Communiqué de Front commun 2017 de l’Yonne

Suite à l’invitation de cinq signataires de l’appel « faisons front commun » qui rassemble plus de 8000 signatures au plan national dont 70 icaunaises et icaunais, 35 personnes ont débattu à Joigny le 11 janvier. Le Front de gauche, France insoumise étaient représentés mais aussi d’autres militants et citoyens voulant s’engager avec Jean Luc Mélenchon et les forces de la gauche alternative.
Comme le proposait l’invitation et l’introduction à cette réunion, il s’agissait de créer au plan départemental « un espace de mise en commun et pluraliste

  • pour gagner avec la candidature de Jean Luc Mélenchon aux présidentielles
  • pour rassembler aux législatives l’ensemble des forces politiques, sociales et citoyennes à gauche autour de candidates et candidats communs pour une véritable alternative à gauche ».

L’introduction a insisté sur le commun qui unissait les participants – la campagne de 2012 avec Jean Luc Mélenchon et le programme l’humain d’abord, les luttes communes contre la politique libérale du quinquennat de Hollande, ou encore pour la VI ème République…et bien sûr Jean Luc Mélenchon notre candidat commun pour les présidentielles 2017.

Prenant appui sur ce commun, elle a considéré que les difficultés pouvaient normalement être dépassées. Difficultés liées à l’exigence de France Insoumise d’être le seul espace de travail en commun et au refus des autres forces et partis politiques de se fondre dans un tel espace où la diversité et l’identité de chacun ne pourraient s’exprimer.

Après un débat animé les cinq représentants de France Insoumise ont indiqué à la salle que le seul cadre envisageable était le leur et l’assemblée n’a pu que constater ce regrettable blocage.

Après le départ des représentants de France Insoumise, les participants restant ont regretté l’attitude rigide de France Insoumise et ont décidé de la mise en place de l’espace proposé.

Espace qui a pour vocation de rassembler les forces du Front de Gauche (PCF89, Ensemble!89, mais aussi bien sûr les citoyens qui le souhaitent dont les participants à « Espoir et Résistance », les participants à « Nuits Debout » , ou encore de socialistes qui ne se reconnaissent pas dans le bilan présidentiel et gouvernemental ainsi que des militants de l’écologie politique.…

Cadre qui reste ouvert évidemment à France Insoumise si ses militants décidaient finalement de participer au rassemblement unitaire de la gauche de gauche dans l’intérêt de notre peuple et plus particulièrement de celui de notre département.

Les participants souhaitent vivement que cela intervienne car ce n’est pas de gaîté de cœur qu’ils se voient contraints d’engager la campagne avec leurs candidats qui de fait se trouveront en concurrence avec ceux de France Insoumise si celle-ci maintient son refus de l’unité.

En attendant cette évolution souhaitable les participants ont donc décidé d’engager leur propre préparation aux législatives dans le département et notamment le processus de désignation des candidats de ce rassemblement antilibéral. Processus mêlant les propositions issues de consultations menées au plus près des citoyens dans les trois circonscriptions et les propositions issues des débats internes aux forces et partis politiques. Ainsi une dizaine de noms sont déjà avancés pour être versés au débat et à ce processus.

Les participants ont décidé de faire connaître le résultat de cette rencontre et qu’une réunion de l’espace créé serait prochainement organisée. Ils ont aussi adopté le nom de leur rassemblement : L’alternative à gauche, sociale, écologiste, citoyennne.

2 réactions sur “ Communiqué de Front commun 2017 de l’Yonne ”

  1. Carlos Réponse

    La France Insoumise n’est pas un parti mais un mouvement… C’est donc déja un rassemblement! Ce que j’entend c’est une tentative de former le « rassemblement » à partir d’autres « rassemblements »…
    « L’echec » du Front de gauche ne semble pas avoir laissé de goût amer dans la bouche de ceux qui l’ont conduit là ou il est aujourd’hui. Les mêmes recettes conduisent aux mêmes résultats! L’aspect démocratique et participatif fait parti du génome de la France Insoumise et ça ne peut pas passer par des accords d’appareils négociés! Dans le programme de la FI, il y a un élément important propre à fédérer tous ceux pour qui la démocratie représentent l’alpha et l’omega: la constituante… Autrement la volonté de créer une nouvelle république et de repenser les relations entre citoyens et institution politique… Moi ça me va… Le reste, c’est de la litterature!

  2. LE ROUX Yvan Réponse

    Bonjour,
    Afin que je puisse voter par procuration, je recherche une personne adhérente au Pcf ou Front de Gauche (ou France Insoumise) qui habite à Véron 89510 et qui pourrait voter pour moi au 1er tour des élections Présidentielles (23 Avril 2017). Je n’ai aucun moyen de savoir si il y a un communiste ou un Front de Gauche parmi les habitants de Véron. Est ce que vous pouvez faire quelque chose pour moi ? Merci d’avance
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *