Jean-Francois M. (32) – Citoyen ! : Tous pour nous sauver…

Pierre K. (93) – Insoumis de Pantin : N’ayons pas peur, on peut gagner !!

Marc D. (24) – ouvrier agricole, adérent CGT : ne laissons pas passer cette chance avec jean Luc mélenchon, nous avons un espoir, de changer de politique sociale et écologique , soyons avec lui , pour l’élection présidentielle 2017, merci.

Alain S. (94) – Cgt, PG : Ensemble nous gagnerons

Linda B. (13) – Professeure retraitée, ex communiste du PC : Oui il faut se rassembler car trop de divisions nuisent à l’élection d’un candidat qui est décidé à changer fondamentalement de politique en France et qui veuille mettre au centre : l’humain. Il faut aller dans les quartiers déshérités avant le mois de décembre pour l’inscription des personnes sur les listes électorales et qui ne l’ont pas encore fait. Il faut aller voir les élus afin qu’ils acceptent d’être le parrain de Jean Luc Mélenchon et lui permettre de se présenter aux présidentielles. Il faut tout faire pour gagner et convaincre ceux qui ne le sont encore pas. Il faut barrer la route à Macron. Il ne faut pas arrêter de faire de la politique et dénoncer que ce que Macron propose n’a rien de neuf et ne ferait au contraire qu’appliquer des mesures néo-libérales encore plus drastiques pour toutes les couches de la société en dehors de l’élite qui détient les finances. Ce serait bien que tout le monde s’y mette pour construire une société plus juste, c’est une rude t

Annie C. (54) – retraité : L’espoir revient avec Jean-Luc. Encore bravo pour le “piège médias” Quinoa. Ne pas oublier Rémi Fraisse Sivens !”””

Patricia S. (13) – Infirmiere : Je désire être utile au mouvement des insoumises et insoumis en participant à l’avancée de Jean Luc MELENCHON avec l’espoir qu’il soit notre président . J’y crois même si il n’est pas toujours aisé d’amener ma propre famille à y croire aussi, je fais à mon niveau son porte parole j’écoute, j’argumente j’apprends tous les jours en me documentant sachant que la route est longue pour éveiller les consciences merci

Martine C. (13) – jounaliste/Membre du PCF : Merci à tous pour ce bel appel

Heliane L. (13) – ensemble! : BON VENT PORTEUR D ESPOIRS!!!

Alain H. (13) – immigré en Colombie : De Colombie …..je soutiens la candidature de Jean Luc Mélenchon pour qu’en 2017 nous puissions présenter un projet, crédible, véritablement de Gauche, à l’élection présidentielle.

Mickael B. (13) – Organisation communication : Il serait enfin temps de vous bougez le cul au lieu de vous foclaser sur vos interets politiciens! En ne faisant rien c’est la droite qui va gagner c’est sur! Et quelle misere ca serait pour nous tous! JL Melanchon est le seul candidat valable representant une alternative a ce monde de fou..! Bougez vous!

Sylvie B. (13) – Une Insoumise ! : Ne ratons pas une nouvelle fois l’occasion de changer le cours de l’histoire de notre pays ! Faisons Front Commun !

Jean Marc B. (77) – Administrateur OPH CGT retraite : Seul solution crédible pour avoir l’espoir de voir la mise en œuvre d’une politique pour le peuple avec le peuple.

Marylene T. (44) – Syndiquée CGT et membre d’ENSEMBLE : Voilà, plusieurs mois que je suis convaincue du fait que la candidature de JL Mélenchon en dehors de tout parti politique serait la candidature de Gauche ! Son élection permettra de construire la 6ème république, c’est l’unique objectif, car la 5ème est bananière et il est temps d’en changer pour que l’intérêt général soit enfin pris en compte !

Jean-Pierre B. (04) – Mathematicien, Auteur : Rendons la vraie gauche crédible, faisons reculer le Front National !

Colette H. (93) – citoyenne non inscrite dans un parti. : Enfin ! cet appel constitue un réel espoir pour contribuer à la victoire d’un grand rassemblement populaire représenté par JLM.,eh.oui! il a montré depuis 2012 sa fidélité au combat ,sa pugnacité,la force de ses propositions, son courage en ne reculant pas ni ne renonçant pas face aux attaques haineuses des médias,commanditées par le PS , la droite, l’extrême droite qui ont bien compris que leur seul et véritable ennemi est un mouvement populaire capable de changer la société,donc de les mettre au tapis; malgré les chausse-trappe et le cavalier seul du PC (en principe allié du FDG) lors de toutes les élections depuis 2012.malgré les hypocrisies, les injures des dirigeants verts socialo-soutiens. Nous en avons assez des luttes intestines pour défendre des pouvoirs personnels ou les sièges de l’un ou l’autre. Plus d’attentisme,être à la hauteur de la situation…De l’honnêteté dans les paroles et les actes, de la fidélité dans les LE COMBAT EST AILLEURS,PLUS NOBLE

Patrick P. (13) – Citoyen libertaire : C’est l’année ou jamais … JLM est le seul candidat de gauche crédible et dans la mesure ou la social démocratie libérale a échoué pendant 5 ans et pour eviter le retour de mis en examens et j’espère bientôt condamnés ….ou l’arrivée de l’extrême droite de sinistre mémoire en 33 en Allemagne !

Hadi I. (94) – élu et responsable syndical : S’unir ou mourir,…pour longtemps. Changer les inégalités, la république, changer les médias, changer l’économie, changer de politique internationale. Mais avant tout préserver la planète avant qu’il ne soit trop tard.

Didier D. (74) – Citoyen : Que l’insurrection soit pacifique et le rassemblement incorruptible , non récupérable , que la Lutte soit belle .

Arnaud D. (34) – travailleur polymorphe : Plus que jamais avec vous !

Remy J. (13) – Ensemble ! Bouches du Rhône : Le temps presse. Les uns et les autres – et JLM lui-même – doivent absolument entendre cet appel pour faire en sorte que cette élection ne tourne pas à la débandade pour notre camp.

Jacques C. (20) – Membre collectif animation Manca Alternativa/Ensemble Corse : Une bonne initiative

Françoise M. (86) – citoyenne de base : Cette démarche correspond à une nécessité clairement consciente dans les esprit de quasiment tous, tout espoir est encore permis. L’honnêteté et le courage de chacun dans le grand camp de Gauche et écologiste peut offrir au peuple français la victoire qu’il recherche . Le travail ni les difficultés ne manquent, il y en a pour tous. Travaillant épaule contre épaule nous surmonterons tous les défis.

Martine G. (13) – Retraitée, solidaire avec les générations présentes et futures. : L’union fait la force. Une règle qui marche encore. Sauvons-nous de l’extreme droite! Il y va de notre vie à chacun et de notre identité nationale.

Marc L. (60) – Syndicaliste : Nous ne pouvons plus nous permettre que continuent des luttes fratricides, sauf de vouloir affronter le pire : Droite extrême et extrême droite réunies dans un même gouvernement.

Mathieu P. (75) – Technicien du spectacle : Pour une vraie gauche unitaire !

Thomas J. (33) – Citoyen humaniste : Ce qui nous unit est bien plus fort que ce qui nous divise. Faisons front commun pour sortir du marasme politique.

Michèle G. (62) – retraitée (éducatrice spécialisée) : Ensemble tout est possible. Nous avons besoin de mettre ensemble les bases d’un rassemblement large des progressistes pour une économie créatrice d’emplois, sociale et solidaire et enfin mettre réellement en action les investissements massifs pour une révolution écologique pour contrer le réchauffement climatique. Dispersés c’est une grave erreur où tous auront perdus ! Ensemble faisons un front sur un projet commun pour gagner !.

Marie Thérèse L. (74) – Militante FdG : Tout à fait d’accord avec ce ” manifeste”.”””

Jean-Claude F. (81) – militant “ensemble 81” et “”ensemble insoumis””. retraité SNCF. Militant CGT retraité””” : adhérent militant CGT cheminots retraités”

Arnold S. (92) – PG : L’unité tout de suite. La campagne est commencée. Les unsnet les autres seront noyés dans leurs primaires. Le travail de terrain, c’est maintenant !

Nicole G. (26) – retraitée – militante C.G.T. : Je signe cet appel en précisant que si je suis d’accord sur le fond, cela ne peut aboutir qu’avec un programme comportant un certains de points sur lesquels tout les signataires sont en osmose. Bon courage.

Axel B. (54) – Ouvrier militant : Vive la première internationale! Vive la révolution!

Jacques M. (81) – Responsabilité : Allez les petits

Laurent M. (05) – Cadre commercial (ex…) : Enfin !…

Jean-Jacques P. (33) – Conseiller général honoraire de Bégles (33). Pcf : Bonne initiative!

Jean-Pierre V. (62) – Retraité, adhérent PG : La seule chance d’éviter la droite avec ses projets destructeurs, l’extrême droite hideuse, et le magma socialo centro libéral, c’est le rassemblement autour de Jean-Luc MELENCHON.

Pierre Sélim L. (84) – Président d’un association et membre du mouvement “La France Insoumise”””,Bonjour : merci pour cette initiative destinée à prendre position pour soutenir la candidature à la Présidentielle 2017 de Jean Luc MELENCHON. ”

Ruger F. (13) – CGT/Retraités : Je vais vers mes 89 ans, de santé précaire. Ce qui m’interdit tout engagement militant actif. Ce qui ne m’empêche pourtant pas de souhaiter le plus de succès possible à la présente démarche. R.F.

Jean-Michel G. (26) – bonne : Toutes ensemble, Tous ensemble, oui, oui

Elsa B. (94) – Adjointe au maire de Villeneuve-st-Georges, membre du PCF, Voulant encore croire au Front de gauche : Force

Dominique G. (59) – Militante Front de Gauche : L’union fait la force.

Maurice M. (13) – Profession Urbaniste : Un grand merci pour cet engagement qui conduit à rompre la chaine du desespoir

Hamed B. (33) – Enseignant : Cet appel est salutaire. Nous n’avons d’autre choix que d’unir les forces alternatives au libéralisme autoritaire de la droite et de ce que l’on n’ose encore appeler le centre-gauche. Le projet l’Humain d’abord est plus que jamais d’actualité. Les valeurs cardinales de la gauche, justice sociale et préservation de l’environnement, inspirent ce projet. Le concept d’écosocialisme peut rassembler nos forces derrière Jean-Luc Mélenchon.

Claude D. (69) – PG co-secrétaire Vénissieux : Il est l’heure d’agréger des forces

Mijo N. (65) – Artiste peintre : Liberté egalité fraternité , à vivre pour de vrai …

Marc S. (38) – France Insoumise militant : Il faut construire rapidement une alternative crédible et large à la gauche du PS et d’Hollande

Jean Jacques J. (93) – Ancien de plein de choses….. : Je signe car l heure est grave.Nous sommes entrain de tuer l espoir…..ce texte est un texte de rassemblement même s’il reste trop marqué par ce qui a échoué : le cartel d organisations et donc élude la question essentielle du rassemblement citoyen et de la construction politique sur le long terme.Nous ne pouvons pas aller simplement d échéances électorales en échéances électorales chacun recroquevillé dans nos respectables boutiques… Les enjeux sont énormes ,à l’image de la déliquescence de notre société et de ses valeurs progressistes de solidarité,de fraternité du vivre ensemble….aurons nous cette force qu ont toujours eu celles et ceux qui se sont levés contre la barbarie et l obscurantisme en se rassemblant….

Aziz B. (93) – Société Civile : Pour une France fraternelle, humaine, solidaire de partage et du Vivre Ensemble. De toutes nos forces, rassemblons la Gauche autour de JLM 2017 pour nous débarrasser du PS néolibéral et de l’extrême droite.

Dominique C. (13) – Retraitée EN : Plus que jamais je soutiens !

Michel H. (62) – Conseiller municipal – artisan : Ancien conseiller regional NPdC

Didier L. (69) – Retraité, militant associatif : Au-delà des échéances électorales, continuer sans relâche le travail engagé pour l’éducation populaire à gauche.

Alain B. (68) – Lecteur-correcteur : Pour que la gauche soit au second tour en 2017, soutien total à J.-L. Mélenchon.

Danielle Y. (38) – retraitée : Indispensable car nous courrons un risque comme jamais nous n’avons connu, il n’y a qu’à voir les résultats en Allemagne

Roland B. (42) – syndicaliste : c’est une urgence sociale

Yves C. (75) – PG et Insoumis : Très bonne initiative, c’est ce rassemblement que je prêche autour de moi, c’est le seul qui peut nous éviter la catastrophe ”le pen”, car quelques soit le scénario au 2eme tour, si JLM n’y est pas on aura droit à la Marine SS, il n’y aura plus de vote républicain, ce sera l’abstention massive. Bonne lutte tous ensemble. Yves Carbonnel

Anne Marie A. (74) – militante associative et syndicale : La situation est grave … Soyons capables de prendre la “hauteur” nécessaire pour revenir au fondement de notre combat et retrouvez tous nos camarades de lutte !”””

Vincent D. (37) – Scénographe : Pas d’autre alternative.

Laurent Q. (70) – LA FRANCE INSOUMISE : Communiste de cœur et militant au sein de LA FRANCE INSOUMISE je signe votre appel et je compte bien le diffuser largement sur les différents groupes de paroles où je suis présents.

Solène J. (94) – Conseillère municipale déléguée à la Vie sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap : Avec des réserves… Mais douter, N’est ce pas notre atout !!

Michel R. (13) – Musicien : Tous ensemble !!

Marc B. (13) – rédacteur, écrivain, journaliste de terrain ( en pré retraite) : travaille sur commande à condition que les missions soient clairement définies. communication directe, graphisme, thermomètre social.

Marcel T. (13) – Ancien Député PCF, ancien Adjoint au Maire de Marseille : Nous avons la chance d’avoir le seul candidat de rupture avec la politique austéritaire et sécuritaire, bien côté dans les sondages. Alors, arrêtons de faire la fine bouche. Soutenons la candidature de Jean Luc Mélenchon. Mettons toutes nos forces en commun pour résister et gagner.

Annick B. (94) – ENSEMBLE : Créer la dynamique des forces de rassemblement à gauche toute, dynamique plurielle… Pour un soutien de masse à la candidature de JLM, qui ne peut et ne doit s’incarner exclusivement sous la bannière de la FR insoumise… Rassemblons largement pour peser de toutes nos forces de gauche dans cette foutue campagne présidentielle et, avec en point de mire les législatives à suivre… DEBOUT !

Lionel P. (56) – Insoumis : Je signe pour la cohérence et l’espoir que sucite cet appel.

Jacques B. (26) – citoyen concerné : Est-ce qu’on aura encore le cœur à chanter ” On lâche rien ! ” après l’accès à la Présidence de Marine ou de Nicolas ou même de François ou Emmanuel… si auparavant on n’ a pas tout tenté pour éviter ce naufrage de l’idée d’avenir ?”””

Alexis B. (14) – Chargé de Développement Humanitaire : Jamais encarté, toujours de gauche, je soutiens Melenchon

Odile M. (06) – membrePCF : C’est JLM ou la mort de la vraie gauche

James B. (89) – adhérant p c f : non

Sylvain M. (01) – Insoumis : Un large rassemblement, à même de déjouer le pronostic catastrophique annoncé, pour une politique créative, noble et porteuse d’humanisme.

Christian M. (92) – Militant communiste & syndicaliste ancien conseiller municipal de Courbevoie : Que vienne le temps des cerises et le foisonnement printanier d’un monde à dimension humaine dans sa diversité, sa créativité, sa multiplicité. Prenons la liberté du partage des savoir, des pouvoirs, du respect d’autrui, de l’altérité. Prenons en main la liberté de vivre pleinement la fraternité qui nous unis. Nous ne sommes pas que la gauche, nous sommes le peuples que nous voulons réuni, cohérent dans ses rapports sociaux et dans le respect écologique de la planète. Lorsqu’en face de nous, pour tout projet, ils ne veulent voir qu’une seule tête, montrons au monde qui nous regardera immanquablement comme aux plus belles heures de notre histoire, que nous voulons voir des millions et des millions de têtes. Montrons que nous sommes dignes des 23 de Chateaubriand et de tous ceux à travers les siècles qui ont donné(e)s leur vie pour ce que nous pouvons désormais concrètement construire, œuvrer, réaliser. Jean-Luc Mélenchon parmi nous, nous avec Jean-Luc Mélenchon unis, réunis po

Daniel M. (74) – Ensemble! insoumis : Enfin! le bon sens sera-t-il entendu par les appareils politiques?

Jakline B. (33) – Citoyenne engagée : Belle initiative !

Michel B. (18) – educ spe retraite menbre du pc depuis45 ans syndique cgt depuis 40 ans : total accord avec l appel

Julien E. (87) – Citoyen mobilisé : Ce qui compte ce sont les objectifs qui sont portés par notre mouvement : recréer de nouvelles institutions plus démocratiques en redonnant le pouvoir aux citoyens, agir de manière radicale pour l’Urgence écologique, lutter contre l’accroissement des inégalités partout dans le monde en répartissant équitablement les richesses !!! Le candidat m’importe peu il doit servir uniquement de point d’appui à tout cela, Mélenchon fera très bien l’affaire qu’importe ! Plus de temps à perdre VITE IL Y A URGENCE 2017 C’EST DEMAIN !!!

Jean-Louis H. (13) – Retraités de la fonction publique : Je fais mon devoir de citoyen

Yves J. (35) – ensemble 35 : Sans grand espoir d issue positive mais politiquement nécessaire

Michel J. (75) – Professeur émérite de sociologie, Université Paris 8 : Malgré des réserves que je partage, c’est évidemment la dernière chance de voir se former une réelle dynamique à gauche et de contrer la montée des droites en France.

Liliane R. (75) – retraitée : Je fais partie depuis le début des soutiens à la France insoumise car le piège des primaires était trop gros .Soyons nombreux

Francois C. (75) – Ensemble ! : Bonne initiative

Daniel B. (73) – Retraité de l’éducation nationale : Ensemble nous serons forts

Marie Paule P. (13) – Retraitée : Je suis d’accord. C’est d’ailleurs pour cela que dès le début, j’ai soutenu JLM, le mouvement pour la 6ème République et sa candidature. La gauche audacieuse, déterminée, dynamique, collective existe et JLM en représente une partie importante. Son engagement ferme et solide, sa notoriété, son expérience d’élu, de ministre, de la campagne présidentielle (candidat en 2012), ses qualités d’orateur font, que dans la situation catastrophique dans laquelle se trouvent la gauche et le pays, il reste notre meilleur atout pour rassembler cette gauche pluraliste, démocratique, citoyenne. Il pourrait, de nouveau, porter notre voix et la politique de progrès humain, sociale, écologique et démocratique qui est la nôtre. Ne tergiversons plus, le temps nous est compté. Engageons-nous encore une fois avec lui et défendons l’Ecologie et “l’Humain d’abord”.”””

Denis C. (10) – Délégué Syndical : ON LÂCHE RIEN !!!

Michel M. (72) – Cadre RH : Domaine compétence : travail (organisation, droit…)

Jocelyne G. (97) – Chef d’Etablissement : Pour en finir avec les nombreux guignols plus Imbus d’eux-mêmes que préoccupé du destin de la France. Seul JLM possède le courage, l’envergure mais aussi les hautes qualités humaines nécessaires aux tâches qui s’annoncent.

Gérard P. (63) – Militant syndical CGT : Réunir au lieu de disperser, comprendre au lieu de rejeter, avec toujours en point de mire le monde à changer…

Belkassem K. (77) – Retraité : Une initiative salutaire pour éviter que la France soit gouvernée par une droite haineuse soutenue par Valls et un parti raciste et rétrograde… Merci à toute l’équipe qui redonne de l’espoir. La Gauche, la vraie n’est forte que si elle est unie. Mettons nos désaccords de côté, car notre belle France se trouve en danger.

Danièle G. (06) – adhérente au PCF : Merci

Nicolas V. (76) – Comité d’appui Le Havre La France Insoumise : Membre actif du comité d’appui havrais de La France Insoumise, et webmaster de la page Facebook Le Havre Insoumise, je partage complète ment cette analyse du paysage politique actuel. Je souhaite vivement que prenne fin ce suicide collectif à gauche, et que le mouvement initié par Jean-Luc Mélenchon puisse s’ouvrir à tous les militants de gauche anti-gouvernementaux sincères et de bonne volonté, avec qui j’ai partagé de nombreuses campagnes électorales antérieures, notamment la dernière campagne départementale avec un accord ND/EELV/PG/PC/Ensemble, et dont l’éparpillement actuel des forces militantes me navre. Je souhaite vivement que cet appel puisse mettre fin à cette situation, isoler définitivement FH et le gouvernement dans sa politique néo-libérale minoritaire, et rassembler dans une campagne présidentielle unitaire l’ensemble des forces de gauche alternatives, y compris des députés PS frondeurs qui continuent de se fourvoyer, à mon sens, dans cette lubie des primaires, da

Christian M. (83) – Retraité : Ne pas soutenir la candidature de JL Melenchon à ces éléctions est un acte suicidaire pour la gauche !! chacun devra prendre ses résponsabilités !!! les partis , les organisations démocratiques , les citoyens !!!!!

Michel I. (13) – PCF : l’unité des forces de transformation sociale est indispensable pour sortir de l’impasse et de ces politiques austéritaires!

Myriam F. (41) – Juriste : Laurent doit entendre le peuple de Gauche ! Le PCF est en train de dissoudre ses positionnements de classes dans le libéralisme par ses soutiens aux socialistes, et ce, pour les avantages très particuliers de certain-e-s de ses dirigeant-e-s. Halte à cette trahison ! Fraternellement

Jean Luc C. (77) – Communiste : S’il suffisait d’être d’accord sur tout avec un candidat aux présidentielles cette suffisance interdirait toutes contradictions Allons à l’essentiel !

Marie L. (87) – engagée dans la France insoumise/Limoges : merci pour cet appel que j’espérais de tout coeur. Une petite chose encore, pour les candidatures aux législatives, je refuserai et je suis loin d’être la seule, des arrangements entre partis. je souhaite la constitution d’assemblées citoyennes, un citoyen/une voix, où tout le monde peut participer mais pas les partis en tant qu’organisations. Ceux-ci, doivent être là en soutien et tout doit se passer dans la transparence. J’ajouterai qu’il y a urgence, la détestation est en train de s’installer entre militants pcf-eelv-France insoumise. Si on ne parvient pas très vite à l’union, il va y avoir des séquelles.

Stéphane T. (92) – Bibothècaire-documentaliste, Ex-militant : “Alternative Rouge et Verte” (Poitiers)” : “Alternative Citoyenne”” (Ile-de-France)”””

Sébastien V. (93) – Ensemble ! Syndicaliste ! Militant de la Quatrième Internationale ! Trotsko-guevariste ! J’en passe et des meilleures… : Le regroupement sera nécessaire dans la phase régressive qui avance… Il faudra se serrer les coudes pour ne pas subir de trop le froid de l’hiver réactionnaire… J’ai peur pour nos enfants, mais j’ai pas décidé de courber l’échine…

Marie L. (35) – militante PG et SUD : Faisons enfin un vrai front commun basé sur la confiance et la fraternité

Dominique K. (63) – aucune : L’éparpillement des candidatures de gauches (sauf PS) va amener à son exclusion au deuxième tour. Il faut donc pour avoir une chance d’exister avoir une candidature unique.

Valentin M. (39) – vigneron militant : La force va à la force !

Bernard D. (51) – membre du Conseil d’administratin de l’Association Front de Gauche de la Marne. : Une exigence que nous sommes nombreux, je suis sûr, à partager.

Marc G. (77) – directeur école : résistance !

Patrick R. (92) – Militant PG : Il est grand temps de faire campagne pour porter nos idées.

Benoit S. (07) – militant anti gaz de schiste, traités transatlantiques : félicitations, qu’enfin ça émerge ce rassemblement, ce non désir de faire carrière au profit d’un collectif ; bravo et très bon courage!

Michel T. (42) – Militant syndical : Stop à la dispersion, il est urgent d’unir toutes les forces de gauche et de résistance sociale autour d un projet réellement humaniste et de progrès pour notre avenir commun et celui de nos enfants

André B. (75) – Président d’une association d’usagers en psychiatrie et santé mentale : OK pour cette base

Christian X. (80) – Solidaires : Tout à fait d’accord, union, union, de toutes les gauches radicales.

Maxime R. (68) – Coordinateur départemental MJCF Haut-Rhin / Membre du Conseil Départemental PCF 68 : Il faut retrouver l’unité du Front de Gauche, pour créer à nouveau une dynamique et redonner l’espoir. Respect mutuel pour chaque organisation du Front de Gauche.

Bernard G. (14) – Ensemble! Économiste : Priorite aux législatives et au thème de la Constituante.

Gaby C. (40) – ex membre du PCF, toujours communiste, militant syndical de tous temps : BONNE ROUTE !

Martine L. (29) – AAAA : cd 29,je souhaite que tous les communistes réalisent la nécessité de soutenir la candidature de Mélenchon, et de travailler tous ensemble, ( tous les partis et tous les citoyens des collectifs FDG,syndicalistes et Nuits Debouts..)…bref, tous ceux qui veulent une véritable démocratie. dans ce pays.

Claude M. (89) – MILITANT SPORTIF ET SYNDICAL : Dans la période très difficile que nous vivons , personne ne doit avoir le droit de s’isoler pour représenter les aspirations du peuple de la vrai gauche . Plus que jamais , il nous faut rechercher et obtenir de toutes nos forces un rassemblement de tous ceux qui aspirent à un réel changement des politiques suivies depuis des décennies . Il est plus qu’urgent d’unir toutes nos forces pour concrétiser cet objectif . Demain, il sera trop tard !

Franck T. (07) – citoyen : à fond

Yorick R. (07) – Organisation : Vive la gauche unie, mais la vraie gauche…

Francine D. (41) – retraitee poste : j’ai ras le bol de la politique actuelle ;de toutes les promesses dites dans la campagne présidentielle ,aucune n’a été tenue !!!!Durant 5ans qu’avons nous eu?une politique de droite !!!! Oui ,il y a UN RAS LE BOL!!!!!! Espérons que 2017 sera meilleur!!!!!!

Dominique T. (29) – ORGANISATION : Je suis volontaire et prête à m’engager…

Alain P. (03) – Retraité, militant communiste : Je vais voter pour un programme, et pour représenter le Peuple qui souffre, il nous faut un candidat, qui fédère. L’éparpillement des candidatures de la vraie gauche est préjudiciable et c’est assurer un 2ème tour entre la droite extrême (Sarkozy, Juppé, Le Maire et:ou Fillon) et le FN. Ce serait une catastrophe et tous les candidats à la gauche du PS en porteraient une lourde responsabilité devant l’Histoire. Le rassemblement doit primer sur tout le reste et surtout sur les egos de uns et des autres et les batailles de chapelles…

Robert C. (07) – Retraité Education Nationale, membre du PCF, eu des dresponsabilités syndicales CGT des personnels ATOSS : J e veut une gauche de transformation sociale, en finir avec l’austérité…etc…

Gérard S. (09) – Exécutif fédération ariége. conseiller Municipale arignac : Le rassemblement de toutes les forces de gauche hors gouvernementale est la seule issue pour un avenir politique prenant en compte les souffrances et les espérances des peuples.

Chantal D. (89) – Conseillère Gisy les nobles .administratrice collège Pont sur yonne : Je veux juste que” la vraie gauche” s’unisse. “””

Lionel G. (89) – sans : UNION – UNION,Donner moi du matériel pour le diffuser

Victor A. (31) – infirmier vivant syndicat sud santé : bonne initiative texte très juste

Robert P. (26) – PCF Section de Nyons-Baronnies : “Membre du PCF depuis juin 1951.

Ancien responsable national de la JC

Actuellement militants associatif (mémoire de la Résistance)

Pierre-Yves T. (29) – Adhérent PCF : “Un pas chacun, je suis d’accord mais France Insoumise ni semble pas disposée.

En Finistère, après contact, FI a répondu “”notre programme et c’est tout”” soyons

dans l’espoir d’une lucidité de leur part. ”

Jean-Luc F. (94) – Professeur retraité : Front commun contre le libéralisme tueur, qu’il soit décomplèxé ou social et contre le front national. Contre le cumul des mandats et le carriérisme en politique. Pour une 6ème république construite avec les citoyens, la renégociation des traités européens et la sortie de l’OTAN.

Jean-Marc L. (31) – Syndicaliste, adhérent PCF : Dans un section (Banlieue ouest de Toulouse) depuis longtemps sur cette démarche, c’est avec espoir en notre parti que je souhaite m’inscrire dans cette initiative… c’est la seul issue et pour le peuple et aussi pour l’avenir de notre parti… “Tailler des pipes” à l’appareil PS”

Marie-Jean S. (31) – Professeur des universités, Psychanalyste : La dérive de la société vers la droite et l’extrême droite, la soumission de la politique à l’économique, combinées à l’épuisement des ressources naturelles, les guerres, le recul des solidarités, etc, confèrent un caractère d’urgence à la situation présente : il ne s’agit plus de succomber à un quelconque calcul politicien en faisant semblant que nous aurons toujours le temps pour changer les choses dans 50 ans. Non, il est trop tard si nous ne réussissons pas maintenant.

Jacques P. (45) – Orange : bien, continuez !!

Gérald H. (30) – directeur-gérant de centre équestre poney-club : merci à tous les humanistes de nous rejoindre .

Jean-Pierre B. (56) – militant PCF : en espérant que la dynamique se fasse rapidement dans un sens profitable à la transformation sociale dont on a tant besoin! et pour une 6ème république qui aille dans le sens du bien commun

Jean G. (56) – PCF auray : adhérent PCF

Joëlle M. (56) – pcf : pour etre offensif , regagner de l’espoir en une alternative il n’y a plus de temps a perdre!

Jean-Claude P. (56) – PCF : La culture n’est pas étrangère à l’humanité elle l’est. De faire de la formation un marché rend notre liberté d’éduquer un partage de dupe. De pouvoir concourir sans toujours être en concurrence s’apprend de l’expérience sociale. Tout ce que l’on aime devient à acquérir dans un monde marchand alors que nos désirs façonnent les faits de réalités des expériences partagées. Il n’est pas d’environnement mais des milieux ou nous sommes. A voir de l’extérieur là ou nous sommes, nous ne voyons plus le sens des droits humains, nous sommes tous d’une même terre. A nous de cultiver sans exploiter.

Daniel M. (58) – P. C. F. : Chacun doit faire un pas!

Guy D. (41) – retraité cgt : nous sommes usés par les divisions de tout bord..divisions dans l’entreprise ,divisions par les lois mises en place concernant la famille divisions pour que le monarque soit plus efficace contre son peuple..le pouvoir personnel s’avére catastrophique pour notre pays ..il méne actuellement chaque jour vers des pouvoirs d’exceptions..arretons de jouer avec le culte de la personnalité et toutes ses dérives…qui ménent au populisme et nationalisme…

Élisabeth G. (21) – citoyenne : Il est temps que les hommes et femmes politiques s’intéressent aux personnes et non plus à la réussite de leur égo ni au profit à tirer de leur position d’élus. Sinon je regretterai de signer cet appel. Les citoyens lambda n’en peuvent plus des discours mensongers, des petits arrangements entre “amis” et des réseaux maffieux.”””

Bernard P. (63) – PCF : Lors du congrès du Parti communiste j’avais soutenu et défendu la motion concernant l’ambition communiste d’élargissement du Front de Gauche. Partir avec un candidat communiste à la présidentielle dès lors qu’un autre candidat de la gauche du PS resterait en lice ce serait jouer un intérêt de Parti contre le rassemblement nécessaire à la mise en perspective d’un changement respectueux de l’intérêt des Français.

Michel B. (69) – Retraité : Il serait temps que l’on sorte des petits partis pour créer un mouvement citoyen!

Sonia H. (72) – PCF72 : J’ai lu les éclairages qui répondent bien à mes questions et fortifient mon positionnement. Méfiance donc… mais pour les plus démunis JE SIGNE

Christian B. (56) – enseignant retraite : courage!

Elisabeth L. (31) – membre PCF : Il est indispensable de se rassembler à gauche(front de gauche),Il est urgent de se rassembler à gauche( front de gauche) pour réussir. Autrement le pire nous attend

Claude F. (77) – Membre PCF section chelles courtry : Ne pas se résigner à soutenir en tant que parti communiste le candidat de 2012 qui a capitalisé avec les forces du FDG, dont notre parti près de 11%.. Aujourd’hui ce score et donc l’espoir de représenter les plus faibles est encore possible. .avec un score en augmentation c’est également le dépassement des sociaux démocrates et libéraux que nous pouvons supplanter et organiser notre camps pour se diriger vers une 6 ème république … la monarchie républicaine de la 5 ème est à bout de course. .. et par ce que nous le valons bien… l’Humain d’abord peut devenir ce lien de fraternité. . Osons .. ou le peuple une fois de plus paiera la note… et ça je le refuse… c’est pourquoi j’appelle à voter pour le candidat Mélenchon ..

André R. (87) – pcf : comme de tres nombreux camarades je vis tres mal l’eparpillement des forces revolutionnaires j’ai reagi rapidement au lancement de l’idee d’une primaire de toute la gauche comme si les reponsables soicalistes representaient la vraie gauche et j’ai soutenu la propoasisiton de candidature de JLM j’ai donc soutenu sa candidature, pour moi il represente la gauche de changement radical que nous souhaitons pour notre pays il est a mon sens le seul capable de creer la dynamique a condition que les au:tres candidatures decclarees ou en gestation se rendent compte de leur erreur et se retirent toutes les voix compteront au soir du 1er tour pas question qu’elles se dispersent le peuple de gauche a assez souffert des politiques de casse des services publiques des bas salaires de la precarite du chomage des inegalites du racisme insupportable et de la misere grandissante a 80 berges j’ai encore espoir d’un veritable changement mais il ne faut pas qu’il tarde andre dit dédé,j’ai ete de

Michel M. (83) – CGT PCF Secretaire car retraite said mindef : tout a fait d accord avez center resolution

François I. (90) – pcf : un front de gauche unique

Marie-France W. (91) – PCF, : Je signe clairement pour un véritable rassemblement et pas pour une recomposition autour de JLMélenchon (sauf en cas d’échec des rencontres nécessaires à ce rassemblement)

Gérard S. (41) – Retraité disponible ! : Prêt à vous aider dans le fond du Loir et Cher ! votre initiative était indispensable GS

Angèle D. (93) – maire-adjointe /élue territoriale : “Nous avons tous intérêt de faire barrage à l’extrême droite et à la droite .

nous devons dépasser les intérêt politique politicienne et de se rassembler derrière un seul candidat pour faire front au politiques d’austérité qui ronge le quotidien des habitants . Dans nos quartiers les habitants ne dissocient pas Pierre,Paul ,Jacques leurs attentes c’est de voir des progressistes qui mènent de vrai combat politique pour améliorer leurs quotidiens , afin évincer la François hollande avec son gouvernement qui instaurent les visions politiques de la droite voir de l’extrême droite . il est tant de faire front commun contre eux .”

Martine A. (94) – Présidente du groupe à Fontenay : Je partage pleinement les interventions de Nora Saint Gal et Frédéric Genevé au dernier CN

David M. (67) – Ingénieur de Recherche : Tout à fait d’accord avec vous les ptits gars, ce mouvement existe déjà, c’est la France Insoumise, rejoignez-nous et faites vivre le mouvement… Nous sommes libres, comme vous, pas le “machin” à JLM, bien que je sois très fier qu’il nous représente. Nous rejoindre ne vous oblige en rien à renier vos chapelles respectives 🙂

Guy S. (04) – Retraite du nucléaire,CGT,responsable AC : Pour la 6 Eme Republique-L’humain d’abord-désarmement nucléaire-maintien de Fessenheim-pour JLM17

José N. (13) – Citoyen de France : Le rassemblement n’est pas la chose la plus difficile ! C’est la part d’égo de tous les potentiellement éligibles, qu’il serait souhaitable de voir ramenée à l’intention du peuple. Nous ne connaissons hélas pas tous les dessous de la politique. L’égalité : un mot qu’il devient nécessaire de revisiter. Un éléphant et une souris sont des animaux respectable et chacun vit à son rythme, chacun est chassé pourtant. Nous devons respecter les investisseurs comme eux doivent respecter les travailleurs.

Catherine H. (77) – retraitée. : les individus de GAUCHE s’ils s’unissent peuvent faire mentir tous ceux qui nous font déjà choisir le candidat de droite qu’il faudrait élire contre le fn. nous pouvons envisager un autre scénario . fraternellement.

Guy B. (02) – ENSEMBLE ! : De nous dépend l’avenir

Christian L. (05) – signataire appel pour la 6 eme république : Pour éviter une absence totale de la gauche, il faut une candidature unique de coalition de toute la gauche non libérale ( PC, ensemble, NPA, fede anarchiste, lutte ouvrière, parti de gauche,…)

Marylene C. (07) – militante jlm : on lâche rien

Claude M. (11) – indépendant : Je compte sur une grande mobilisation qui est la seule solution pour se faire entendre.Il faut que l’engagement des politiques soit plus prêt de l’attente des concitoyens.Le programme doit être plus précis et surtout réalisable à court terme.L’idée de donner la composition des principaux postes du gouvernement futur lors de la campagne présidentielle est une preuve de sincérité appréciée (celà évite d’avoir des magouilles dans la nomination des postes )Les français ne supportent plus le copinage des élus.L’attente est immense???????,Pour réussir cette coalition de gauche,il faut donner des gages forts et surtout réalisables à échéances programmées.Je pense qu’il est fini le temps des discours prometteurs et remplis d’effets d’annonces.Les amis de gauche sont prêts à se prononcer pour un autre candidat s’ils reniflent le mensonge du discours flatteur.

Evelyne J. (11) – militante PCF : Il faut de toute urgence nous structurer et nous unir pour une vrai liste de gauche

Gerard B. (11) – cgt fapt : unite sur programme anti 49 3 mise en place 6 ieme REPUBLIQUE INVERTION ELECTION PRESIDENTIELLE APRES LEGISLATIVES REDUCTION NOMBRE DES SENATEURS ET DEPUTES CONTROLE DU PEUPLE PAR REFERENDUM LOCAUX CONFEDERATION DE L EUROPE style SUISSE PAR 27 DEMOCRATISATION PAR INTERVENTION DES CITOYENS AU NIVEAU LOCAL citoyen gerard baudru

Richard A. (22) – secretaire de section du PCF : Je suis méfiant a la vue d’un telle démarche ne sachant pas qui est a l’origine de ce message et de cette action !! J’ai la sensation que c’est pour apporter un soutien a JLM d’une façon détourné et je n’aimerai pas ça !!

Michel M. (89) – PCF Bleneau : je suis signataire depuis mars de jlm2017 les insoumis

Florence D. (13) – militante : GO!

Antoinette P. (13) – pcf : Une initiative citoyenne , enfin!

Françoise E. (75) – Communiste, militante sur le Logement à Paris centre, artiste,expulsée,élue au C.départemental 75 : J’ai fait une faute de frappe…Je suis sur Paris 75.Désolée.

Jean Pierre D. (13) – Retraité de la Poste. : Si chacun veut rassembler dans son coin, le milieu sera vide.

Jean-François A. (13) – Retraité PAM : il y a tellement de choses qui nous rassemblent .L’humain d’abord ,ça me convient .

Sylvain D. (12) – Resp. Pégagogique de formation : prière (si j’ose dire) de demander au parti communiste de changer impérativement de nom, cela fait désordre et c’est moche, tant historiquement que dans la nature même du principe. Je rappelle que son électorat historique vote FN aujourd’hui. Sylvain Deseau (54 ans, j’ai connu G.Marchais dans les débats … infamie notoire!)

Gérard L. (13) – Instituteur retratié, syndicaliste. 13850 Gréasque : Malgré mes réticences envers la démarche que je trouve un peu bonapartiste de J Luc Mélenchon, je signe surtout pour que ” soit constitué au plan national

Yvon R. (17) – cgt et pcf : si nous voulons un front commun de Gauche, à 6 mois des échéances nous n’avons plus le choix, il faut se mettre d’accord avec Mélenchon qui, lui s’est préparé.Et j’en suis persuadé, les communistes dont je fais partie après tergiversation n’auront pas d’autres choix que de soutenir Mélenchon. cordialement Yvon —– Original Message —–

Alain L. (18) – PCF18 : notre seule chance d’exister pour toutes les élections à venir, c’est de rassembler toutes les forces de la gauche progressiste.

Pierre-Georges L. (19) – p c f : participatif

Roger L. (57) – Retraité : Même si, des points de vue différents, peuvent exister de ci, delà, cela fait partie, après tout, de la discussion démocratique normale (dont chacun à une connaissance imparfaite ou parcellaire). Aboutir, dans une véritable démocratie à une pensée univoque, serait entériner un déni même de celle-ci. JlM est l’homme politique qui sait faire amende honorable sur certaines erreurs/appréciations qu’il a eues (mais me semble-t-il, pas sur toutes…). Il reste, pour moi, un homme politique travailleur, qui, dans le paysage de médiocrité, désormais institutionnalisé, celui qui sait développer avec talent, une pensée/des positions, les plus développées et argumentées. Que l’on me cite un homme qui ne s’est jamais trompé sur quoi que ce soit (je serai friand de le connaître !)… L’essentiel est de revenir sur “nos” erreurs… Non? Cela ne fait-il pas partie intégrante du processus d’acquisition de la connaissance que tout individu sincère”

Louis B. (20) – Retraité et toujours militant : Un programme, un seul candidat.

Victor R. (21) – PCF : Je partage pleinement cette démarche, il n’y à pas d’autre possible, pour battre la droite et l’extrême droite, ainsi que la politique de droite de ce gouvernement !

Gérard G. (22) – Marxiste : C’est indispensable, si l’on ne veut pas revoir une nuit de cristal!

Alice , Joëlle C. (97) – Groupe d’appui : Mayotte avec Jlm2017 : “Si tu ne peux pas participer à la lutte

Hélène F. (24) – retraitée : C’est la seule solution !

Jacques F. (24) – re : retraité de l’édition ; CGT du livre ; LDH

Bruno C. (89) – Maire : L’espoir social ne repose qu’exclusivement sur une unité de l’ensemble des Femmes et des Hommes de gauche. Il est indispensable que les partis de gauche anti libéral de rencontrent et travaillent sur un programme que donne de l-espoir. On ne part pas de rien. Il reste quelques mois si non la droite extrême et l’extrême droite nous ramènera au moyen âge. Aucun espoir social ne peut reposer sur des partis pour qui la priorité est l’argent.

Claude M. (29) – Syndicaliste GCT : Halte aux régressions sociales ! Le monde du travail perd un peu plus chaque jour ses acquis sociaux. Il existe de plus en plus de précarité de misère et de pauvreté en France et dans le monde au nom de la rentabilité et de la finance. Il est temps que tout cela cesse. Engageons-nous contre ces politiques hostiles au monde du travail. Dénonçons le coût de revient réel du capital sur toutes les productions françaises. OUI à un rassemblement des personnes de bonnes volontés pour faire évoluer notre société vers l’humain d’abord. A bientôt, Claude

Michael P. (29) – Artisan : D’origine allemande, je suis communiste depuis 1972, d’abord en Sarre, maintenant dans le Finistère, et je ne comprends pas l’hésitation du PC de s’intégrer complètement dans le Front de gauche pour les Présidentielles, il faut rassembler toutes les forces de la gauche, y inclus les camarades du NPA, le temps des petites discussions est passé, les capitalistes ne discutent pas, ils agissent!

Thierry M. (87) – Ouvrier syndicaliste cgt trésorier de comité d’entreprise : La seule candidature de gauche est celle de Jean Luc mélenchon Il n y a plus de temps à perdre en palabres inutiles !!

Jean D. (71) – Retraité : Il serait temps de prendre des décisions clairesz,Il serait temps de prendre de vrais décisions

Elisabeth G. (30) – citoyenne retraitée : Je suis un peu étonnée que mon nom ne figure pas sur la liste des signataires car j’ai déjà signé. Je vous renouvelle mes félicitations pour votre initiative

John M. (30) – Pcf : I

Jean Pierre D. (30) – pg : l appel du front commun est la seule voie pour relancer la dynamique de rassemblement de la vraie gauche

Marie Cecile P. (11) – retraitée : je veux construire l espoir d’une autre société

Michel F. (30) – Ingénieur à la retraite : J’ai plus de 88 ans. J’ai toujours combattu politiquement et syndicale ment pour une France meilleure . Je serais douloureusement déçu de voir en 2017 l’avènement d’une France rétrograde au service des forces du grand capitalisme.

Danielle C. (31) – Comédienne Metteur en scène : Je regrette l’appellation “Front de Gauche” depuis le début; et là ça fait répétition de quelque chose qui m’a laissé un mauvais souvenir et que je classe dans le passé. Prenons un nouveau titre ! j’aime bien “”la France insoumise”” mais c’est JLM exclusivement à l’heure actuelle. Front de gauche ça fait passé”

Cyril B. (31) – PCF : des égaux, pas des égos dans les luttes à venir; ne gâchons pas cette chance, comme disait Aragon “Quand les blés sont sous la grêle Fou qui fait le délicat Fou qui songe à ses querelles Au coeur du commun combat” l’orage arrive… réagissons !”””

Henri C. (31) – CGT PTT Ancien responsable de section Communiste : En 2012 au 2ème tour, j’ai voté et fait voté sur mon canton St-Béat, pour Hollande contre Sarkozy. Depuis mes 21 ans(age légal,a l’époque) j’ai toujours voté socialiste comme le préconisé le PCF.Je n’ai jamais, JAMAIS, voté à droite. Aujourd’hui, je soutiens Mélenchon, pas toujours d’accord avec lui, mais il a été candidat du Front de Gauche en 2012 et j’ai milité pour le sa candidature et L’HUMAIN D’ABORD et je pense quant 2017 il pourrait faire un score honorable qui peut permettre à la GAUCHE d’avoir suffisament de députés pour influer dans les choix gouvernementaux. Cancel.

Pierre J. (67) – Libre penseur : “A vouloir étouffer les révolutions pacifiques

Yamina K. (33) – pcf : Je suis membre du pcf

Dominique F. (40) – JLM 2017 DAX : Le PCF n’a jamais trahi le peuple…qu’il continue dans cette voie en reconduisant JLM. S’il ne le faisait , ce serait indiquer au peuple que sa boutique passe avant l’intérêt général.

Alain J. (93) – magasinier-CGT : “Bonjour à tous

il est évident qu’un changement de société profitable à tous ne peut être fait que par des gens unis autour des valeurs prônées par la Gauche, mais une Gauche unitaire et non dispersée.”

Fernand L. (33) – Secrétaire Section PCF : Les différences nous enrichissent . Ce qui compte, c’est d’agir dans l’intérêt du Peuple de France face à la dictature de la finance .

Victor D. (34) – Syndiqué Sne-Sup : Si cela pouvait marcher ! J’espère que les ambitions personnelles et les autismes idéologiques seront dépassés. Vous êtes déjà l’amorce de la preuve que nous avons une chance d’y arriver.

Thierry C. (34) – Retraité militaire, Rédacteur de la lettre “panache-salvetois”.””” : Beaucoup, beaucoup de travail en perspective … Vous avez tout mes encouragements !

Bernard G. (34) – MILITANT CGT : rassembler les forces de la “vraie gauche” cela n est pas seulement indispensable…mais peut être tout simplement vital pour l avenir ! A chaque citoyen électeur d une gauche voulant rompre avec le système économique et social actuels de réfléchir”

Mostafa B. (93) – Sans papiers : Je suis avec vous

Yves V. (30) – membre du PCF : oui au front commun

Pierre T. (06) – retraité : J’espère vivement que cet appel fera grand bruit

Albert et Monique W. (22) – Maire adjoint honoraire PCF : Exiger l’inversion du calendrier électoral en faisant passer les législatives avant la présidentielle. Présidentielle, au suffrage universel qui est le contraire de la démocratie, laquelle on le voit bien, instaure de plus en plus une monarchie qui tue la République.,La multiplication des candidatures qui se présentent au nom de la gauche ne peut que réjouir la droite, son extrême, y compris le PS. Ils apparaissent plus soucieux de soigner leur ego que de militer pour un réel changement de politique. Le rassemblement populaire autour d’une candidature unique de gauche est la seule possibilité pour mettre en échec la politique actuelle y compris celle que nous promet la réaction.

Evelyne R. (13) – Citoyenne : Je suis à fond pour défendre l’être humain de quelque nationalité qu’il soit. Pour l’égalité et le respect de tous. Pour permettre à tous les hommes , femmes et enfants de vivre décemment. Pour préserver la terre que nous sommes en train de détruire. Mais je suis un peu démunie face à beaucoup de désespoir, de haine (que les médias attisent),d’écœurement de bcp face aux politiques (qu’ils rangent tous dans le même sac). Je pense qu’il faut que les mentalités évoluent encore, pour arriver à ce que les gens prennent conscience que la seule façon de vivre heureux, c’est de partager, d’accepter les différences et de vivre ensemble. Ce n’est pas gagné…Je pense que certains jeunes sont déjà arrivés à cette conscience, ils refusent de rentrer dans le système des grosses sociétés qui les oppriment,et refusent aussi de consommer bêtement . Ils préfèrent gagner moins et faire ce qui leur plait afin de vivre plus heureux.Il faut garder l’espoir qu’un autre monde est poss

Michelle P. (38) – PCF : Il y a urgence à se rassembler pour un contenu transformateur.

Michel M. (38) – militant PCF : Pour l’instant, ma position serait le vote blanc aux 2 tours, mais j’espère que d’ici l’élection, la Gauche critique (la vraie Gauche) se sera ressaisie et présentera un candidat commun choisi sur un programme commun anticapitaliste. Le programme du Front de Gauche “l’humain d’abord” me semble être un bon point de départ… Dans la situation actuelle”

Philippe M. (38) – PCF : Malgré le piège des présidentielles et ce que cela représente en terme de personnalisation des candidat-es, seul le rassemblement des forces progressistes et de transformation sociale peut faire revenir l’espoir d’une France originale qui ne courbe pas l’échine et permettre de faire table rase durablement de la dégénérescence généralisée et imposée par les valets du capitalisme. Même si Mélenchon a les défauts que l’on connaît, il est primordial que nous ouvrions toutes les portes de ce rassemblement et que nous construisions ensemble, malgré nos différences, un avenir meilleur.

Olivier V. (38) – PCF et la CGT énergie : Faisons un front commun autour de programme l humain d abort. On lache rien!!!!!!!!

Bally B. (93) – Maire Adjoint : En avant toute pour la construction d’une gauche rassemblée Alternative.

Florence M. (39) – PCF : Je soutiens déjà la candidature de JLM et participe au mouvement de la France insoumise. Je déplore que le parti communiste n’ait pas d’ores et déjà soutenu cette candidature qui me semble être à ce jour la meilleure pour nous tous.

Roland L. (40) – 1950 : L’humour est de mise vu les horreurs qui se préparent.

Suzane R. (40) – PCF : Que de temps perdu! les citoyens ne comprendraient pas qu’ayant soutenu Mélenchon en 2012, nous soutenions quelqu’un d’autre…

Yannick M. (45) – Retraité de gauche : Si on est un peu sérieux, ce ne peut qu’être Mélenchon ! A lui de s’améliorer ( il le fait) Aux électeurs de comprendre que c’est un intello sérieux ayant une pratique politique avérée et qu’il n’a rien a voir avec un Georges Marchais comme s’ingénient à le présenter la classe journalistique parisienne .

Thérèse R. (44) – jje suis en retraite,voter est toujours important : la candidature commune est la seule solution pour redonner de l’espoir.

claude L. (93) – militant PC : Vive l’unité, mais pas à n’importe quel prix. Mais il faut battre la droite.

Jean Z. (24) – Adhérent d’ENSEMBLE ! : signataire JLM 2017 mais convaincu de l’indispensable mise en commun de toute les forces de gauches alternatives

Daniel L. (38) – Ancien professeur, syndiqué FSU : Il faut faire cesser le chant des égo

Yves F. (47) – Retraité de la fonction Publique Territoriale : Ancien adhérent du P C F , toujours proche de ses idées, mais fatigué du comportement de la plupart de ses dirigeants trop occupés à leur carrière politique. En désespoir de cause, je signe pour un véritable front de gauche, si cela peut exister encore.

Vincent B. (49) – Ensemble : Nous, militants, avons un devoir de clarté et de cohésion. Il passe par l’union, laquelle est possible et facile si l’on considère tout ce qui nous rapproche de la gauche d’E.E.L.V. jusqu’à une partie de l’extrême gauche: N.P.A., P.O.I.D.,.. En outre, cette union jouerait un rôle de catalyseur et augmenterait le nombre d’adhésions directes – à encourager- et l’aura d’approbation de l’opinion publique. A l’opposé, le sectarisme est une impasse peu pardonnable

Jean I. (75) – Etudiant : La France Insoumise est déjà le rassemblement qu’il nous faut, la personne de Mélenchon est largement fédératrice du mouvement citoyen, cf. les auditions programmatiques et le processus en amont, ainsi nous sommes sûr d’assurer un programme de gauche véritablement cette fois ci.,Plus d’informations sur l’intentionnalité, je suis d’accord pour l’élargissement démocratique mais communiquez davantage que l’appel prochainement je vous prie merci.

Yves L. (54) – PCF FROUARD POMPEY : La candidature la plus apte à représenter la vraie gauche avec un programme progressiste anticapitaliste est celle de Jean-Luc MELENCHON;

Thomas J. (31) – Logisticien : Je suis déjà signataire de la “France Insoumise” et il est clair que le rassemblement des progressistes est un levier possible pour gagner en 2017.”””

Jean Paul H. (22) – adhérent PC : sans unité la gauche(vrai gauche) va à la catastrophe

Yannis B. (31) – Étudiants : F*ck donald trump

Philippe K. (56) – retraité ERDF CGT 56 FDG/PCF : Mélenchon doit revenir en arrière, il n’avait pas à s’auto-proclamé.

Marcel L. (56) – PCF : En plus ,il faut pondre un truc…..on lâche les défaitistes

Thierry L. (93) – militant communiste de Saint-Denis93200 : FRONT COMMUN UNITAIRE SOLIDAIRE UN PROGRAMME POPULAIRE S ‘IMPOSE AU SERVICE DE LA FRANCE INSOUMISE .

jean-françois D. (56) – ancien élu municipal divers gauche : Ne pas laisser le peuple de gauche sans aucune espérance de changement politique. Et ne pas laisser isolés les pays européens encore engagés à gauche, Grêce, Espagne, Portugal… au final ne pas laisser l’extreme droite progresser encore !

Dalila M. (73) – Participant, electeur : Bon courage!

Dominique R. (34) – Enseignante : Agir pour mettre un terme au chômage, à l’austérité et à la casse des services publics, Agir pour la préservation de notre environnement et contre la corruption qui détruit le vivre ensemble dans notre pays. Pour une République solidaire qui place l’humain au centre et favorise le bien-être de tous les citoyens.

Didier T. (62) – P.C.F. SAINT OMER (PAS DE CALAIS) : AU DESESPOIR ACTUEL DU PEUPLE DE GAUCHE N AJOUTONS PAS L IRRESPONSABILITE POLITIQUE.,AUCUN DIRIGEANT AUCUN MILITANT DE LA GAUCHE ALTERNATIVE ET D ACTION N A LE DROIT DE PRENDRE LA RESPONSABILITE D UN ECHEC EN 2017. LE RASSEMBLEMENT AUTOUR D UN PROJET POLITIQUE DE TRANSFORMATION DE LA SOCIETE EST D UNE BRULANTE ACTUALITE.

Daniel V. (62) – Syndicaliste 62 : Pour un véritable changement, le Front Commun de tous les partis de Gauche qui se sont opposé à la loi travail est .,Front Commun pour tous ceux qui souhaitent autre chose que cette politique Ultra libérale !

Noël M. (63) – Syndicaliste et Ouvrier Retraité : Il ne suffit pas de dire qu’il est urgent de lutter contre les idées libérales et fascisantes. Il faut montrer au gens que nous le voulons vraiment. C’est pourquoi, la seule alternative pour le bien des salariés, c’est de se rassembler autour d’un programme progressif. Mais pour cela, il faut que toutes les forces de gauche mettent de côté leurs égaux pour rapidement et sérieusement se rencontrer.

René G. (56) – Militant communiste au sein du PCF : Malgré l’inelegance dont à fait preuve Jean Luc Mélenchon à l’égard de mon parti, malgré l’enthousiasme perdu de la magnifique campagne que nous avons mené en 2012, il est très clair que nous devons nous rassembler derrière la candidature Mélenchon. Il est manifeste, je le déplore, qu’aucun (e) candidat(e) communiste n’est en mesure de rassembler actuellement. Je porterai ce choix stratégique auprès de mes camarades. Je le répète, ce sera sans enthousiasme mais la réalité politique du moment nous oblige à faire preuve de responsabilité.

Jacques F. (64) – retraité SNCF syndicaliste : nous n’avons pas d’autres moyens que de nous unir face aux forces d’argent qui eux sont toujours unies quand leur intérêts sont menacer. Nous pouvons gagner ces élections a conditions de faire une bonne campagne claire juste simple et d’aller à la rencontre du peuple des jeunes et des non votants.faire ressortir ce que veux le peuple salaires emplois logements, retraite, santé, paix,, coopération, nature…. en avant le peuple.

Jean-Pierre C. (64) – conseiller municipal pcf : Tout faire pour éviter un duel droite/fn au deuxième tour et faire élire un maximum de députés communistes

Catherine M. (92) – militante CGT / PCF / Solidarité Colombie : Je signe parce qu’un FRONT COMMUN est la seule chance de tracer une alternative pour nos luttes.

Bernadette G. (30) – Syndicaliste : Pour un monde plus juste,moins d’inégalités,plus de respect pour la planète,plus de démocratie,écouter la souffrance du peuple, le monde du travail qui enrichi tous ces capitalistes qui oublient leurs prochains .Ne pas oublier nos anciens qui se sont battus pour nos droits et notre liberté

Jacques D. (75) – LDH : Il était urgent de prendre une telle initiative! il serait bien de s’appuyer sur les réseaux de tous.

Jean-Claude G. (65) – ex-permanent CGT : Le temps presse . Si nous ne sommes pas capables d’un rassemblement de la gauche de la gauche en mettant en place un “programme” concret (stop aux slogans ) à populariser avec pédagogie et explications concrètes c’est que seuls nos égos compte et pas le peuple. Nous serons alors comme les autres voire pire….nous les perpétuels donneurs de leçons… “””,Mettre en avant les propositions diminution du temps de travail, mesures contre le chômage, l’école,l’écologie, la santé, les retraites, etc, etc les populariser concrètement et avec pédagogie , ne pas jouer comme actuellement au plus rouge des rouges et ne pas faire croire qu’on rase gratis.

Charles L. (30) – traducteur : L’espoir luit comme un brin de paille dans l’étable…

Jean-Pierre B. (22) – Retraité France Télécom : D’accord ! Concentrons nous sur ce qui nous rassemble !

Christian C. (67) – Enseignant : Pour l’unité des vraies forces de progrès social et pour l’écologie !

Pierre S. (68) – sans parti , cheminot cgt retraité : unité à la gauche de la gauche !!!

Jocelyne M. (69) – Retraitee : Il faut penser à l’unité!!!

Alain M. (69) – FSU : Il faut contraindre JLM à construire un programme avec toutes les forces de gauche évoquées dans le texte ci-dessus. L’unité est indispensable. Fraternellement

Jean-Jacques A. (70) – PCF 70 : L’avenir nous appartient, si nous sommes ensemble…

Christian T. (71) – Pcf : Un programme, un candidat pour redonner l’espoir et l’envie à notre peuple.

Jeannine H. (72) – retraitée, militante “front de gauche”””,j’ai lu attentivement et j’approuve : je fais circuler; fraternellement.”

Philippe M. (74) – Contre toutes formes de réformiste latent : Il est temps d”arrêter la machine à perdre !

Patrice B. (75) – Bénévole dans une association : Il est plus que temps de faire preuve d’ouverture et de responsabilité, la situation désastreuse que l on connait exige le rassemblement .des forces de transformation sociale et ainsi de dépasser les clivages bien souvent boutiquiers.

Pierre B. (75) – comédien/metteur en scène : Evidemment !

François D. (34) – syndicaliste : le commun à construire , c’est l’avenir à construire ensemble !

Joel U. (76) – PCF ( conseiller départ. Seine Maritime ) : conseiller départemental de seine maritime PCF

Aline B. (25) – citoyenne : L’union , vite .,L’union à tout prix

Claude H. (77) – P.C.F. : Pour plus humain,plus juste

Guy R. (77) – chef de service éducatif en prévention spécialisée : Ne faisons pas comme l’Espagne, unissons nous sur l’essentiel des valeurs de la gauche.

Gilbert R. (77) – PCF et USR-CGT77 : rien n’est encore joué, mais ça urge ! il n’y a pas d’autre alternative que le rassemblement des forces de la vraie gauche.

Jean-Claude A. (73) – citoyen : Pas un mot à changer à votre texte que je partage totalement ! Soyons nombreux à faire front commun !

Gilbert G. (83) – cadre retraitè , ex secrétaire de section PCF : Quand je vois le positionnement de la direction du PCF, ce serait plutôt , tout sauf JLM, je ne comprends pas. espérons !

Frédéric H. (83) – 1953 : La candidature de Jean-Luc Mélenchon est sans aucun doute la plus pertinente, pardon à tous ceux qui ont des qualités aussi, mais merci aussi à eux de le reconnaître et de l’aider à changer l’orientation désastreuse de ce pays où l’ego des uns minent les rêves de tous !

Nicole B. (83) – Neant : Certes, rien n’est gagné mais il serait dramatique de laisser perdre l’espoir né dans la campagne présidentielle précédente avec la candidature de JLMélanchon. Nous y avons engrangé des forces . Il serait désastreux de ne pas en tenir compte en ne saisissant pas , au nom de je ne sais trop quoi, cette chance de pouvoir à nouveau présenter ce FRONT COMMUN. Il me semble que c’est une responsabilité politique qui est donnée à tous ceux qui veulent donner du sens à leurs idées en leur offrant la possibilité de se pratiquer..

Ghilaine P. (94) – Éditrice tetraitée : Il est temps de ne plus perdre de temps; il s’agit de notre vie à tous et surtout des jeunes. Ghilaine

Françoise B. (66) – conservateur général honoraire du patrimoine (Ministère de la Culture), chevalier de la Légion d’Honneur, PCF : Nous ne sommes pas en panne d’idées neuves. Nous ne sommes pas en panne de personnalités et de personnes de qualité. Nous sommes en panne de mobilisation d’une manière générale (et heureusement, merci aux centrales syndicales en lutte). Il ne s’agit pas d’être progressistes en paroles, il faut l’être en actes en prenant en compte la réalité telle qu’elle est… et non celle qui nous plairait dans nos rêves. Le levier à gauche, pour éviter l’abstention d’une part et l’ultra-gauchisme d’autre part, c’est Mélanchon. Allons du côté du mouvement collectif et consolidons notre candidat de 2012. C’est la moindre des choses.

Christian L. (86) – Moi meme : On a luté pour avoir un journal. c’était pas simple. Aujourd’hui Il faut Militer pour avoir des heures à la télévision. Lecherbonnier

Thierry M. (87) – PCF maire de ma commune : Il est URGENT de rassembler la vraie gauche si l’on veut changer de politique pour nos concitoyens.le risque de dispersion ou de division menace l’existence même de notre parti cet outil de lutte contre le capitalisme sous toutes ces formes….

Serge C. (59) – ancien militant CGT , membre de Alternative Citoyen Lys&Lannoy : milite pour une Unité de la gauche radicale !!!

Gérard M. (89) – pas de galon : élecrton libre : GO!

Jean Francois N. (89) – PCF : Rien est joué d’avance. Le combat pour une candidature de la gauche radicale est tout à fait possible à condition de l’exiger .

Joël S. (89) – Formateur en gestion des ressources humaines et citoyen. : Prêt à donner de mon temps pour la construction de ce projet

Pierre M. (91) – UFICT LC – CGT : Il est urgent de comprendre que nos divisions à Gauche laisserons le champ libre à la droite comme à l’extrême droite. Que tous ceux qui aspirent à plus de justice et de solidarité se rassemble pour une fois avec l’objectif de conquérir un monde meilleur !

Jacques L. (93) – association quartier : Ne pourrions nous pas prendre, dans les idées de ceux que nous appelons à se réunir, celles qui leurs sont communes, afin de prédéfinir un socle de programme autour duquel ils auraient à se positionner pour “candidater” ? Par exemple: -forte modification ou changement de constitution”

Yves L. (91) – ATTAC : inorganisé politiquement!”

Guy D. (91) – CGT : je veux une vraie gauche presente au deuxieme tours expoir pour tous les gensqui souffrent

Raphael D. (91) – collectif FDG Bouray Lardy Janville : Bjr, Je vais retranscrire votre appel sur notre blog http://fdgbjl.canalblog.com/

Evelyne A. (92) – Mouvement de la Paix : je souhaite que ce Front commun se poursuive au-delà des échéances électorales pour devenir un rassemblement citoyen qui oeuvre au quotidien.

Colette B. (56) – PCF Morbihan. Section de Vannes : La dynamique collective ne peut faire l’économie des mouvements féministes, qui tardent à être reconnus et intégrés comme force politique d’exigence démocratique pour toutes et tous..

Jean-Marie B. (45) – Citoyen engagé à gauche / Soutien à JLM2017 : Enfin un appel en direction des femmes et homme de gauche dont je suis, une des solutions pour mettre un terme à la monarchie présidentielle, à la politique libérale de nos actuels dirigeants, le tout dans un esprit de reconquête de celles et ceux qui ont abandonné les urnes ou fait le choix de l’extrême droite… Solidaire avec vous ! Orléans, le 14 septembre 2016 JMB

Christophe R. (93) – PCF + CGT : A gauche de la gauche toute !

Jean-Joel L. (50) – ecrivain : pas de temps à perdre.

Renaud G. (84) – front de gauche : dégageons les !

Marie Claire M. (93) – Aucune : Il est important que les représentants politiques “de gauche” mesurent l’enjeu et se rassemblent”

Robert C. (13) – syndicaliste : Pour que ça marche comme nous le désirons , il faudrait peut etre convaincre les chefs de file des partis concernés , de mettre leur “égo” de coté”

Anne B. (94) – 1951 : L union fait la force

Rémi L. (38) – illustrateur : Faites front contre le front de la Haine !

Guy M. (94) – Fsu : Je souhaite vivement que cet appel soit entendu par toutes les organisations membre du front de gauche et en particulier le P.c.f. qui me semble bien frileux dans la période actuelle. En ce qui me concerne, je considère que les vraies forces de gauche, n’ont plus vraiment le choix, si elles ne veulent pas disparaitre; il est urgent de reprendre et réactualiser le programme minimal de “l’humain d’abord” et de le populariser”

Claude B. (30) – : Je lui ai demandé son Code postal et N° de portable.

Manuel M. (09) – Rédacteur en chef du Patriote de l’Ariège : Il est temps d’entrer en campagne derrière le seul candidat déclaré situé au centre le la gauche de transformation sociale.

Eugénie D. (75) – présidente de Les beaux Yeux : Pour une candidature unique de la Gauche non gouvernementale

Daniel C. (95) – Professeur retraité. Bénévole Association sportive : Pour tout ce qui va dans le sens de l’Union d’une vraie gauche qui reprendra le pouvoir aux lobbys. D’une gauche qui redonnera à l’état son rôle de répartition des richesses, de protection du citoyen. OUI ! OUI ! OUI !,L’humain d’abord ? C’est combattre les lobbies, c’est redonner à l’état des forces pour légiférer dans l’intérêt du peuple, c’est partager les richesses, c’est aussi des médias justes.

Vincent C. (75) – Petit ramoneur : COuasc

Joel D. (40) – Retraité de la Poste : Je soutiens Jean Luc Mélenchon.

Jean D. (21) – citoyen militant associatif : le pouvoir citoyen contre contraindre les ambitions partisanes

Claude B. (33) – Retraitép : Pour mettre en oeuvre la 6ème République et en finir avec la monarchie républicaine.

Claude V. (77) – Retraitè : POUR GAGNER SEULE L’UNITè AGAUCHE EST INDISPENSABLE

Daniel M. (38) – Retraité : Un quidam qui en a marre des querelles d’égos à gauche !

Christian R. (72) – ensemble : attention au secteur des retraités. prendre en charge leurs revendications.

Alain J. (44) – retraite : pour que la politique permet à l’humain de s’ épanouir pleinement au sein de la cité

Christine R. (20) – administratrice d’une compagnie de théâtre : Mobilisons nous

Jean Pierre D. (40) – MILITANT SYNDICAL ET ASSOCIATIF : POUR LA VI REPUBLIQUE VITE

Christophe B. (31) – Associatif : C’est du bon sens qui va dans le bon sens……….

Patrick C. (74) – Retraité : D’accord mais allons vite. Tous ceux qui trainent les pieds devront être sanctionnés dans les urnes !

Michel D. (94) – agent de La Poste : une autre voie, à gauche réellement, pour la France , mais aussi pour l’Europe et le monde aussi

Jean-Jacques D. (78) – NA : φ

David B. (09) – Étudiant : Bien évidemment, en tant que militant à la France insoumise, je ne pouvais que bondir de joie en lisant cet appel qui n’était qu’une manifestation du plus pur bon sens. Au-delà de l’horizon étouffant des divisions partisanes, il est plus que jamais nécessaire aux forces vives de la gauche de s’unir en vue de la présidentielle de 2017 derrière le seul candidat jouissant actuellement d’une légitimité populaire et d’un ancrage médiatique suffisants pour éviter la catastrophe que serait une redite de 2002. Ayons à l’esprit le Front populaire et l’Union de la gauche, au lieu de nous replier sur nos chapelles idéologiques !

Pascal M. (40) – Élu local : L’union fait la force !

Samuel V. (13) – meneur, dans la joie et la bonne humeur : je connais le jeux des medias, je manque de formation technique,et je suis un gros dislexcique, illustrateur peintre de metier tres politissé, mon constat et tres similaire mais je choisi la france insoumis je ne suis pas un mélenchoniste je n’ai pas la culture du chef. mais les gens qui l’entoure propose une voie qui permet à la vie de s’exprimer. je peux facilement faire changer les débat si des mairie me donne leur poubelle a peindre, et faire le travail de font, en collaboration avec les motivées, pour que zemour tombe au oubliette, et que les débat sociaux prenne le pas au bal des égo. j’ai un dossier pret pour le projet d’humanisation urbaine une goute plus une goute forme des océan, laissez moi metttre les choses en mouvement avec une bonne équipe on peux cartoner.

dominique G. (14) – secretaire chsct syndiqué CGT : Faire de bonne proposition pour l’avenir et aussi pour les jeunes et casser la loi travail casser toute les inegalités.ECT..

Jean Pierre S. (31) – militant syndical : Revenir aux nationalisations des services public , et surtout de l’énergie, de l’eau , et les banques.

GISELE L. (93) – Retraitée : Nous avons plus de points de convergence que de points de désaccords donc il faut y aller comme pour le FRONT DE GAUCHE avec l’HUMAIN D’ABORD.

Didier A. (44) – Citoyen engagé syndicalement et politiquement : OUI au Front Commun mais sans ceux qui ont soutenu, d’une façon ou d’une autre, Hollande dans la mandature, je pense à Hamon, Montebourg, Duflot, Taubira …. Je n’ai pas confiance en eux pour appliquer un programme qui serait différent de celui porté par Hollande, Valls, Macron, Sarkozy, Juppé et consorts ! DONC un front commun derrière une personne qui ne s’est pas compromise pendant ces 5 dernières années. DONC un front commun qui met l’Humain d’abord !!!! AUCUN autre candidat ne pourra avoir ma voix, y compris dans un éventuel second tour ! COMPRIS ???

Jean L. (92) – militant politique,syndical et associatif : Il est indispensable que les forces de la vraie gauche se mettent d”accord sur un contenu garantissant un réel changement pour le peuple contre le libéralisme

Didier R. (76) – retraité cadre territorial, adhérent du Pcf : Construire un Front commun, à condition qu’il soit citoyen et populaire, et non pas un cartel de partis mais un mouvement citoyen et populaire afin de rassembler toutes les forces anti-libérales. Pour ce faire, il faut réinitialiser des assemblées citoyennes à la gauche sociale et politique dans tout le pays et ce, dans le but de construire un projet progressiste anti-libéral, écologique, féministe, plus démocratique en changeant les institutions françaises. En instaurant des droits nouveaux pour les salarié-es, les citoyen-nes, et leurs mandants,, par une 6ème République souveraine, sociale, laïque, renforçant nos principes républicains, nos valeurs républicaines, les droits universels des droits de l’homme, de paix dans le monde. A partir des échéances électorales à venir et surtout faire des législatives en 2017 un enjeu politique majeur, construisons ce Front commun,rapport de force nécessaire pour l’unité du peuple et par le peuple. Un vaste chantier d’esp

Janick E. (95) – citoyenne : Front commun sur un programme serait encore mieux !

Arnaud P. (80) – Maire de WOINCOURT : militant communiste, je pense que la gauche doit être mobilisé pour retrouver ses marques. Les écologistes, communistes, socialistes frondeurs, associatifs liées à une politique de gauche, doivent impérativement faire bloc commun, pas pour les primaires socialistes, mais bien pour porter le message de notre gauche à travers un seul candidat. Des primaires de gauche sans le clan hollande/valls. Cette idée pourrait déboucher sur un parti d’unions, qui permettrait a tous de garder leur idéologie, mais de s’unir quand le besoin et crucial, comme pour cette élection 2017. Soyons pour une fois constructif. Je voterais pour ce candidat quel qu’il soit.

Alain G. (54) – Retraité : On y va tous ensemble

Danielle M. (37) – retraitée : il faut l’union pour arreter ce massacre

Bernard B. (33) – RETRAITE : PLUS D’INTERÊT pour LE PEUPLE! ET MOINS DE PARTIS USINE…

Daniel F. (92) – Militant éducation populaire : Rééquilibrer le rôle des élections législatives et du ou de la futur(e) Premier Ministre. Montrer l’importance de Pierre Laurent dans le lien entre les différents mouvements pour élargir le plus possible l’arc en ciel du PS (anti-gouvernemental) à l’extrême gauche.

Monique G. (13) – retraité : Plus qu’indispensable, salutaire ……

Philippe P. (59) – Syndicaliste : J’attends ce rassemblement depuis longtemps, il existe un potentiel certain des volontés de progrès. Il reste à créer la dynamique.

Agnès P. (92) – professeur des écoles retraitée : il faut faire vite avant qu’il ne soit trop tard

Michel G. (49) – Militant associatif : Banzaï

Françoise C. (84) – Responsable associative : Avec bcp d’interrogations sur l’opération politique de JLM de recomposition de la gauche anti libérale à défaut d’être anticapitaliste. Sans naïveté aucune, je pense que tout sauf le socialisme est le sauve qui peut des philistins aujourd’hui rassemblés sous la bannière citoyenne. Ma signature s’inscrit donc dans la perspective de placer JLM en position pour le second tour, et que là, nous aurons une phase de lutte politique et de lutte des classes, susceptible, mais c’est déjà ça, d’ouvrir des perspectives.

Ghislaine R. (75) – syndiqué : Front commun oui! mais avec tous les déclassés, en formation bidon, chômeurs, précaires et SDF.

Dominique R. (73) – citoyenne : Oh rage, Oh désespoir ! Je ne peux imaginer que les “vraies” forces de gauche ne soient pas capables de s’unir pour que nous nous sortions ensemble de cet abominable bourbier… Dominique “””

Jean- Marcel M. (34) – CGT Militant, soutient à jlm 2017 : je signe cet appel, parce que je suis d’accord sur le fond. Mais Mélenchon est parti et fait une bonne entrée en campagne. Pourquoi ne pas se ranger derrière ce mouvement? A la recherche d’appui un maire m’a répondu ce matin (apparenté PC) sic: ” je n’aime pas l’homme”. Mais pour un rassemblement à gauche Avec idée humaine”

Alain F. (92) – P.C.F/ CGT retraité : marre des égos, marre des intérêts “politiciens”…y compris ceux de Mélanchon”

Nicole P. (75) – retraitée : J4attends plus de projets écologiques

Georges B. (42) – Membre du Collectif “L’humain d’abord-Pilat” et de l’association “PILAVENIR” : Oui, sans unité, point de victoire possible pour la vraie Gauche (sans le PS en tant que parti mais avec pas mal de ses adhérents qui n’y croient plus). Et pour les législatives, privilégions les candidatures citoyennes hors-partis.

Pierrette P. (19) – Retraitée de l’EN, : sans un candidat unique la vraie gauche disparaitra,et tous les espoirs d’une France fraternelle solidaire dans un monde plus égalitaire seront broyés,C’est je crois le seul espoir ,tout autre choix est suicidaire!!

Gabriel S. (04) – retraité : je souhaite recevoir les noms et qualités des 99 personnes à l’origine de cette excellente initiative cordialement

André S. (93) – Pcf : Il est urgent de se rappeler les efforts pour structurer le F de G . On comprend mal son abandon progressif .

Pierre V. (07) – Militant Communiste , Syndicaliste (CGT), et Associatif (développement durable) : Notre adversaire c’est le désespoir, avec les abstentionnistes qui progressent Ce qui nous rassemble, nous la gauche progressiste, est plus important que ce qui nous divise ( la sortie de l’austérité, la relance de la production nécessaire, et la transition énergétique, la refonte de l’europe, la 6ème république, la relance des services publics ….) Nous devons fabriquer un nouveau rassemblement pour barrer la route aux injustices trop nombreuses encore aujourd’hui L’humain et la réponse à ses besoins doit être au centre de nos préocupations et de nos combats Nous en sommes capables

Aurélien A. (75) – PCF, Nuit Debout : Pour sortir par le haut du désastre politique qui se prépare.

Almudena L. (86) – TISF : Je vous rejoins parce que le climat politique est si délétère et qu’ il est urgent d’une union de toutes les forces de réflexion pour l’ élaboration de nouvelles règles repulicaines

André Et Françoise B. (93) – retraités anciens militants syndicalistes : Il est urgent non seulement de se rassembler mais aussi de mettre au point rapidement un plan d’actions à entreprendre d’urgence pour améliorer le sort des gens qui ont tant souffert de la politique menée par ce soi-disant gouvernement de gauche;

Josette T. (33) – attac 33 : signature individuelle ce n’est pas l’org attac 33

Marie-France P. (20) – Enseignante retraitée : Je soutiens sans réserve cet appel pour éviter une catastrophe politique annoncée

Jean P. (13) – artiste, associatif, architecte honoraire et ex-enseignant : message essentiel et prioritaire dans toutes discussions ou débats

Mohamed M. (70) – …………………………………………………………………………………………………………………… : ….Texte lu, et approuvé. Les citoyens France, c’est l’humain d’abord. – – – – – – – – – –

Henri G. (64) – Retraité : Ah si cela pouvait ne pas rester lettre morte!!!!!!!!!!!, peut être que je n’aurai pas à voter pas blanc au deuxième tour.

Nathalie L. (92) – Secrétaire de section PCF : Parce qu’il n’est pas envisageable de devoir choisir entre la peste (FN) et le choléra (LR) Parce que le seul mouvement qui porte les espérances du peuple est celui de la France Insoumise Parce qu’on ne peut pas prétendre apporter une alternative de gauche au sein du P.S. et prendre acte de la possible victoire de Hollande à la primaire socialiste. la seule alternative est celle de la résistance soutenue par le porte paroile Jean Luc MELENCHON

Christian C. (11) – retraité : un seul candidat

Jacques B. (40) – Retraite : Il faut y croire

Daniel L. (83) – Retraité éducation nationale. : Entièrement d’accord pour une union des forces de gauche plutôt que la dispersion perdante.

Jean Paul B. (30) – militant communiste : porquoi pas mélenchon?

Raynald J. (13) – Pcf13 : L’intérêt général du peuple de gauche (la vraie!) nous impose de mettre tous les atouts de notre côté afin de proposer une alternative crédible à la politique libérale. Laissons les égos et ce qui nous différencie de côté, mettons toute nos énergies à travailler sur ce qui peut nous rassembler !

Jean-Louis P. (64) – Citoyen : Gardons espoir même s’il est bien mince

Jacques D. (13) – retraité CGT : Réunions nous , gens de Gauche ( la vraie ) pour contrer ces fascistes de FN !

Hervé C. (03) – CItoyen émigré : Pour que la politique arrête d’être un simple jeux de marionnettes fratricides et gouvernées uniquement par l’argent. Il est grand temps de travailler à nouveau ensemble pour le bien commun et la qualité de vie à long terme. L’étique et la remise en question de nos valeurs me semblent essentiels ! Hervé

Maurice B. (31) – syndicaliste : D’accord pour une coalition de gauche,mais avec un contenu économique en rupture avec le système actuel.A savoir par exemple de vrais nationalisations comme en 1946 sur la base du programme du CNR,avec des salariés élus a égalité de droits avec les représentants du capital.Si cela était possible,un énorme élan populaire prendrait naissance balayant tout sur son passage!!!

Michel H. (73) – PCF et militant de l’éducation populaire : Camarades, votre appel est bien formulé, il est clair et pose sans détours les problèmes qui nous accablent tous, il montre qu’un petit pas suffirait pour nous retrouver, un tout petit pas. Si nous n’avons pas le courage de le faire, nous devrons assister, impuissants, au dialogue complice du capitalisme et du fascisme. Je suis avec vous, du côté de l’espoir et des refus que nous partageons. Nous sommes nombreux de ce côté, et va falloir que ça se sache. Merci, belle initiative.

Jacques B. (62) – En tant que citoyen : Construisons un programme minimum avec tout ce qui nous rassemble. Poursuivons les débats pour aller plus loin. Si l’unité ne pouvait se faire à la présidentielle tentons-la pour les législatives.

Michel C. (19) – Syndicaliste CGT : L’utopie est de croire que nous pouvons continuer à vivre dans un monde à bout de souffle. Alors oui, nous pouvons croire à la victoire. Et si parfois Mélenchon peut m’exaspérer, il est à mes yeux le seul capable de réunir les forces de progrès. Militant communiste et CéGéTiste, je signe l’appel au front commun !

Jean-Pierre C. (50) – militant syndical : De grâce ! Mesdames et messieurs les progressistes, soyez un peu réalistes !

Martine B. (64) – cadre médico social : Mobilisons les presque 50% d’abstentionnistes, c’est-à-dire les électeurs qui ne trouvent plus d’Intérêt aux propositions alternées de droite et de gauches, et ne cèdent cependant pas aux sirènes de l’extrême-droite. Cela représente une force énorme qui doit faire bouger les choses en profondeur!!

Sylvie P. (91) – Retraitée : Je crois que Jean Luc melenchon serait le meilleur candidat avec tout le monde derrière lui

Katell A. (44) – Membre d’Ensemble ! et du collectif citoyen de ma commune : Parce que ce qui compte le plus aujourd’hui est de construire la base sur laquelle nous pourrons reconstruire un projet de gauche, écologiste commun.

Amélie P. (72) – militante alternactiviste : Pour établir une société des communs, organisons les conditions d’un front commun! Merci pour cette initiative tellement juste

Patrick G. (10) – Responsable PCF / Syndicaliste CGT : Si il y a la moindre chance de parvenir à un rassemblement et faire front commun, il n’y a pas à hésiter, nous devons tout faire pour.

José F. (13) – Humain : Sur cette Terre des Hommes, nombreux sont les Humains qui souffrent de misère ou de guerre. Les gestionnaires de la Planète ne planchent pas sur les problèmes selon le bon sens, le bon cœur, bien au contraire, leurs stratégies ne sont pas inspirées par la nécessité d’une justice, d’une solidarité universelles et paradoxalement, ne tirant pas les leçons de l’Histoire, elles s’acharnent à utiliser les armes pour régler les problèmes de la Vie.Le seul moyen de FAIRE la PAIX c’est à dire de VIVRE en PAIX, c’est de permettre à chaque être Humain d’accéder au bonheur en ne l’empêchant pas de profiter, et de la corne d’abondance de la Nature, et de la richesse produite par sa sueur. Les pays sont gouvernés par des politiciens diplomés, encravatés et manucurés, au lieu d’hommes de terrain en chair et en os, qui se relèvent les manches. Je ne délèguerai mes pouvoirs qu’au candidat qui pour porter haut les couleurs de la France se définit non pas comme un français mais comme u

Jean Marc R. (16) – enseignant : tous unis

Gisèle P. (22) – citoyenne : … jamas sera vencido !

Jean-Paul M. (44) – Militant politique et associatif : Membre du Bureau de Place au Peuple FDG 44

Pierre R. (84) – simple citoyen qui en à marre de cette oligarchie : Abattre cette monarchie déguisé et refaire une constitution avec le peuple. Meilleure partage des richesses et du travail et protection de notre planète? Quand on sait que nos députés et sénateurs en plus de leurs émoluments touchent net d’impôt et sur un compte à part, contrôlé par eux même une I.R.F.M. de 7100€ , c’est honteux et bon nombre voudraient faire la moral au peuple, je rêve.

Pierre B. (76) – ex-EELV : Bonjour, Je soutiens Jean-Luc Mélenchon ,car c’est le seul crédible a gauche ,les socialistes ne sont plus socialiste ,les écologistes font la chasse où on leur donne une place et pour les autres ils sont tout seul dans leur petit parti dont je suis parti. De toute façon la voie de JLM est la seule à gauche et écologiste qui peut vraiment changer la France ,si il n’est pas validé pour le deuxième tour on est mal ,très mal avec Le Pen, Juppé, Sarko ,et,……… Hollande….!!!…???…. ça risque pas!……à bientôt.

Jean P. (91) – Militant associatif et syndical : Une candidature commune oui mais pour une VRAIE politique de gauche. Hors de question pour moi de retomber dans le piège du vote “utile “. C’est le programme qui m’intéresse pas celui ou celle qui sera chargé de le porter.”””

Jean C. (39) – Syndicaliste agricole : S’engager résolument pour une politique de gauche qui permette l’émancipation de chacune et chacun selon ses souhaits et ses possibilités. Affronter avec toute la vigueur nécessaire le monde de la finance. Porter les valeurs du CNR. Tel est le sens de mon engagement pour lancer un appel au Front Commun.

Colette C. (34) – Instit retraitée : Puisse cet appel être entendu pour permettre d’avancer!

Raymond N. (13) – Syndicaliste retraité parti communiste 13 : D’accord pour un programme commun .En actualisant celui de l’Humain d’abord . Socialement ,mettre en avant les 32h00 semaine . Abrogation de la Loi Travail . Une fiscalité en faveur des communes. Des services publics performants et de qualité… Pour l’instant … Amicalement et fraternellement . Liberté Egalité,Fraternité

Martine C. (18) – membre du conseil départemental PCF 18 : Dans la continuité du FDG et du programme l’Humain d’abord !

Patrick B. (75) – Réalisateur, scénaristes, CGT. : Le Pen est passé au second tour avec 4,8 millions en 2002. Le Front de Gauche était à 4 millions aux dernières présidentielles. Le 2ème tour est accessible et la victoire sera au prix d’une mobilisation de chacun !

René C. (13) – Retraité, syndicaliste fsu : Beaucoup de citoyens partagent au moins en partie nos idées. Il faut une expression politique unitaire qui concrétise cet état de fait.

Florent P. (77) – particulier : Ras le bol de ces agitateurs à la langue de bois, de ces politiques poursuivi par la justice et qui sont acquittés ou blanchi. Ras le bol de ce jeu pervers de l’épouvantail de l’autre bord ou de l’extrème pour voter l’alternance “gauche”/droite qui ne rime plus à rien.Je n’ai plus confiance en aucun homme ou femme politique tous corrompu par les lobbies des grandes industries.Ca suffit! Vous ne changerez rien mais nous nous les changerons!”””

Philippe F. (84) – conseiller municipal d’avignon mmbre du PCF 84 : Je signe parce qu’il y a urgence à trouver une solution et s’engager pour une véritable alternative à gauche

Alexis C. (92) – communiste fatigué mais toujours optimiste : Mélanchon, pour une présidentielle t’est bon et même très bon, mais que feras-tu de ton score ? Tu attendras 5 ans pour faire 5% de plus ? Et dans 50 ans on fera 45% et 12 députés si le FN ne nous a pas pris en chasse dans les rues ? Accepte de discuter avec tous. La classe (mot employé à dessein!), quand on a choisi la bonne stratégie, c’est de rassembler large et ouvert, non d’inviter les autres (dont je suis) à s’aligner derrière un chef. Beaucoup dépend désormais de ton attitude. Sinon je m’abstiendrai dès le premier tour, car je ne veux pas cautionner la Vème République, cette constitution et cette société politique de m.., en votant dans la peur sans avoir discuté !

Bernard P. (62) – cadre dans le médico-social : faire vite mais bien pour l’humain d’abord

Pascal B. (73) – élu D.P. titulaire élu administrareur C.N.L. auprés de mon bailleur ( logement) adhérent P.C.F. candidat F.C.P.E. au élection parent d’2lève dans le primaire : Je signe parce que c’est la même démarche que celle initiée par le partis communiste, Le problème avec J.L. Mélenchon c’est qu’il c’est présenter sans préparer avant un programme à porter avec les autres Partis d’où son Handicap, il ne représente que lui même, je sais même pas s’il a été désigné par son partis, il l’avais dit lui même qu’il se mettait en veille médiatique pour se préparer pour 2017. Dans ces conditions comment être certain qu’il ne nous fera pas le coup de F. Holland

Viviane l. (42) – : “J’ai déjà signé, mon nom n’apparaît pas!

Guy V. (94) – Retraité Education Nationale : Il faut faire front commun contre ce régime finissant de la 5° République avec ce qui est devenu une farce: l’élection présidentielle et pour la nomination d’une Constituante dès 2017. Ne dispersons pas trop nos forces dans l’élaboration d’un programme exhaustif. Ce sera aux assemblées populaires locales de le faire et à leurs représentants de le porter dans une future assemblée législative.

Bruno C. (06) – indépendant, électeur de gauche de la gauche depuis toujours, ancien militant : Code postal 06600 est ma résidence secondaire, mon pay de résidence depuis 1986 est la Norvège, mais suis toujours inscrit sur les listes électorales de Paris XI et vote régulièrement.

Sylvie C. (48) – professeur d’économie et gestion : Soyez raisonnable et mettez vous d’accord !

Jacqueline F. (34) – ancienne militante syndicale : pour une vraie alternative à gauche

Michel M. (58) – CITOYEN ! : Pour un avenir ”moins bouché ” pour les générations montantes ! Socialisme , Communisme, Écologisme, Républicanisme, Internationalisme, Solidarisme…. une sauce à la française qui peut prendre, si nos personnalités politiques de gauche savent être clairvoyant pour le genre humain !

Denis S. (31) – Ancien Conseiller Municipal ” Vraiment à Gauche ! ” à Foix ( 09 )””” : Bonjour, j’ai déjà signé l’appel , mais avec erreur sur le département, il s’ agit du 09 ( et non du 31 ). Si vous pouvez corriger. Merci.

Pascale B. (58) – directrice d’école : merci pour cette initiative ; je trouve la démarche “que demande le peuple” intéressante

Annie E. (94) – militante associative, citoyenne et d’un mouvement politique local : Comment convaincre JL Mélenchon de s’inscrire dans une primaire de la gauche alternative ?

Marc S. (93) – journaliste : Je soutiens vraiment cette indispensable initiative Bravo

Sabine Z. (26) – MEtteur en scène : Je suis prête à m’engager tout de suite pour construire une alternative à ce qui nous est proposé.

Jean-Bernard A. (49) – Syndicaliste CGT : A gauche toute, tous ensemble !

Guy R. (26) – architecte : A condition qu’aucun parti, syndicat ou chapelle ne veuille asservir les autres à sa propre analyse. J’accepte comme nécessaires les idées et les parcours et les personnalités de chacun, mais je rejette les dérives et les mainmise. Je pense par ailleurs qu’il faut se dépêcher car Hollande n’hésitera pas à favoriser une extension de la guerre ailleurs, pour capter les voix qui lui manqueront toujours.

Olivier G. (66) – AVS : S’il y a trop de candidats à gauche, seul le “socialiste” arrivera au second tour.”””

Bernard L. (75) – Urbaniste : Au Dela des élections présidentielles c est à la recomposition d une gauche écologiste et anticapitaliste en France et en Europe qu il fait travailler en associant luttes sociales et batailles électorales. Résistance dans l action.

Annick C. (93) – simple citoyenne : .

Benedicte P. (75) – Architecte voyer de la VIlle de Paris : juste besoin qu’on ne se retrouve pas avec un président omnipotent, qu’on rétablisse un véritable démocratie en France…plus de corruption, plus d’abus de pouvoir, suppression du Sénat, accueil des réfugiers, liberté d’expression, référendums en cas de débats sur des projets imoportants…la liste est longue!

Jacky R. (50) – Syndicaliste : Sans une offre véritablement de gauche, donc révolutionnaire citoyenne et rassembleuse, notre naufrage est assuré et personne n’en réchappera avant longtemps.

Manuel G. (07) – retraité : Même pas d’accord surtout ,un projet ,sur le service de santée ,une vraie école laÏque ,Revoir la fiscalité et une sécurité sociale qui prendrait aussi en compte la viellesse ,Voir aussi pour avoir de vraies et honnète informations sur les ondes et la télé

Veronique M. (13) – PCF : Toute initiative de rassemblement de la VRAIE GAUCHE est la bienvenue dans cette période plus que floue.

Marc-Claude d. (63) – Ex-Candidat députation Auvergne-Rhône-Alpes, Président d’AURA Environnement : Pour une vraie gauche populaire contre le retour de Sarkozy

Bernard B. (92) – rien : je n’ai rien à dire, nous avons fait assez d’erreurs

Noelle T. (31) – INsoumise : Front uni mais sans les candidats de la primaire de droche

Jean-Louis P. (83) – retraité au travail intérimaire. : Rien à rajouter.

Helios L. (69) – Jardins partagés – Coopérative d’Habitants pour personnes Vieillissantes : Joindre les luttes sociales, environnementales et sociétales est urgent pour donner une espérance.

Edith R. (92) – Retraitée du Ministère de la Culture et présidente du Collectif 12 de Mantes la Jolie et de la Française de Comptage : Ce n’est pas le moment de baisser les bras !

Michel T. (94) – Ingénieur journaliste : Pas d’issue sans une union forte autour d’un programme. La division ne mènera qu’à un échec cuisant.

Henri L. (34) – Pékin de base : Signer l’appel !

Frederic D. (01) – sans organisation : je signe cela car je suis franchement d’accord que la victoire est collective.

Henri M. (34) – syndicaliste et communiste : Rien de plus que votre appel en espérant que nous éviterons tous ensemble d’aller dans le mur.

Emmanuel B. (44) – citoyen : Voici un relevé de ce que l’on trouve dans votre appel (non signé d’ailleurs) : “abstention record

Yves T. (38) – Attac-voironnais : Une candidature unique de la Gauche de gauche est indispensable pour espérer l’emporter aux prochaines élections présidentielles!

Daniel L. (50) – Agriculteur retraité. (militant PCF) : Je souhaite,que mon parti,se rallie le plus vite possible,à la candidature de Jean-Luc MELENCHON!

Colette R. (13) – Aucune : Si nous pouvions gagner !!!!

Alain I. (69) – Citoyen : Pour que cessent les ruptures à cause de personnalités à gauche et qu’une politique de gauche honnête puisse naître.

Robert C. (94) – conseiller municipal de Noiseau PCF : Je signe des deux mains

Yves B. (30) – Travailleur social retraité : De tout coeur, de toutes mes forces avec Jean Luc Mélenchon !

Jeannette R. (83) – retraitée Education Nationale : Pas de temps à perdre!

Marie Christine F. (26) – Bénévole SPF : Je suis d’accord avec les termes de votre appel. Parme les candidats de gauche, la candidature de J.L MELENCHON me paraît la plus crédible. C’est la seule qui offre une possibilité de sortir de ce marasme.

Andre B. (68) – Militant CGT Retraite , MNCP ( Chomeurs ) : NON a la bataille des EGO, un seul candidat vraiment de gauche

André L. (58) – Graveur : ancien secrétaire général féderation céramique CGT,membre du PCF

Nadine C. (34) – Conseillère municipale d’opposition Front de gauche : C’est la dernière limite pour décider d’un projet commun. Jean-Luc Mélenchon n’a pas attendu pour partir seul, les forces de la vraie gauche n’ont pas su s’entendre. Dommage! Quelle alternative avons-nous aujourd’hui que de nous rallier à la France insoumise? La division fait que nous sommes plus mal partis en 2017 qu’en 2012. Il est temps de changer la Constitution pour se débarrasser des hommes et femmes providentiels et leurs problèmes d’ego surdimensionné. Poursuivons le travail de fond du Front de gauche avec tous les citoyens.

Rosine S. (19) – retraitée de l’EN. : Non je ne veux pas revoter Hollande. ce sursaut est nécessaire!

Frederic F. (30) – cheminot : seule solution